background preloader

Aspie Femme

Facebook Twitter

À l’usage des autistes Asperger : guide de survie en territoire humain. Marie B., une amie ayant reçu à l’âge adulte le diagnostic de syndrome d’Asperger (pour en savoir plus sur ce syndrome, voir le site internet et le forum de l’association asperansa), a rédigé un mini guide destiné aux personnes autistes Asperger.

À l’usage des autistes Asperger : guide de survie en territoire humain

Le voici : Guide de survie en territoire humain Les « Aspies » (diminutif que les personnes Asperger se donnent entre eux) sont vulnérables car leur hypersensibilité est amplifiée et manquent d’intuition sociale. Cependant ils peuvent apprendre les règles de base en société et les erreurs à éviter pour se protéger. Autismes et discriminations. De la même manière qu’il n’y a pas une forme d’autisme, mais DES autismes, il n’y a pas un Bruno Gepner mais DES Bruno Gepner!

Autismes et discriminations

Tour à tour chercheur, psychiatre, pédopsychiatre, enseignant, président d’association… cet homme change de casquette comme de chemise, le tout avec un naturel désarmant et une sympathie à toute épreuve. Il a accepté de revêtir pour nous la casquette d’interviewé, et nous parle de son parcours, de son intérêt pour l’autisme, de son ouvrage, avec passion et sans langue de bois. Jugez plutôt! – « Dr Gepner bonjour. Autismes et discriminations. J’ai lu il y a quelques années un article absolument passionnant du Dr Ruth Baker – elle-même autiste Asperger – sur les individus qui se situent à l’extrémité invisible du spectre autistique. (1) Elle aborde dans cet article la question épineuse du diagnostic pour ces individus qui, s’ils ne présentent pas toutes les caractéristiques de l’autisme, auraient pourtant besoin de voir leurs difficultés légitimées par une reconnaissance officielle.

Autismes et discriminations

C’est par exemple le cas de certains adultes, des femmes, et des personnes douées/surdouées. En bordure du bout du monde. 0227b1 90b5a2172f474d94b24a37bd9a8dd1b0. 2010 : comment j’ai découvert que j’étais aspie (syndrome d’Asperger) Mars 2010 : un jour, ma mère me remet à ma place, faisant une réflexion qui me fait comprendre que mon comportement n’est pas adapté.

2010 : comment j’ai découvert que j’étais aspie (syndrome d’Asperger)

Démoralisée, me sentant inférieure, incapable, irresponsable, j’écris en 2 minutes une petite note sur facebook « Inadaptée » dans lequel je décris ce ressenti, ce décalage qui fait que quoi que je fasse, je ne rentre pas dans le moule. Sa ascot version pdf avec logo. La marginalité comme normalité. Autism[e] + s[é]rendipit[é] Temple Grandin VF 1 sur 3. L’Odyssée d’une aspergirl presque quinqua en quête d’un vrai diagnostic différentiel : 1. Intégration sensorielle - L'AspiePhonissime. La question à dix sous (non, je ne céderai pas à la tentation de recopier la suite de jeux de mots autour de l'homophonie /di.su/ que Bourvil s'est amusé à décliner dans son sketch d'anthologie «La causerie du délégué de la ligue anti-alcoolique»...

L’Odyssée d’une aspergirl presque quinqua en quête d’un vrai diagnostic différentiel : 1. Intégration sensorielle - L'AspiePhonissime

Pour les jeunes qui ne connaîtraient pas Bourvil, voici !) ... la question à dix sous, donc, pour en revenir à mon sujet, est de savoir si je recevrai le diagnostic de SA avant mon cinquantième anniversaire, mettant fin à la série de diagnostics, au mieux insuffisants (un déficit d'attention, un trouble phonologique, un haut potentiel, une anxiété quasi généralisée), au pire, erronés (une phobie sociale, un trouble de la personalité de type mixte, anxieux et dépendant, un trouble bipolaire atténué - j'ai eu l'occasion de soulever ce dernier faux diagnostic dans l'un de mes permiers articles : TEMPÊTES ÉMOTIONNELLES...

C'EST AINSI QUE JE LES NOMME), - qui furent posés durant mon premier demi-siècle de vie.... Des difficultés à s’endormir : la relaxation par l’ASMR. Trouver enfin le sommeil grâce à la relaxation par l’ASMR.

Des difficultés à s’endormir : la relaxation par l’ASMR

Journal d’Aspergirl (France Culture, juin 2016) Une heure dans la tête d‘“Aspergirls”, sur France Culture. Quel est le quotidien des femmes atteintes du syndrome d'Asperger, quel regard posent-elle sur le monde “normal” ?

Une heure dans la tête d‘“Aspergirls”, sur France Culture

Lucie Safarty les a rencontrées et leur a donné la parole. A son micro, elles se sont livrées avec humour et émotion… De saisissants témoignages à écouter le 6 juin sur France Culture. Que se passe-t-il dans la tête des autistes Asperger ? Comment voient-il le monde ? Comment l'appréhendent-ils ? Comment êtes-vous arrivée à ce sujet ? Je m’intéresse aux Asperger depuis quelques années. De quelle manière l'avez-vous fait ? Ma vie et mes réflexions en tant que future travailleuse sociale et femme asperger. Bipolarité, troisième roun… attends, ta gueule. – aime moi tendre.

Pas découragée – décidément, je m’endurcis avec l’âge – une bonne semaine plus tard, je retourne voir mon médecin traitant.

Bipolarité, troisième roun… attends, ta gueule. – aime moi tendre

Cette fois c’est décidé, le dossier du CRA imprimé sous le bras*, je vais lui demander fermement de m’y aiguiller afin de boucler cette affaire une bonne fois pour toutes. J’appelle la veille sa secrétaire pour lui demander de lui faire rédiger le fameux courrier médical « attestant de ma démarche diagnostique » (?) Oops...mauvaise planete! Journal d’Aspergirl. Il y a dans la population un certain nombre de femmes Asperger, à l’extrémité du spectre de l’autisme, dont le syndrome se fait discret, presque invisible.

Journal d’Aspergirl

Elles ont grandi avec une différence qui n’a pas été identifiée. Un documentaire de Lucie Sarfaty et Annabelle Brouard Malgré un sentiment de décalage permanent, ces femmes se sont adaptées au monde social, si bien que leur fonctionnement autistique est longtemps passé inaperçu. Profil féminin. · S'habille confortablement pour cause de problèmes sensoriels et/ou par facilité · Ne passe pas excessivement de temps sur ses cheveux et son apparence.

Profil féminin

Les coupes de cheveux sont souvent du type : lavés et séchés à l'air. Peut très bien se contenter de ne pas s'apprêter à tout moment. · Personnalité excentrique, peut se refléter sur l'apparence. · Parait jeune pour son âge, en matière d'apparence, habillement, comportement et même physiquement. · Généralement son visage est légèrement plus expressif que celui des aspis males. · Peut avoir des traits androgynes malgré une apparence extérieure féminine, se pense moitié male, moitié femelle (anima/animus équilibrés)

D’yeux que ce test est inadapté ! (Titre nul pour test inepte) Ok, le titre est complètement idiot, mais j’assume ! Ce qui compte, c’est ce qu’il y a dans l’article. Et vu que ça parle d’un test que je trouve idiot lui aussi, titre et sujet abordé seront assortis. Voici un test que les centres autisme et les psys font couramment passer aux personnes venant pour une évaluation. Voir ici : Ou ici : Syndrome d'Asperger : les filles sous haute surveillance. 5. septembre 2013 Le système de diagnostic du syndrome d'Asperger est principalement destiné aux hommes concernés.

Pour les filles et les femmes atteintes, le diagnostic est le plus fréquemment posé tardivement à partir de l’adolescence, cela leur cause un long cheminement qui est évitable. Un conseiller peut leur venir en aide. « Les filles et les femmes atteintes du syndrome d’Asperger sont presque invisibles – une minorité dans la minorité. Elles tombent trop souvent et trop longtemps sous le coup d’un système de diagnostic appliqué sur des caractéristiques masculines », est le message central de l’auteur, le Dr Christine Preißmann – médecin et elle-même affectée – dans son livre Étonnamment différentes – femmes et jeunes filles atteintes d’Asperger (Überraschend anders – Frauen und Mädchen mit Asperger). Sans diagnostic, que serais-je devenue? On me demande souvent à quoi me sert le diagnostic d’autiste Asperger que j’ai reçu à 34 ans. En guise de réponse, je vais raconter tout ce qui aurait pu se passer sans diagnostic. Qu’est-ce qui ce serait passé sans diagnostic?

Sans diagnostic… Aspergirls : caractéristiques des femmes Asperger. Et bien voilà, avec mon diagnostic d’asperger en poche, on aurait pu penser que c’était le début de la fin des difficultés. Que nenni mon cher Watson, le parcours est semé d’embûches. Ben oui, sinon ça ne serait pas drôle et je n’aurais plus rien à raconter sur mon blog. Merci, oh Grand Dieu des embûches, d’en semer si généreusement sur ma route, ça me donne matière à blablater. Après mon rendez-vous avec le Dr Tuffreau, j’ai souhaité en savoir plus sur le syndrome. J’ai donc acheté deux ouvrages que j’ai avalés en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire : « Syndrome d’asperger, guide complet » de Tony Attwood et « Comprendre les personnes autistes de haut niveau » de Peter Vermeulen. Alors comme ça on nous oublie, nous les femmes Asperger ?

La recherche sur l’autisme est aussi un combat féministe* Je lisais ce soir un commentaire concernant une femme autiste, déjà assez connue sur les réseaux sociaux, qui dans ses vidéos s’exprime avec une aisance apparente et un énorme talent. Asperger au féminin et les aspiegirls. Via Girls and women who have Asperger’s syndrome. Traduction libre de Pourquoi ce livre est-il nécessaire ?