background preloader

Méthodes et outils collaboratifs

Facebook Twitter

Colligence - Intelligence collective. Le groupe Intelligence Collective de la Fing. Qu’est-ce que l’intelligence collective ? Le thème de l’intelligence collective a fait l’objet de nombreux travaux durant les quarante dernières années.

Qu’est-ce que l’intelligence collective ?

Même si les appellations diffèrent, un objet commun semble se dégager : noosphère de Teilhard de Chardin, écologie de l’esprit de Gregory Bateson, écologie des représentations de Dan Sperber, sujet collectif de Michel Serres, cybionte de Joël de Rosnay, hive mind de Kevin Kelly, intelligence connective de Derrick de Kerckhove, super-brain de Francis Heylighen, Global Brain de H. Bloom, intelligence émergente de Steven Johnson, etc. Stricto sensu, l’intelligence collective est un concept régulateur qui peut être défini comme une intelligence variée, partout distribuée, sans cesse valorisée, coordonnée en temps réel, qui aboutit à une mobilisation effective des compétences [1].

L’intelligence collective constitue également un champ de recherche dont l’objet est l’étude de la coopération intellectuelle entre humains dans un environnement techniquement augmenté. Peut-on mesurer l’intelligence collective d’un groupe. Suite à la publication de mon billet Le R.O.I. de l’intelligence collective enfin démontré ?

Peut-on mesurer l’intelligence collective d’un groupe

, Roberta Faulhaber, Visual Practitioner, m’a envoyé un article très intéressant. Depuis fort longtemps, on mesure le quotient intellectuel des individus. Pourquoi ne pas mesurer l’intelligence collective d’un groupe ? L’intelligence collective en question (1/3) par @ceciledemailly. 01net. le 22/05/13 à 07h00 Il y a quelques semaines, je suis intervenue à L’Enterprise 2.0 Summit sur le thème des neurosciences et de l’intelligence collective.

L’intelligence collective en question (1/3) par @ceciledemailly

C’est un sujet d’importance, car c’est la vraie nouveauté que le 2.0 peut apporter à l’entreprise, le vrai différentiateur, au-delà de la simple évolution des usages pour faire toujours la même chose plus vite, plus facilement, plus efficacement. Une notion difficile à définir Ce que l’on entend par intelligence varie selon les disciplines. Respecter son tour de parole favorise l’intelligence collective. Intelligence collective. Créer un réseau social sur papierLa nature d'une nouvelle entreprise > La nature d'une nouvelle entrepriseLa nature d'une nouvelle entreprise. Vendredi dernier, j’ai essayé une nouvelle forme de brise-glace avec un groupe de 70 directeurs de l’entreprise Nurun.

Créer un réseau social sur papierLa nature d'une nouvelle entreprise > La nature d'une nouvelle entrepriseLa nature d'une nouvelle entreprise

J’avais vu la description de cette activité le mois dernier dans le livre Gamestorming et m’était dit que je trouverais rapidement un contexte pour la tester. Ça a vraiment bien fonctionné et je vais le refaire, c’est certain (j’ai déjà commencé à intégrer l’activité dans le programme de certaines animations). Il suffit de prévoir un espace assez large que l’on couvre de papier. On fournit des papillons adhésifs (Post-it) 6×4″ et des marqueurs aux participants.

On invite chacun à créer son avatar (une représentation de soi-même), inscrire son nom et deux mots qui décrivent le mieux dans quel état il ou elle se présente à l’événement. Le résultat final: 5 choses à savoir sur l'holacratie. "Avec l'holacratie, tous les noeuds de l'entreprise sont dénoués" Une constitution, des cercles, des rôles... c'est un nouveau monde qui s'ouvre à l'entreprise, lorsqu'elle décide de passer en holacratie.

"Avec l'holacratie, tous les noeuds de l'entreprise sont dénoués"

Comment s'opère la transition vers ce modèle qui fait disparaître les notions de managers et d'exécutants ? Quelques éléments de réponses, avec Isabelle Baur, présidente du directoire de Scarabée Biocoop. Cette PME du secteur de l'alimentation biologique, sous statut Scop, a adopté l'holacratie il y a trois mois. Elle emploie 130 personnes, à travers quatre magasins (bientôt cinq), trois restaurants, un service traiteur et un laboratoire.

L'Holacratie. Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements.

L'Holacratie

Darwin Lundi 14 Février à 20h, le Paris Integral Vision/Ken Wilber Meetup Group propose une rencontre exceptionnelle avec Brian Robertson, fondateur de l’Holacratie, un modèle intégral de grouvernance d’entreprise. Le terme « Holacratie » a pour étymologie le mot grec « holos » signifiant la totalité et « kratos » le pouvoir. Introduction à l'Holacracy. Christophe Mistou : L’homme qui a adopté l’Holacracy à grande échelle.

Ils font partie de cette grande équipe d’entrepreneurs du XXIème siècle.

Christophe Mistou : L’homme qui a adopté l’Holacracy à grande échelle

Ceux qui détiennent l’avenir du travail entre leurs mains car ils ont compris, avant tout le monde, les limites d’un système sur le déclin. Parmi eux, Christophe Mistou fait figure de véritable symbole. Zappos supprime tous les postes de managers et opte pour l'holacratie. L'e-marchand de chaussures a décidé d'adopter une organisation totalement agile.

Zappos supprime tous les postes de managers et opte pour l'holacratie

Exit les managers, le travail est effectué par des équipes auto-organisées. L'e-commerçant américain de chaussures et de mode Zappos, réputé pour son obsession du service aux clients, avait déjà adopté des codes organisationnels assez particuliers. Ses dirigeants sont en effet appelés "les singes", les invités sont accueillis par le tintement d'une cloche de vache, la société offre de l'argent à ses nouveaux salariés qui décident finalement de quitter Zappos afin de tester leur loyauté... Vers une organisation holocratique de son entreprise. Dans la vie il y a ceux qui émettent des théories et il y a ceux qui les mettent en pratique.

Vers une organisation holocratique de son entreprise

Le problème se pose alors de savoir si la mise en place d’une théorie est faite par idéal ou pour des raisons pratiques. Dans le cas précis de la théorie d’organisation proposée par Brian Robertson il s’agit de rendre l’entreprise plus agile et réactive en partant du principe simple que chaque salarié est au fait localement de ce qui pourrait être amélioré. Or aujourd’hui, dans nos organisations actuelles, il existe une hiérarchie par laquelle tout doit passer pour être digéré et (éventuellement) mis en place.

Ainsi, le salarié qui sait a priori ce qu’il faut faire pour traiter un problème donné se trouve confronté à trois problèmes : A première vue, il semble donc que les organisations pyramidales actuelles ne soient pas compatibles avec la nécessité d’agilité et de souplesse dont doivent faire preuve les entreprises d’aujourd’hui. Pour aller plus loin : Holacracy : un système de gouvernance centré sur la raison d'être. Après une expérience de dirigeant et d’entrepreneur, Bernar-Marie Chiquet travaille à développer de nouvelles structures et modes de gouvernance plus ouverts à travers l’Holacracy.

Holacracy : un système de gouvernance centré sur la raison d'être

Alors, une gouvernance ouverte, ça favorise les modèles ouverts ? L’Holacracy consiste en une nouvelle définition du pouvoir au sein des organisations, quelle est cette nouvelle forme de pouvoir ? Sociocratie. Governance Institute. Bernard Marie Chiquet, bernardmarie@igipartners.com. Premier pas vers une gouvernance contributive (1) Un texte en première écriture qui sera probablement amendé au fil des réactions Notre société est aujourd’hui plus éclatée, les solidarités anciennes sont mises à mal tandis que de nouvelles commencent juste à émerger dans une économie mondialisée. Dans bien des domaines le pire côtoie le meilleur : les énergies renouvelables et le nucléaire mortifère de Fukushima ou l’espace de liberté d’internet et la surveillance massive de la NSA, les financements solidaires et les mafias des banques offshores.

Ce monde à venir est profondément révolutionné par la troisième mutation des échanges entre les hommes et les femmes ; celle du numérique après l’invention de l’écriture puis de l’imprimerie. [2] Cet article présente, à travers une expérience locale, l’apprentissage d’une gouvernance contributive, à même de favoriser l’implication, le développement local, l’innovation sociale et le partage. Une suite qui reste à écrire …. Politique publique du numérique et démarche contributive. L'holacratie : et si on se passait des chefs ? Briser la logique pyramidale pour établir un modèle égalitaire : c'est le pari de l'holacratie. Avec à la clé, la promesse d'une organisation efficace et d'un meilleur engagement. Les start-up n'ont généralement pas froid aux yeux.

Pourtant, cette fois, Zappos a surpris par son audace. Le 3 janvier, le pionnier de la vente de chaussures en ligne a annoncé la suppression de tous les postes de managers.