background preloader

Archives bibliothèques

Facebook Twitter

WDL, le projet fou d'une bibliothèque numérique mondiale. La World Digital Library est un cadeau pour tous les amoureux de la culture et de la connaissance.

WDL, le projet fou d'une bibliothèque numérique mondiale

Une bibliothèque numérique mondiale présentant des milliers de documents historiques inestimables en haute définition. Je suis content de commencer cette année 2015 par cette ressource dans laquelle on peut plonger sans retenue pendant des heures. Un excellent exemple de ce que le numérique peut nous apporter de mieux.

Qui n’a pas rêvé d’avoir accès aux milliers de trésors conservés précieusement dans les grandes bibliothèques à travers le monde ? C’est l’idée de cette bibliothèque numérique mondiale. La Wdl, pour Wolrld Digital Library, héberge plus de 10 000 documents et images issues des plus grandes collections historiques à travers le monde. Le projet encyclopédique ne vise pas l’exhaustivité ou la quantité de documents présentés mais plutôt la qualité. Pour faciliter la découverte, la page d’accueil de la Bibliothèque contient une carte du monde et un index chronologique.

Les sciences à l’âge du libre accès. Peu à peu, la mise à disposition gratuite de la littérature scientifique bouleverse l’accès du public à la recherche.

Les sciences à l’âge du libre accès

Marin Dacos, directeur du Centre pour l’édition électronique ouverte, revient sur les enjeux de cette discrète révolution. La prochaine fois que vous verrez un lecteur penché sur un écran dans le métro, songez qu’il n’est peut-être pas absorbé par le dernier ragot concernant une star de la téléréalité, mais en train de lire un article scientifique.

Dans les « bibliothèques clandestines » du Net. Ces sites sont discrets.

Dans les « bibliothèques clandestines » du Net

Pour y accéder il faut connaître leur nom car ils n’apparaissent pas dans les résultats de recherche. Les adresses s’échangent entre amis, collègues et passionnés. En anglais, on les appelle joliment des « bibliothèques de l’ombre », des « shadow libraries ». Corne d’abondance pour certains, cauchemar des ayant-droits, ce sont des sites web où l’on trouve des milliers et des milliers de livres numériques sous toutes leurs formes – des pdf, des ebooks, des epubs. Les pirates lambdas Illégal, le téléchargement de contenus protégés par le droit d’auteur est malgré tout entré dans nos vies numériques quotidiennes. Sci-Hub : la première bibliothèque scientifique mondiale ? C’est la plus grande bibliothèque scientifique du monde : Sci-Hub héberge près de 50 millions d’articles et plusieurs millions d’ouvrages.

Sci-Hub : la première bibliothèque scientifique mondiale ?

Et elle est presque totalement illégale. Créé en novembre 2011, le site Sci-Hub a graduellement absorbé les corpus de grands éditeurs mondiaux (Elsevier, Springer). Sci-Hub, le Pirate Bay de la recherche scientifique, est de retour. Sci-Hub donne accès, gratuitement, à 47 millions d’articles de chercheurs.

Sci-Hub, le Pirate Bay de la recherche scientifique, est de retour

Objectif affiché : lutter « contre l’inégalité de l’accès à la connaissance ». C’est l’éternel jeu du chat et de la souris : un site donne accès à du contenu piraté, est poursuivi en justice, fermé par les autorités, puis ouvre à nouveau sous un autre nom de domaine… avant d’être à nouveau poursuivi. Le site qui a cette fois réapparu, après avoir été fermé, ne pirate ni musique ni films, mais des articles de recherche scientifique.

Sci-Hub donne ainsi accès, gratuitement, à 47 millions d’articles de chercheurs, selon les chiffres donnés par le site. Du contenu d’ordinaire payant, publié par de grands éditeurs de revues scientifiques. Un système de solidarité « Nous luttons contre l’inégalité de l’accès à la connaissance dans le monde, peut-on lire sur le site. . « Quand j’étais étudiante au Kazakhstan, je n’avais accès à aucun article de recherche. Lire aussi Les bibliothèques clandestines de l’édition scientifique.

Archives sciences

Archives histoire. 3 outils pour faire des recherches bibliographiques en ligne. Une bibliothèque universelle ouverte 24h sur 24 à tous les étudiants, a tous les enseignants et chercheurs du monde.

3 outils pour faire des recherches bibliographiques en ligne

Le Net a rendu ce rêve possible grâce à des outils et des moteurs de recherche chaque jour plus perfectionnés et puissants. Voici trois quelques uns d’entre eux. Trois Quatre outils gratuits pour faire des recherches bibliographiques en quelques secondes. Millions of documents at your fingertips. Institut culturel de Google. Bibliothèque numérique mondiale. Open Culture - The best free cultural & educational media on the web. Bibliothèque nationale de France. Cairn.info. WorldCat.org: The World's Largest Library Catalog.

La bibliothèque libre, Wikisource. Bibliothèque NUMERIQUE TV5MONDE. Bibliothèque Centre Pompidou.

Podcasts

Portails documentaires. Définition : Un portail documentaire, ou système d'information documentaire (SID) est construit autour de plusieurs éléments : Interrogation simultanée de ressources hétérogènes (recherche fédérée)Gestion de contenus web (GED)Gestion de profil (mise en avant de certaines ressources, en fonction du statut et du profil de l'utilisateur qui peut s'identifier), avec des services personnalisés.Possibilité d'utiliser des applications en ligne (accomplir des actions, faire des réservations, etc.).

Portails documentaires

Les portails documentaires se développent aussi bien dans les bibliothèques publiques que dans les bibliothèques universitaires, mais peut-être davantage dans les secondes, où elles s'articulent de plus en plus avec les portails étudiants développées par les instances TIC des Universités.