background preloader

Le Livre

Facebook Twitter

« Je dois autant aux réseaux sociaux qu’à Balzac et Flaubert » Encore méconnu en France : le « BookCrossing » Le « BookCrossing », également dénommé « Livre Voyageur » en France, est un concept de libre-circulation né aux États-Unis.

Encore méconnu en France : le « BookCrossing »

Importée en France dès la fin de l’année 2001, cette séduisante innovation, en progression partout dans le monde, semble encore balbutiante dans notre pays... BookCrossing à Berlin Le concept de libre-circulation des livres existait déjà il y a des décennies, et nous sommes sans doute assez nombreux à avoir – au moins une fois dans notre vie –, mis à disposition d’autrui dans l’espace public un roman, un essai, ou même un manuel pratique : ici à la terrasse d’un bistrot, là sous l’auvent d’un abribus, ailleurs sur un banc de square ou la banquette d’une rame de métro. Non pour nous débarrasser de ce livre, mais dans l’espoir qu’un lecteur ou une lectrice, séduit(e) par le titre ou le sujet de l’ouvrage, s’en saisirait plus sûrement que dans les rayonnages d’une bibliothèque municipale ; dans l’espoir surtout que cette personne ressentirait le même plaisir à le lire. Ebooks libres et gratuits.

Parutions

BOOK : La révolution technologique (sous-titrage en français) On n'est jamais aussi bien publié que par soi-même. J’aime les libraires ET j’achète des livres sur Amazon. J’ai toujours aimé lire, depuis mon plus jeune âge.

J’aime les libraires ET j’achète des livres sur Amazon

Mes études en sciences humaines ont été pour moi des années de lecture et de fréquentation assidue des bibliothèques et des librairies. Durant mes études, je n’avais pas Internet dans mon appartement, ce qui me tenait assez éloigné de ce qu’on pouvait faire via les achats en ligne. Making of Un échange s’est noué avec ce riverain sous la vigie concernant les conditions de travail des travailleurs étrangers chez Amazon, puis s’est poursuivi à l’occasion du retour sur le porte-monnaie du libraire indépendant.

Nous lui avons demandé de témoigner sur son recours au géant américain, qui lui pose question car ils soutient les libraires indépendants. Des amis à moi utilisaient Amazon et me disaient que c’était formidable pour acheter ses livres, mais je préférais utiliser le service de commandes d’une belle librairie indépendante dans la ville de mes études. Livres : Livres numériques : c'est pour quand ? ANALYSE - Lors du Salon du livre, de nombreux débats tourneront autour du e-book. 2013 sera-t-elle l'année du décollage?

Livres : Livres numériques : c'est pour quand ?

Chaque année, c'est la même rengaine. On lit et on entend «le livre numérique décolle». Il ne s'agit pas de nier le phénomène: l'offre existe, et la plupart des maisons d'édition proposent la version électronique des romans et des essais de leurs catalogues. Mais voilà, dès qu'il s'agit de rentrer dans le détail, avec des questions précises telles que: «Combien avez-vous vendu d'exemplaires en édition numérique», la réponse est souvent la même: pas de réponse. Ainsi, de grands instituts d'études n'ont pas la possibilité de mesurer ces ventes. 0,6 % du marché total. Médias & Publicité : La lecture de livres numériques a triplé en un an. Les adeptes de l'e-book sont principalement de gros lecteurs de livres papier.

Médias & Publicité : La lecture de livres numériques a triplé en un an

En valeur absolue, les chiffres ne sont pas délirants. Mais la lecture d'e-books fait bien une percée en France. Elle a triplé en un an: 15 % des Français de 15 ans et plus déclarent ainsi avoir lu un livre numérique, contre 5 % en mars 2012, selon une étude du Syndicat national de l'édition (SNE) présentée vendredi au Salon du livre. Libraires: encore un effort pour être numériques. Concurrence des grandes surfaces, des géants du web, auto-édition, hausse des loyers...: dans un paysage en mutation accélérée les libraires résistent mais leur stratégie est floue.

Libraires: encore un effort pour être numériques

Les propositions du syndicat national des libraires tentent de conjuguer rationalisation du modèle économique et soutien des pouvoirs publics. Dans la chaîne du livre, ils souhaitent une meilleure répartition des bénéfices. Car si la marge brute des libraires sur la vente d’un livre est élevée, leurs charges rendent le bénéfice net très faible. Papier fait de la résistance: pourquoi le livre numérique ne s'impose pas (encore) Les Français auraient-ils une dent contre le livre numérique, ou un amour inébranlable pour le papier?

Papier fait de la résistance: pourquoi le livre numérique ne s'impose pas (encore)

Quoi qu'il en soit, le marché peine à décoller dans l'Hexagone, alors qu'il est déjà bien développé dans les pays anglo-saxons. Les chiffres sont révélateurs. Dans son dernier rapport, le Syndical national de l'édition (SNE) (pages 87 à 97) explique que la vente des livres numériques en France a progressé de 1% de 2011 à 2012, portant ainsi ce "nouveau" marché à 3,1% du chiffre d'affaire total de l'édition française. Décès d’André Schiffrin ; un extrait en guise d’hommage. Son histoire personnelle est marquée notamment par deux événements éloignés de 50 ans : en 1940, sa famille doit émigrer aux États-Unis après que son père, Jacques Schiffrin, l’inventeur de « La Pléiade », eut été licencié par Gaston Gallimard en application des lois anti-juives.

Décès d’André Schiffrin ; un extrait en guise d’hommage

Même après la guerre, Jacques Schiffrin ne fut jamais dédommagé. En 1990, c’est André Schiffrin qui est contraint de démissionner, avec toute son équipe, de la maison d’édition Pantheon Books, qu’il dirigeait, sur injonction de la maison mère, Random House, suite à son opposition à une politique éditoriale tournée exclusivement vers le profit. Dès lors, André Schiffrin, parallèlement à son activité d’éditeur dans la société d’édition sans but lucratif qu’il a créée, The New Press, publiera en France des œuvres – citées plus haut – tournées résolument contre l’édition dominante, à l’exception partielle de son autobiographie : « Allers-retours » publiée chez Liana Levi (2007). La presse.

Numérique

L’origine médiévale de l’hyperlien, des pointeurs et des smileys. Le second manuscrit que nous présentons dans une vitrine à réalité augmentée pour l’exposition « Le lecteur à l’oeuvre » est une copie du XIVe siècle produite à Bologne d’un texte juridique de l’empereur byzantin Justinien Ier.

L’origine médiévale de l’hyperlien, des pointeurs et des smileys

Sa décomposition révèle d’étranges surprises et nous invite, comme pour le Guido delle colonne à un voyage dans le temps. Je me base pour ce billet sur le texte de Valérie Hayaert (à paraitre dans le livre le lecteur à l’oeuvre chez Infolio) qui s’appuie elle-même sur certaines conclusions d’Élisabeth Pellegrin (1982, pp. 195-198.). Et toujours un grand merci à Radu Suciu qui me guide dans la compréhension dans ces mondes des manuscrits médiévaux.

L’empereur Justinien a opéré au VIe siècle un grand travail de réorganisation législative. Au fil des siècles, les différents régimes avaient complexifié le droit romain primitif. Pointeurs En marge de la première colonne, une petite main, ou manicule, a été dessinée pour souligner un passage important. Smileys. Tout sur les livres audio gratuits en libre téléchargement. Moteur de recherche dédié aux livres audio gratuits. Nova Polis - Les Bibliothèques du Futur.