background preloader

Pédagogie

Facebook Twitter

Pédagogie

Capsules pédagogiques

Les intelligences multiples de Howard Gardner. Les élèves créateurs de capsules en classe inversée. 2 Shares Share Tweet Email L’enseignement du Français demande l’induction. Dans le contexte de la classe inversée, l’enseignant renvoie le cours magistral à la maison. Bien plus intéressant que le cours complet et dogmatique du professeur, la création des élèves permet de détourner et de s’approprier le savoir. Il est parfois même envisagé des tutos pour les plus jeunes ( dans le cadre du cycle 3) ou des concours interclasse pour déterminer le meilleur support. Apport du numérique ou présentation de la techno utilisée Dans le cadre de la classe inversée, les élèves créateurs de ressources utilisent des tablettes en classe dans une pédagogie fonctionnant en îlots bonifiés.

Le numérique est donc indispensable dans la création de capsules. Relation avec le thème de l’édition Dans la classe inversée « traditionnelle« , seul l’enseignant est prescripteur de ressources ; ici, ce principe est détourné et permet aux élèves d’être acteurs de leur enseignement. Lu : 6410 fois. Apprentissage du travail en équipe. Classe inversée. Expériences. Apprendre à apprendre. Mod20_B_plans. Pédagogie inversée. Capsules sur les capsules. Outils pour créer des capsules vidéo. Apprentissage, motivation, émotion : comment apprenons-nous. Le cerveau est l'objet le plus complexe de l'univers connu, et c'est de sa compréhension que dépendra l'avenir de nos technologies futures et singulièrement l'intelligence artificielle et la robotique.

A l'Inria, Frédéric Alexandre dirige le projet Mnémosyne, chargé de développer des modèles computationnels de notre fonctionnement cérébral, dans le but de développer à terme des agents autonomes, robotiques ou logiciels, qui soient physiologiquement crédibles. Autrement dit, dont l'architecture sera analogue à celle du cerveau humain. Au cours d'une conférence à Bordeaux, lors d'un atelier organisé conjointement par l'expédition Bodyware de la Fing et l'Inria, Frédéric Alexandre nous a présenté quelques fondamentaux concernant les mécanismes de notre mental. Les sciences de l'esprit, sciences cognitives et neurosciences, ont fait des progrès ces dernières années et s'attaquent à des sujets de plus en plus difficiles, a-t-il expliqué en préambule.

Comment garder l’information importante. Comprendre l'apprentissage pour enseigner. Nous partirons de l’un de nos principes : Enseigner, c’est mettre en place des situations (des dispositifs, des situations-problèmes, des activités … et pourquoi pas un bon exposé de synthèse) dans lesquelles l’étudiant(e) pourra apprendre. Ce « pourra » marque son intentionalité et une certaine indétermination. Nous nous baserons aussi sur une vidéo » Teaching teaching & Understanding understanding » qui tout à la fois inspire et illustre notre propos. « Teaching Teaching & Understanding Understanding » is an award-winning film about university and tertiary teaching generally.

We follow Susan and Robert in their studies. Le livre peut être examiné sur Scribd : Teaching for Quality Learning at University on Scribd Bien. I. Le défi pour l’enseignant est d’engager Robert dans un apprentissage en profondeur. Quelques points de cette première partie dont je vous propose un développement à présent (le point de vue des étudiants) : - Apprentissage en surface et en profondeur 1. II. III. IV. Le bon endroit pour apprendre | S'inscrire, se connecter. Bibliothèque virtuelle Accueil de la bibliothèque. #ClasseTICE. Qu'est-ce qu'une situation problème. Fiches pédagogiques.

Pour suivre les élèves en difficulté

Théorie des 4 cerveaux. Les styles d'apprentissage en éducation. Je voudrais suggérer ici qu’il existe dans le monde de l’éducation de semblables légendes, que je propose d’appeler des légendes pédagogiques. Le concept de légende pédagogique Les légendes pédagogiques sont très semblables aux légendes urbaines : elles aussi sont répétées et circulent abondamment ; elles aussi sont le plus souvent sinon entièrement fausses, du moins dénuées d’une solide base scientifique ; et elles aussi nous disent quelque chose du milieu dans lequel elles circulent. Cependant, les légendes pédagogiques n’expriment pas tant des peurs et des fixations que des croyances rassurantes et romantiques qui, hélas, caractérisent le monde de l’éducation.

Je suis persuadé qu’il en existe un grand nombre et qu’il serait très utile d’en faire l’inventaire – je songe à en faire un livre. En attendant, en voici une, particulièrement répandue et pernicieuse. Les styles d’apprentissage Les styles en question varient énormément selon les auteurs consultés [1]. Mises à l’épreuve. Intelligences multiples : exemples d'activités.

4-Step Method for Improving Learning Retention. One of the biggest challenges any instructional designer faces when creating training programs is to maximize the chances that the content is internalized by the learner. Here is one method that you can use to help learners remember (and perhaps use) the content of your training. You can use this in both a virtual or live training setting. It is a bit more challenging to accomplish through straight elearning channels, but not impossible: 1. Flip-It First The flipped-classroom model is gaining in popularity both in a classroom and corporate setting. This can take many forms, including reading some sort of case study, watching a video online, listening to presentation, or basic wiki-research. 2.

Every learner is different, and their participation in the assignment from the first step will vary. Having each person present is probably not the most effective approach for this part. 3. With a baseline in place, it’s now time to expand upon the content. 4. Remember… References: Mia MacMeekin. Intelligences multiples : exemples d'activités. COMMENT : support vidéo et autres à la disoisition des apprenants.

Mod20_B_plans. À l’avenir, on fera les devoirs à l’école et les cours à la maison. Recevez nos newsletters : Les professeurs américains sont de plus en plus nombreux à adopter la pédagogie dite de la «classe inversée». À tel point que certains prédisent la disparition prochaine du métier d’enseignant. Quand April Burton, professeur américaine de français dans un lycée du Missouri (centre des Etats-Unis), explique la conjugaison du verbe pouvoir, ses élèves ne sont pas en classe mais... chez eux, devant leur ordinateur ou leur téléphone.

Le temps qu’ils passeront au lycée, le lendemain, sera quant à lui intégralement consacré aux devoirs, selon la méthode dite de la «classe inversée». Une façon différente d’enseigner rendue possible par les nouvelles technologies, mais encore méconnue en France . «Mme Burton», comme elle se nomme sur son site web ,forte de 14 ans d’expérience, avait l’impression «que les choses devaient changer». «En fait, j’explique avec un PowerPoint ce que j’aurai expliqué plus traditionnellement devant ma classe» (vidéo en anglais) (Avec AFP) La classe inversée à trois vitesses. La stratégie d’enseignement que l’on nomme la classe inversée est très populaire actuellement.

Il est possible de trouver facilement beaucoup d’articles sur cette approche. Même l’Actualité écrit de l’information sur le sujet. L’article parle de Samuel Bernard enseignant de mathématique qui publie en ligne ses cours sous forme de vidéo. Voici le lien de l’article: Mon prof sur Youtube. Maintenant, je vais aborder l’approche de Caroline Hétu. Cette ancienne enseignante du Collège Sainte-Anne de Lachine, maintenant au Lower Canada College, a apporté deux aspects très intéressants à cette stratégie de la classe inversée. Son but est de pouvoir aider le plus d’élèves possible. En premier lieu, elle a mis en place la technique Three before me ou 3 avant moi. Voici une vidéo qui explique bien le concept. Voici comment Caroline utilise cette technique. Le 3 AVANT MOI est une technique que j’utilise en classe. Voici comment Caroline divise ses îlots: Rencontre de parents ce soir.

Source. Neuropédagogie. Stéphane Côté. Express 8.23 - Inside a Flipped-Mastery Classroom. Inside a Flipped-Mastery Classroom Jon Bergmann and Aaron Sams A flipped-mastery classroom takes the principles of mastery learning and marries them with modern technology to make a sustainable, reproducible, and manageable environment for learning. If you were to walk into one of our classrooms, you would see much asynchronous activity. Basically, all students are working on different activities at different times. Our students are busy and engaged in their learning. You would see some students conducting experiments or other inquiry activities, some watching videos on their personal devices, some working in groups mastering objectives, some interacting with the whiteboard to engage with online simulations, some studying in small groups, and some taking assessments on either a school computer or their own personal device.

You would also see some working one-on-one or in a small group with the teacher. You might ask how we can do so much with so many kids at the same time.