background preloader

Démocratie et réseaux sociaux

Facebook Twitter

Franceinfo GIFs. Réseaux sociaux et démocratie : « Facebook et Twitter ne peuvent échapper à leurs responsabilités » Lawrence Lessig, professeur de droit à Harvard et ancien candidat à l’investiture démocrate, explique, dans un entretien au « Monde », que Facebook et Twitter « doivent se montrer plus actifs en cas de campagnes de fausses informations ».

Réseaux sociaux et démocratie : « Facebook et Twitter ne peuvent échapper à leurs responsabilités »

LE MONDE | • Mis à jour le | Propos recueillis par Morgane Tual Lawrence Lessig est une icône. Il est l’un des premiers intellectuels à avoir réfléchi aux rapports entre Internet et démocratie, dès les années 1990, et anticipé certains débats qui occupent aujourd’hui le devant de la scène. Professeur de droit à Harvard, initiateur de la licence Creative Commons, qui permet de partager des œuvres sur le Web, auteur de la formule emblématique « code is law » (le code est loi), il a aussi été candidat à l’investiture démocrate, avant de renoncer, faute d’obtenir assez d’intentions de vote. Pensez-vous que Facebook et les réseaux sociaux en général soient responsables de la victoire de Donald Trump à l’élection présidentielle américaine ? Alexandre Jardin lance son programme participatif. A vous de jouer ! Après avoir annoncé le 3 décembre sur les ondes de France info sa candidature à l’élection présidentielle et le nom de son parti naissant, Les Citoyens, l’écrivain Alexandre Jardin démarre un vaste chantier collaboratif.

Alexandre Jardin lance son programme participatif. A vous de jouer !

Sera ouvert demain lundi à 7 heures un nouveau site élaboré sur le modèle de Wikipédia, le "WikiCitoyen", qui offrira la possibilité à chacun de participer à la construction du programme. Cette annonce nous est faite par Robert Branche, polytechnicien et bras droit d’Alexandre Jardin désormais. Et c’est ainsi que Jardin et Branche entrent en campagne. Robert Branche explique : Et si, au lieu de favoriser le débat politique, les réseaux sociaux le neutralisaient? Internet en général, et les blogs et les réseaux sociaux en particulier, ont longtemps été vus comme un fantastique accélérateur de la démocratie, où toutes les opinions se retrouvaient et pouvaient être partagées.

Et si, au lieu de favoriser le débat politique, les réseaux sociaux le neutralisaient?

Pourtant, les réseaux sociaux, Twitter et Facebook en tête, réduiraient en fait la diversité des opinions et des débats politiques. C'est en tout cas le résultat d'une étude du Pew Research Center relayée par le New York Times. Les utilisateurs réguliers de ces plateformes seraient en effet moins enclins à exprimer leurs opinions dans leurs discussions en ligne. D'après les conclusions de l'étude, ces réseaux favoriseraient ce qu'on appelle la spirale du silence. Émission - Débat du jour. Bienvenue !

Émission - Débat du jour

{* welcomeName *} {* loginWidget *} "Le vent se lève", le site d'info alternatif qui mène la bataille culturelle sur internet. Le vent se lève n’est plus seulement le titre d’un film de Hayao Miyazaki ou celui d’un autre de Ken Loach.

"Le vent se lève", le site d'info alternatif qui mène la bataille culturelle sur internet

Depuis le 5 décembre, c’est aussi le nom d’un nouveau média “alternatif et d’opinion”, qui a fait du web et des réseaux sociaux les supports privilégiés de son projet, “réinventer la gauche”. Cette initiative vient d’un constat simple, celui d’une “époque marquée par le reflux des idées progressistes” et qui aurait fait sienne l’idée de “fin de l’histoire” théorisée par le philosophe et économiste américain Francis Fukuyama en 1992. Alors, plusieurs jeunes politisés et biberonnés au Monde diplo, à Nuit debout ou encore au concept d’hégémonie culturelle d’Antonio Gramsci ont décidé de “tout reconstruire, tout réinventer”. Une équipe de bénévoles. Réseaux sociaux: un danger pour la démocratie?

Bienvenue !

Réseaux sociaux: un danger pour la démocratie?

{* welcomeName *} {* loginWidget *} Les réseaux sociaux acteurs de la démocratie ? Emna El Hammi Blogueuse tunisienne Les réseaux sociaux, nécessaires mais pas suffisants Les réseaux sociaux ont contribué aux mobilisations qui ont donné le jour au printemps arabe, dans la mesure où ils ont permis de rapprocher des personnes, d’échanger des informations en temps réel et de faire circuler des mots d’ordre.

Les réseaux sociaux acteurs de la démocratie ?

Internet : un bienfait ou un danger pour la démocratie ?  - Médias et démocratie Découverte des institutions. <p class="video_texte"> L'utilisation de javascript est obligatoire sur cette page pour voir l'animation.

Internet : un bienfait ou un danger pour la démocratie ?  - Médias et démocratie Découverte des institutions

</p> Quelques dates clés 1969 : Création par le Département américain de la défense d’un réseau reliant plusieurs gros centres de calcul et des systèmes radio et satellites : Arpanet. Ce serait l’ancêtre d’Internet. Les années 1980 : Arpanet voit son intérêt stratégique faiblir avec la fin de la guerre froide. Réseaux sociaux et démocratie : « Facebook et Twitter ne peuvent échapper à leurs responsabilités »