background preloader

Raw milk and butter / Lait et Beure cru

Facebook Twitter

Séance dégustation des produits Gaborit. Petits et grands pots alignés sur la table, testeurs armés de leur petite cuillère, on vous invite à une petite séance dégustation… menée avec sérieux et gourmandise par la famille Gaborit.

Séance dégustation des produits Gaborit

Avant de commencer, gardons à l’esprit cette échelle des laits, classés du moins gras au plus gras : Un mot sur la démarche : ici, on n’écrème pas le lait pour faire du beurre et de la crème, on fabrique du beurre et de la crème parce qu’on fait des laitages écrémés… Les deux produits expriment une saveur de fleur, de prairie, caractéristique du lait Gaborit. Le beurre cru Ce qui séduit à l’ouverture de l’emballage, c’est sa couleur bien jaune. Bernard Gaborit, fabrication traditionnelle de produits laitiers BIO.

Bernard Gaborit - Lait cru. Beurre et intolérance - Baktêrion #13 - Prévention Santé. Bernard Gaborit - Beurre cru doux. GABORIT BERNARD. Description de l'Entreprise Dès 1979, nous nous sommes installés en Agriculture Biologique dans une ferme de 20 hectares à Maulévrier ( Anjou) avec nos 20 vaches jersiaises.

GABORIT BERNARD

Notre volonté est alors de transformer le lait en produits frais dans une petite fromagerie jouxtant la salle de traite. La première année nous avons commencé la fabrication du beurre cru. Au fil des ans, à la demande de nos clients nous avons étoffé la gamme (lait frais, yaourts, fromages blancs, petits jersey / petits suisses maison, …) Et le bouche à oreille a durablement fait son œuvre. Dans les années 90, adeptes des desserts « maison » nous avons lancé notre Riz au lait. Les consommateurs étaient enthousiastes et encourageants et c’est à cette époque que nous nous sommes installés dans des locaux aux normes européennes et toujours à la ferme ! Depuis nous proposons des produits étonnants, des produits à base de lait de chèvre dans les années 2000. Le beurre en cuisine - legratin.be. A.

Le beurre en cuisine - legratin.be

Le beurre en général Le beurre est accusé de tous les maux : calorique, trop riche en "mauvais" acides gras… Si ces accusations font le bonheur des producteurs de margarine, sont-elles réellement fondées ? Le point sur un aliment un peu trop vite montré du doigt … avec Doctissimo. Il faut 22 litres de lait pour faire 1 kg de beurre ! La margarine, l'huile contiennent autant de graisses que le beurre. La margarine peut s'avérer plus dangereuse que le beurre.

Le beurre est nécessaire au développement du cerveau. Il contient des vitamines A, D et E. Une consommation régulière et raisonnable de beurre n'a aucune incidence sur le cholestérol d'une personne en bonne santé. Il n'est donc pas si nocif que certains le prétendent, le tout est de le consommer avec modération. Pour cuire, vouloir ajouter de l'huile pour empêcher le beurre de brûler est ridicule : le beurre brûlera toujours au-delà de son point de fumée.

B. C. Le beurre doux ou sans sel (contient 82 % de matières grasses). Manger paléo - Le Vitaliseur de Marion. Le Boeuf d'Herbe. Une démarche d'Agriculture à vocation Santé. IPSN 2016 1 010 Prévenir l'obésité et le diabète. Le meilleur des produits laitiers – Entretien : Bernard Gaborit. Le lait, bon ou mauvais ?

Le meilleur des produits laitiers – Entretien : Bernard Gaborit

L’homo sapiens est ainsi fait… Sujet aux prises de position simplistes, binaires, qui sécurisent et rendent accessoirement plus rigolotes les conversations de bistrot : cow-boys, ou indiens ? Gauche, ou droite ? Bon, ou mauvais ? Bon ou mauvais lorsqu’il s’agit de goût, ça ne va pas chercher loin. Chacun son palais, il n’y a pas là de quoi fomenter une de ces rixes bien gauloises qui sont l’apothéose des banquets arrosés. Ainsi en fut-il, particulièrement dans nos milieux, lorsqu’il s’est agi d’évaluer les bienfaits ou méfaits d’une alimentation carnée, du sucre, du soja, du blé, et plus que pour tous ceux-là réunis, du lait. Ne nous offusquons pas des positions trop extrêmes énoncées par les uns ou les autres. Deux hommes nous aident à y voir plus clair aujourd’hui. Bernard Gaborit – Le goût des produits laitiers. Le lait… Vaste sujet, sacrée vacherie ou totem inébranlable sur la table du petitdéjeuner, il fait parler de lui, entraine l’adhésion, l’opposition, souvent aussi l’incompréhension.

Bernard Gaborit – Le goût des produits laitiers

Longtemps, chez moi, le lait de vache a suscité le rejet. Vide de l’envie de consommer un aliment que je ne percevais ni comme plaisir ni comme bienfaiteur, j’ai trouvé mon bonheur avec les laits végétaux.Il n’empêche qu’au fil du temps j’ai lu*, écouté, (re)goûté, et fait la part des choses. Il y a lait et lait. Le lait de vache standardisé, industriel, flash-pasteurisé et homogénéisé, constitue la plus grande part du lait consommé par les Occidentaux et peut à juste titre être critiqué. Et puis il y a un autre lait – le bon – celui de vaches à l’alimentation irréprochable, traité avec respect. Je vous propose d’aller toquer à la porte de la laiterie Gaborit, dont les produits vous sont peut-être déjà familiers.

D’où votre slogan, « La terre libère ses saveurs »… Tout vient de la terre.