background preloader

Culture numerique

Facebook Twitter

Panorama des outils de travail collaboratif : définition et grands types. Origine des outils collaboratifs Historiquement, le problème de la division du travail date de deux siècles, et avait donné naissance au travail à la chaîne : on peut améliorer la cadence de production des ouvriers en affectant à chacun une unique tâche qu'ils sont chargés de répéter.

Panorama des outils de travail collaboratif : définition et grands types

Cependant, la nécessité de faire travailler ensemble des individus dispersés dans le temps et l'espace est devenue de plus en plus pressante ; mais les technologies de l'information et de la communication ont permis de résoudre cette problématique à l'aide des outils de travail collaboratifs. L'expression "travail collaboratif" est attribuée à Yochai Benkler, professeur de droit à l’université de Yale. (source : wikipédia)Les premiers outils de travail collaboratif commencent à apparaître à la fin des années 80 avec notamment Lotus Notes d'IBM.

Microsoft Exchange, le principal concurrent, apparaît en 1996. Définition. Trouver la perle rare grâce au recrutement affinitaire digital. Des plateformes permettent de prendre en compte la personnalité des candidats.

Trouver la perle rare grâce au recrutement affinitaire digital

Une aubaine pour les entreprises. Imaginez un site de rencontre sur lequel les internautes ne sont pas en quête d'amour mais de travail. L'employeur détaillerait ses valeurs et le candidat son envie. La rencontre de deux profils compatibles engendrerait un "match" qui se transformerait en CDD ou en CDI. Rapport TNEF. Une cartographie des controverses numériques. Pour son quatrième numéro des "Questions numériques", la FING (Fondation Internet Nouvelle Génération) a choisi d'explorer 75 controverses liées au monde digital d'aujourd'hui et de demain.

Une cartographie des controverses numériques

" OuiShare Fest : l’économie du partage en pleine crise existentielle. Après l’euphorie des débuts en 2013, l’obsession des communautés en 2014, l’édition 2015 du OuiShare Fest (du 20 au 22 mai à Paris) marque une nouvelle étape, celle de la crise existentielle, voire d’adolescence (tout grandit si vite avec le numérique).

OuiShare Fest : l’économie du partage en pleine crise existentielle

Le thème "Lost in Transition" n’est pas anecdotique. Les organisateurs et leur réseau de "collecteurs" ont en effet conscience que l’économie collaborative, ou "sharing economy", ne tient pas forcément toutes ses promesses. "On se demande où l’on va après les premiers succès et les premiers échecs, résume un organisateur. Quelle direction, quel chemin doit prendre ce mouvement ? " Et pas question de se voiler la face. La première grande tension concerne donc le partage de la valeur.

La deuxième grande tension est… politique. Rapport CREDOC 2013 dec2013. L’Union européenne, colonie du monde numérique ? Rapport d’information de Mme Catherine MORIN-DESAILLY, fait au nom de la commission des affaires européennes L’humanité a connu deux révolutions cognitives avec l’apparition de l’écriture puis l’invention de l’imprimerie.

L’Union européenne, colonie du monde numérique ?

La création de l’internet, réseau des réseaux, représente assurément pour le monde une troisième révolution, analogue à l’invention de l’imprimerie, avec les formidables potentialités qu’elle recèle et en même temps les tensions inévitables qui en découlent. Plusieurs penseurs s’accordent à reconnaître la nature de cette révolution, à commencer par Michel Serres. Le sémiologue italien R. Simone le confirme à son tour dans son dernier livre qui nous rappelle que nous sommes désormais « Pris dans la Toile ». La Hadopi dévoile son rapport sur le jeu vidéo dématérialisé. The Best Official Definition Imaginable. Faut-il dire numérique ou digital ?

Le débat est récurrent, et il n’est pas un article employant le mot digital sans la réponse tant attendue « digital c’est avec les doigts, en France on dit numérique ».

Faut-il dire numérique ou digital ?

C’est d’ailleurs l’avis de l’Académie française pour qui « l’adjectif digital en français signifie « qui appartient aux doigts, se rapporte aux doigts ». Il vient du latin digitalis, « qui a l’épaisseur d’un doigt », lui-même dérivé de digitus, « doigt ». Web 2.0 Tools Based on Bloom's Digital Taxonomy - Web 2.0 Tools Based on Bloom's Digital Taxonomy. Non-usagers du numérique : 6 articles d’analyse. La revue scientifique Questions de Communication (numéro 18, paru en 2010) qui propose un dossier sur les non-usagers des TIC (technologies de l’information et de la communication) est désormais consultable en libre accès.

Non-usagers du numérique : 6 articles d’analyse

Ce dossier sous la direction des chercheurs Catherine Kellner, Luc Massou et Pierre Morelli proposent des articles de réflexion pour comprendre quelles sont les personnes qui n’utilisent pas ou n’utilisent plus le numérique en s’attachant à différentes analyses dont des facteurs sociaux, une réflexion sur les non-pratiques numériques, la question des usages limités des TIC, des pistes exploratoires pour revisiter l’expression « fracture numérique » ou encore un questionnement sur les non-pratiques du téléphone portable. Ces différents éclairages scientifiques offrent une vision renouvelée des différents aspects de l’exclusion numérique et de la fracture numérique. Catherine Kellner, Luc Massou et Pierre Morelli(Re)penser le non-usage des TIC Licence :

Cours de culture numérique. Cours de culture numérique. Le dico du numérique. Pourquoi le numérique est-il une culture ? Qu'est-ce que le numérique. Comment développer et transmettre une culture numérique. Une émission un peu particulière aujourd’hui, sans Thibault Henneton, sans lecture de la semaine, sans son.

Comment développer et transmettre une culture numérique

Mais enregistrée ce matin au Forum de Libération à Nancy avec une question « Comment développer et transmettre une culture numérique ? ». Une question à étages, bien évidemment, car le présupposé même qu’il existe une culture numérique est à interroger, au moins dans les formes que pourrait avoir cette culture.

A supposer qu’une culture numérique existe, sa transmission n’est pas moins problématique, dans quel cadre peut-elle se faire ? Les institutions éducatives sont-elles armées pour ce travail ? Cf. « La culture numérique, c’est d’abord celle que l’on construit soi-même » sur le site de Libération. Divina Frau-Meigs Professeure à l’Université Paris III en sciences de l’information et de la communication. François Taddéi Directeur de recherche à l’INSERM, directeur du CRI, le Centre de Recherche Interdisciplinaire.

Pierre-Antoine Bataille Ingénieur de l’Ecole des Mines de Nancy. Penser le numérique. La « révolution numérique », une révolution des cultures de l’information. Guide pratique des réseaux sociaux.


  1. crou06 Mar 2 2016
    coucou, c'etait aussi un test pour savoir comment/si ça marchait...