background preloader

Mineurs isolés étrangers

Facebook Twitter

Un mineur isolé étranger (MIE) est " un jeune de moins de 18 ans qui n’a pas la nationalité française et se trouve séparé de ses représentants légaux sur le sol français".

Confrontés à des obstacles particuliers, ce public est aussi l'objet de différents enjeux au niveau de l'accueil et de la prise en charge. Demandeurs d'asile considérés comme mineurs non accompagnés - 63 300 mineurs non accompagnés parmi les demandeurs d'asile dans l'UE en 2016 - Plus de la moitié sont soit Afghans soit Syriens. Avis 17 -03 du Défenseur des droits du 7 février 2017. Auditionné le 2 février 2017 par la mission d'information de la commission des affaires sociales du Sénat sur la prise en charge sociale des mineurs isolés, émet l'avis ci-joint.

Avis 17 -03 du Défenseur des droits du 7 février 2017

Le Défenseur des droits, Vu l'article 71-1 de la Constitution du 4 octobre 1958 ; Vu la loi organique n°2011-333 du 29 mars 2011 relative au Défenseur des droits ; Le Défenseur des droits Jacques TOUBON Le Défenseur des droits s'est vu confier par le législateur la mission de veiller à la protection et à la promotion des droits et de l'intérêt supérieur de l'enfant consacrés par la Convention internationale des droits de l'enfant. Sur l'ensemble des saisines traitées au siège de l'institution par le pôle Défense des droits de l'enfant, environ 15% concernent les mineurs non accompagnés. Parmi les motifs de sollicitations, on peut distinguer : I. II. A. A. B. Les conditions de l'entretien socio-éducatif demeurent disparates selon les départements. C. B. A. B. C. C. A. B. C.

III. Article 48 « Art. Article 49. Mineurs non accompagnés. S'engager tous les jours pour la protection et l'intégration des mineurs isolés étrangers - France terre d'asile. En ce 20 novembre 2016, la communauté internationale célèbre les 27 années de la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE).

S'engager tous les jours pour la protection et l'intégration des mineurs isolés étrangers - France terre d'asile

En ratifiant ce texte en 1990, la France s’est engagée à garantir les droits fondamentaux des enfants, et par-là même à offrir une protection spécifique à tous les enfants et adolescents, quelle que soit leur nationalité. Les recommandations du Comité des droits de l’enfant en 2016 suite à l’audition de la France à l’ONU rappellent que, « malgré certains efforts en faveur des droits de l’enfant, de nombreux sujets de préoccupation subsistent » au sein même de la sixième puissance mondiale. Aujourd’hui, France terre d’asile souhaite rappeler les engagements internationaux de la France, ses valeurs et, avant tout, son devoir de protection vis-à-vis des mineurs isolés étrangers. Déracinés, une crise de plus en plus grave pour les enfants réfugiés et migrants.

Crise des migrants : la situation critique des enfants non accompagnés. En bref - Actualités. Le 16 juin 2016, l’Unicef France a publié une enquête sur les enfants migrants non accompagnés vivant dans les bidonvilles situés sur le littoral du Nord et de la Manche.

Crise des migrants : la situation critique des enfants non accompagnés. En bref - Actualités

Cette enquête, réalisée début 2016 par trois sociologues, porte sur les deux campements de Calais et de Grande-Synthe et sur les cinq plus petits sites d’Angres, de Norrent Fontes, de Steenvoorde, de Tatinghem et de Cherbourg. À la suite d’entretiens menés avec 61 enfants âgés de 11 à 17 ans, parmi les 500 mineurs isolés estimés dans les campements de la région en mars 2016, les sociologues dressent un constat très préoccupant. Tous les enfants rencontrés, principalement des garçons d’une dizaine de nationalités, vivent dans des conditions extrêmement difficiles sur les plans physique et psychologique. Ils souffrent du froid, de la fatigue et d’un manque d’hygiène. Ni sains, ni saufs : enquête sur les enfants seuls à Calais, Grande-Synthe et ailleurs... Paris, 16 juin 2016 – Cette enquête inédite a été réalisée par les sociologues de l’association Trajectoires, spécialisée dans les diagnostics sociaux des populations vivant en bidonvilles en France.

Ni sains, ni saufs : enquête sur les enfants seuls à Calais, Grande-Synthe et ailleurs...

Elle a été conduite entre les mois de janvier et avril 2016 dans sept bidonvilles sur trois départements du littoral de la Manche (Calais, Grande-Synthe, Angres, Norrent Fontes, Steenvoorde, Tatinghem, Cherbourg). Pour l’UNICEF, l’objectif était de faire émerger au cours de ces entretiens les besoins et les points de vulnérabilité des enfants non accompagnés afin d’élaborer des recommandations pour améliorer leur prise en charge à travers les dispositifs existants ou à créer. Des violences multiples, la peur permanente Arrivés en France, l’enquête montre que ces enfants sont en danger, dans tous les sites étudiés, en particulier dans les « petits » camps.

Les mineurs disparus d’Europol - GISTI. Les Nations Unies recommandent à la France d'améliorer la situation des mineurs isolés étrangers. Plaidoyers pour les droits des mineurs isolés de la région de Calais, dont celui de vivre en famille (ASH - FEV 2016) Mineurs isolés étrangers : une circulaire pour mieux articuler l’action de l’Etat et celle des départements (ASH - FEV 2016)