background preloader

Cyberdépendance : articles du net

Facebook Twitter

Rapport : La cyberdépendance : état des lieux et propositions. I - Qu'est-ce que la cyberdépendance ?

Rapport : La cyberdépendance : état des lieux et propositions

La dépendance à Internet bientôt considérée comme un trouble psychiatrique. À l'image des échanges enflammés qui agitent les internautes lorsqu'il est question de la dépendance au jeu vidéo, et des effets réels ou supposés qu'une pratique excessive peut avoir sur le comportement du joueur, les réflexions sur l'addiction à Internet sont également très passionnées sur la toile.

La dépendance à Internet bientôt considérée comme un trouble psychiatrique

Or, l'initiative de reconnaître officiellement ce trouble va inévitablement relancer le débat. Mashable rapporte en effet que la prochaine édition du manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, un ouvrage de référence publié par l'Association américaine de psychiatrie, va introduire une nouvelle entrée : le trouble de l'utilisation d'Internet (Internet-use disorder).

Comme son nom le laisse transparaître, il s'agit d'un symptôme où l'utilisation du web interfère avec le quotidien d'un individu. Mais une telle pathologie est contestée dans le milieu psychiatrique et médical. Addiction aux jeux vidéo. L’article suivant a été extrait du journal » Enfance & psy » n° 31, rédigé par M.

Addiction aux jeux vidéo

Valleur. Il traîte de l’addiction aux jeux vidéos… Les débranche-tout. M le magazine du Monde | • Mis à jour le | Par Lisa Vignoli Au resto, au cinéma, aux toilettes, ils gardent toujours un œil sur leur téléphone.

Les débranche-tout

Jusqu'à l'overdose. Des cures existent pour ces ultraconnectés. "Absent du bureau, je serai de retour le 19 août. " A une époque pas si lointaine, ce message avait encore un sens : on ne serait pas joignable pendant un temps, il faudrait faire avec. Afin de se "déconnecter" pour de bon, c'est-à-dire de s'éloigner du réseau Internet et téléphonique pour quelques heures, quelques jours, quelques semaines, il faut désormais envisager quelque chose de bien plus radical : abandonner du même coup ordinateur, tablette et téléphone.

Plus qu'un simple outil de communication, le smartphone est devenu cet objet transitionnel dans lequel, selon la formule consacrée, on a déposé "toute sa vie". Aussi, quand il décide de s'en séparer – même temporairement –, le déconnecté le crie haut et fort. Les remèdes pour les addicts du numérique se développent. Crédit Photo: D.R Les thérapies contre l'addiction aux nouvelles technologies se développent, du papier peint anti-Wifi aux vacances 100% offline, en passant par les cures de désintoxication. « Les gens se connectent sans arrêt, partout, dans toutes les positions - au lit, au restaurant, dans les salles d'attente », constate Remy Oudghiri, directeur de l'institut de sondage français Ipsos et auteur d'un livre sur la « e-dépendance ».

Les remèdes pour les addicts du numérique se développent

Les écrans ont colonisé les années 2010. Aux États-Unis, près de la moitié des adultes disposent d'un smartphone, et plus d'un tiers arborent une tablette numérique. « Ce surgissement soudain des possibilités infinies de connexion, après une période initiale d'enthousiasme, conduit chaque utilisateur à réfléchir sur la façon de savourer l'existence tout en profitant de leur connexion. La question se pose de savoir comment éviter la dépendance », ajoute M. Des chercheurs français ont créé un papier peint spécial qui bloque la transmission des ondes wi-fi. Ce vendredi, journée mondiale sans Facebook… Tenir 24h sans consulter son profil ou celui de ses amis, ne pas «liker» un commentaire ou une photo ou bien encore ne pas «poker» l'un de vos contacts.

Ce vendredi, journée mondiale sans Facebook…

Les objectifs de la journée sans Facebook sont simples, leur réalisation un peu plus compliquée. Preuve en est le résultat de l'édition 2013, où 42% des inscrits avaient renoncé à se connecter, selon les données publiées par le réseau social lui-même. Un chiffre qui représente tout de même quelque 400 millions de personnes dans le monde. Pour motiver les récalcitrants, les organisateurs de cette journée mondiale mettent en avant «la lutte contre l'addiction à la cyberdépendance», le fait de «protester contre l'intrusion des publicités qui se font passer pour de l'information» et enfin «la sécurisation nécessaire de l'outil qui est plutôt du genre perméable à de nombreuses attaques et autres pillages d'informations».

Pour cela, un calcul simple peut être réalisé. Vie numérique : une étude souligne le grand écart entre le discours et la pratique. TECHNOLOGIE - Les nouvelles technologies n'ont pas toujours bonne presse.

Vie numérique : une étude souligne le grand écart entre le discours et la pratique

Téléphones portables accusés d'entraver la bonne marche des relations sociales, réseaux sociaux auxquels nous assujettirions notre vie privée ou encore incapacité à déconnecter, celles-ci nous rendraient accros, et constitueairent une menace autant pour notre vie intérieure que dans notre relation aux autres. Comment soigner la e-dépendance aux réseaux sociaux ? - News Psycho. Vous n'en pouvez plus de vérifier votre smartphone toutes les trois minutes dans l'attente fébrile d'un courrier électronique ou d'un SMS ?

Comment soigner la e-dépendance aux réseaux sociaux ? - News Psycho

Le burn-out numérique vous menace ?