background preloader

Adolescents et réseaux numériques

Facebook Twitter

Observatoire de la vie numérique des adolescents (12-17 ans) « Facebook, c’est mort » ! Vive Snapchat ! La guerre des images n’aura pas lieu Notre enquête a également révélé un type d’inquiétude moins conforme aux mises en garde des adultes, mais non moins agissante : c’est la crainte de perdre la face, au sens propre, en étant « affiché » - adjectif qui a dans le langage des ados une connotation très négative.

Observatoire de la vie numérique des adolescents (12-17 ans) « Facebook, c’est mort » ! Vive Snapchat !

Bien qu’elle s’appuie rarement sur des expériences vécues, la hantise est réelle de voir exposées sur Facebook des images de soi dévalorisantes, que les adolescents désignent par la formule très usitée, de Lisieux à Strasbourg en passant par Aulnay-sous-Bois, de « photos dossier ». Chaque téléphone mobile visité lors de notre enquête recèle une ou plusieurs de ces « photos dossier » : photos d’enfance ou de cérémonies encadrées dans le salon familial d’un(e) ami(e) que l’on aura prise à la sauvette avec son mobile, photos désavantageuses prises sur le vif à la cantine, lors de soirées, ou dans les toilettes, et que l’on garde par devers soi « au cas où »… . Les nouveaux réseaux sociaux plébiscités par les adolescents. Je profite de cette animation sortie hier et réalisée par 2factory (petite boite très recommandable sur le motion design) pour faire un article sur les réseaux sociaux qu’il faut suivre et leurs usages potentiels par les marques.

Les nouveaux réseaux sociaux plébiscités par les adolescents

TENDANCES RESEAUX SOCIAUX 2014 from 2 FACTORY on Vimeo. Cette vidéo est parfaite car elle donne rapidement les 3/4 éléments dont vous avez absolument besoin pour comprendre ces derniers. On voit passé beaucoup d’articles ces temps-çi sur le fait que les adolescents auraient déserté Facebook…C’est un mouvement logique puisque quand on est un endroit à la mode, nécessairement au bout d’un moment, on n’est plus cool…peu résistent à cette règle… Mais la question reste que s’ils ne sont plus sur Facebook, où sont-ils? Bien sur, cette note n’a pas pour vocation de vous dire qu’il faut absolument aller sur ces réseaux (les outils ne font jamais une stratégie) mais plutôt de les comprendre et voir comment ces derniers évoluent. 1. Utiliser des “célébrités Vine” 2. Twitter, Facebook et les autres. Soumis par INTERNET SANS C... le jeu, 10/10/2013 - 15:26 Une étude de la banque d'affaires américaine Piper Jaffray menée auprès de 8.6000 jeunes a annoncé qu'aux Etats-Unis Twitter détrône Facebook chez les adolescents américains. 26 % des jeunes interrogés disent préfèrer Twitter contre 23 % pour Facebook et Instagram (une application de partage de photo qui appartient à Facebook) Si en France, la suprématie de Facebook est toujours d'actualité, cette annonce a en ce qui nous concerne le mérite de rappeler à tous les parents et éducateurs qu'une approche éducative des réseaux sociaux ne saurait se limiter à ce seul réseau social.

Twitter, Facebook et les autres

Les réseaux sociaux influencent-ils la prise de substances illicites. Soumis par INTERNET SANS C... le lun, 05/09/2011 - 13:38 Selon une étude américaine réalisée par les chercheurs de l’université de Columbia, une corrélation forte existe entre les adolescents ayant une utilisation fréquente des réseaux sociaux et la consommation de cigarettes, d’alcool et de substances illicites.

Les réseaux sociaux influencent-ils la prise de substances illicites

L’enquête a été réalisée auprès de 2.050 jeunes de 12 à 17 ans et de 530 parentspar internet ou par téléphone. Connaissez-vous les dédipix. Soumis par INTERNET SANS C... le mar, 13/10/2009 - 13:59 La dédipix, qui signifie "dédicace en image", est une mode qui inonde en ce moment les blogs d'adolescents.

Connaissez-vous les dédipix

La pratique consiste à écrire son prénom ou une « envie » sur une partie de son corps (bras, jambes, torse, poitrine, parties intimes, etc.) et de poster la photo de ce tatouage sur le blog d'un autre internaute. L'heureux destinataire de ce cadeau offre alors, en échange, en fonction de l'intérêt qu'il a trouvé à la dédicace, des commentaires sur le blog de son "bienfaiteur ». L'intérêt de tout ceci ? Obtenir le plus de commentaires possible, pour se sentir et se montrer le plus populaire possible, le nombre de commentaire d'un blog étant l'ultime mesure de la popularité dans certaines sphères. Ados et réseaux sociaux - Etude TNS soffres pour l'Unaf, Action Innocence et la CNIL. Une ado invente un outil contre le cyberharcèlement.

Une jeune américaine de 13 ans vient de mettre au point un outil informatique invitant les internautes à réfléchir avant de publier un commentaire.

Une ado invente un outil contre le cyberharcèlement

Consultation nationale UNICEF - Que dit-elle des rapports entre enfants et Internet. Parmi les résultats de la 2ème consultation nationale menée par l’UNICEF France « Adolescents en France : le grand malaise » parmi les 6-18 ans, voici quelques éléments relatifs aux relations que les jeunes entretiennent avec les réseaux sociaux qui confirment d’autres études - Ne pas avoir de liens numériques peut être considéré comme un signe de marginalité - Les filles sont plus nombreuses que les garçons à pratiquer les réseaux sociaux (66.6% vs 58.3%) et ont plus d’amis en moyenne.

Consultation nationale UNICEF - Que dit-elle des rapports entre enfants et Internet

. - Nombre d’ "amis " ? 32.5% en ont plus de 300 – 17.3% entre 200 et 300, 20.5% entre 100 et 100, 15.5 moins de 50, avec le nombre de contacts augmentant, ce qui n’est guère surprenant, avec l’âge. Plaquette reseaux VD_2.pdf. Etude-reseaux_sociaux_2011.pdf.

Etude réseaux sociaux. Conseils aux parents L’UNAF, ACTION INNOCENCE et la CNIL proposent quelques bonnes pratiques aux parents qui se sentent souvent inexpérimentés sur ce sujet.

Etude réseaux sociaux

Dialogue et partage 1. Essayez d’installer l’ordinateur dans une pièce commune et si votre enfant est équipé de son propre ordinateur, veuillez à ce qu’il ne l’utilise pas dans un endroit isolé, (par exemple, seul dans sa chambre). 2. 3. 4. Mieux que de devenir "l’ami" de votre enfant, discutez avec lui de ce qu’il fait sur les réseaux sociaux. Education et responsabilisation 1. 2. 3. 4. 5. Même si vous souhaitez favoriser l’autonomie et respecter l’intimité de votre adolescent, vous restez son responsable aux yeux de la loi jusqu’à sa majorité. Voir la brochure pour les adolescent et les reseaux sociaux. A l’occasion du Safer Internet Day (journée de l’Internet sans crainte), le SCEREN-CRDP de l’Académie de Versailles via sa d’éducation aux médias plateforme Citoyen de l’Internet a mis en ligne un nouveau MemoTICE (brochure conseil) intitulé Mes réseaux et moi qui s’intéresse aux pratiques des enfants et adolescents sur les médias sociaux.

Voir la brochure pour les adolescent et les reseaux sociaux

6 clés pour comprendre comment vivent les ados sur les réseaux sociaux. Dans son livre, la chercheuse danah boyd explore la vie des jeunes sur Internet.

6 clés pour comprendre comment vivent les ados sur les réseaux sociaux

Nous lui avons demandé des pistes pour comprendre leur comportement. Après dix années de travail auprès de jeunes Américains, danah boyd, blogueuse sans majuscule, chercheuse chez Microsoft Research et professeure associée à l’université de New York, publie un livre pour éclairer l’usage que les adolescents ont des réseaux sociaux. It’s complicated : the social lives of networked teens (disponible gratuitement en anglais, en attendant une traduction en français) veut expliquer aux parents ce que font concrètement leurs enfants sur Internet, s’attachant à démonter plusieurs fantasmes et à nuancer les risques les plus couramment évoqués (cyberaddiction, perte d’identité, disparition de leur vie privée, harcèlement, mauvaises rencontres).

It’s complicated, du nom d'un statut Facebook, illustre toutes les facettes de cette vie en ligne qu’ont ces adolescents aux yeux rivés sur leur smartphone. 1. 3. 4. 5. 6. Etude réseaux sociaux. Réseaux sociaux. Férus de réseaux sociaux comme Facebook, Instagram, Google+, Netlog, Twitter, Tumblr, Pinterest, Flickr, etc., les jeunes y consacrent beaucoup de temps.78 % d’entre eux se rendent sur les réseaux sociaux tous les jours ou plusieurs fois par semaine (étude JAMES 2014).

Les réseaux sociaux appartiennent à la génération du Web 2.0. Autrement dit, à la différence de l’Internet traditionnel, l’utilisateur n’est pas seulement consommateur, mais aussi acteur, puisqu’il crée du contenu (textes, vidéos ou photos). 89 % des jeunes ont un profil Les réseaux sociaux sont particulièrement appréciés parce qu’ils permettent de nouer des contacts aux quatre coins de la planète, de trouver des personnes partageant ses intérêts et de communiquer avec elles en temps réel. Dès son profil en ligne, l’utilisateur reçoit un feedback des autres internautes et sait comment il est perçu. Comment les adolescents utilisent les réseaux sociaux ?

Réseaux sociaux: "Les ados protègent mieux leur intimité que leurs parents". Quel rapport les adolescents ont-ils avec leur vie privée en ligne?