background preloader

Flux migratoires

Facebook Twitter

Une carte animée pour mieux visualiser les flux migratoires. Sans titre. Distinguer l’immigration clandestine de l’immigration régulièreConnaître les informations essentielles sur la population immigrée en France Thème central de la campagne présidentielle de 2012, l’immigration reste un sujet de débat dans une France en pleine crise économique.

sans titre

En classe, nous avons étudié le printemps arabe en Tunisie et le flux de migrants clandestins qui a suivi. Un flux migratoire qui ne s’est pas arrêté puisque le 7 septembre 2012, une embarcation clandestine faisait naufrage au large de Lampedusa, provoquant la mort de plusieurs dizaines de passagers. L’histoire se répète puisque deux naufrages ont eu lieu au large de Lampedusa en octobre 2013. Médiatiquement, l’immigration clandestine est souvent plus traitée que l’immigration régulière. Cette sélection de documents et d’informations te permettra de t’y retrouver. Sur la route de Lampedusa - La p@sserelle -Histoire Géographie- J’étudie un flux migratoire du Maghreb vers l’EuropeJe distingue l’immigration clandestine de l’immigration régulièreJe réalise un dessin de presse sur l’immigrationJe localise les principales zones de départ et d’arrivée des migrants sur un planisphère 1.

Sur la route de Lampedusa - La p@sserelle -Histoire Géographie-

Quelles sont les routes de l’immigration illégale du Maghreb vers l’Europe ? 2. Espace numérique - secteur sciences humaines. Des ateliers relatifs à la construction de séquences pour le nouveau programme de sciences humaines sont organisés par les conseillers pédagogiques en 2015-2016.

Espace numérique - secteur sciences humaines

Dans ce cadre, les ressources exploitées sont mises à la disposition des enseignants. Ces ressources concernent des situations d’apprentissage sur base de différents supports dont le tableau numérique OpenSankoré (logiciel gratuit à télécharger sur www.opensankore.org). Il est important de lire les précisions relatives aux situations d’apprentissage avant d’aborder les exemples ci-dessous. Peut-on comparer ce que nous vivons à l'exode de 1940? Dans le cadre d'une journée spéciale "Les réfugiés et moi", la RTBF a demandé aux internautes à quelles questions ils souhaitaient obtenir une réponse.

Peut-on comparer ce que nous vivons à l'exode de 1940?

Cet article répond à une des trente questions les plus fréquemment posées. Tout d’abord, il convient de rappeler que l’"exode" de 1940 lui-même rappelait la fuite de 1914. Une même génération connut à deux reprises le même bégaiement de l’histoire. Par deux fois, des civils fuirent devant l’invasion allemande. Il faut toutefois toujours être prudent dans les comparaisons historiques. Les similitudes résident dans les circonstances. "Boches" du Nord. Migrations. Les Belges, ce peuple migrateur. "L'émigration belge a été oubliée dans nos histoires officielles", dénonce Anne Morelli, l'historienne qui a consacré voilà plus de quinze ans un ouvrage sur les émigrants belges (1).

Les Belges, ce peuple migrateur

A l'entendre, on n'aurait conservé qu'une vision positive de l'expatriation pour mieux flatter l'orgueil national, en omettant de prendre en compte la situation d'échec, dans une Belgique, qui poussait à partir : persécutions religieuses, médiocrité des conditions de vie ou misère profonde... "Le rappel de ces pauvres bougres, qui forment, sinon la totalité au moins la majorité des émigrés de nos régions, risque de nous renvoyer dans le miroir de notre propre image ou tout au moins celle de nombre de nos concitoyens, "hors d'usage" de plus en plus nombreux, parasites encombrants, victimes d'une autre crise, d'un autre siècle.

The European Refugee Crisis and Syria Explained. Les Belges, ce peuple migrateur. La face cachée des frontières. L'esapce Schengen dans 1jour1actu. 400 millions de citoyens européens peuvent circuler librement en Europe.

L'esapce Schengen dans 1jour1actu

Ce droit a été permis grâce à la création, il y a 30 ans, d’un vaste territoire sans frontière intérieure, baptisé l’espace Schengen. Ces policiers allemands sont en train de contrôler des familles de migrants à la frontière avec l'Autriche. L'Allemagne a momentanément rétabli le contrôle à ses frontières. © SEBASTIAN-WIDMANN-ANADOLU-AGENCY.jpg Le principe. Les migrants font voler en éclats l'espace Schengen. VIDÉOS - Réunis à Bruxelles, les ministres de l'Intérieur de l'UE se sont penchés sur le contrôle effectif des frontières extérieures.

Les migrants font voler en éclats l'espace Schengen

Ils se sont engagés sur le principe d'une relocalisation de 120.000 réfugiés supplémentaires mais pas sur une répartition contraignante. La fusée de détresse tirée par l'Allemagne est loin d'avoir ressoudé l'équipage européen, mais elle force déjà le navire à changer de cap. L'UE s'est décidée hier à traiter le problème des réfugiés en amont: faire un tri systématique entre migrants et demandeurs d'asile dès qu'ils mettent le pied sur le Vieux Continent - en Grèce surtout -, plutôt que se déchirer sur la répartition future d'un contingent de réfugiés à chaque heure plus déconnecté de la réalité. Qu'est-ce que l'Espace Schengen ? Dans les pays faisant partie de l'espace Schengen, les états ne peuvent pas effectuer de contrôles frontaliers à leurs frontières internes à ce même espace.

Qu'est-ce que l'Espace Schengen ?

Cela concerne près de 420 millions d'habitants dans 26 pays membres qui peuvent se déplacer avec une simple carte d'identité. Ces personnes effectuent 1,25 milliard de trajets annuels sur 4 millions de kilomètres carrés. Les frontières extérieures de l'espace Schengen s'étendent désormais sur 9.000 kilomètres sur terre et 44.000 sur mer. 11 millions de personnes ont profité des accords de Schengen depuis leur signature pour vivre ou travailler dans un autre pays. Tous les États de l'Union européenne en font partie à l'exception du Royaume-Uni et de l'Irlande (ils n'ont pas signé la convention) et de la Roumanie, la Bulgarie, la Croatie et Chypre (les accords ne sont pas encore appliqués). Quatre autres pays non-membres de l'Union européenne en font aussi partie : la Suisse, le Liechtenstein, la Norvège et l'Islande.

Contrôles aux frontières, quotas de migrants, points de passage stratégiques: la situation actuelle en Europe résumée en une carte. IMMIGRATION - Les Etats de l'Union européenne, divisés, ont échoué lundi soir à s'entendre sur la répartition des réfugiés, après le rétablissement par plusieurs pays de contrôles aux frontières allemandes et autrichiennes et la fermeture par la Hongrie de son principal passage vers la Serbie.

Contrôles aux frontières, quotas de migrants, points de passage stratégiques: la situation actuelle en Europe résumée en une carte

Rétablissement des frontières en Allemagne: un coup terrible pour l’Europe. Le rétablissement par l’Allemagne des contrôles à ses frontières n’est pas une péripétie : c’est un coup terrible qui vient d’être infligé à la grande zone sans frontières de Schengen, l’un des acquis majeurs, le plus apprécié par les citoyens, de la construction européenne.

Rétablissement des frontières en Allemagne: un coup terrible pour l’Europe

Ce serait exagéré, ou prématuré, de signer la mort de Schengen. Mais ce serait une grave erreur de sous-estimer l’affaire. Les bonnes intentions et les sentiments sincères de compassion et de solidarité doivent constituer l’une des boussoles de l’action politique. Mais elles ne peuvent en tenir lieu. Cinq graphiques pour comprendre le phénomène migratoire. Jamais jusqu’ici, autant de personnes n’avaient risqué leur vie pour atteindre l’Europe par la mer. Demandeurs d’asile : la carte et les chiffres pour comprendre. En 2014, plus d’un demi-million de personnes ont déposé une demande d’asile dans l’Union européenne.

C’est deux fois plus qu’en 2011, selon les chiffres de l’Agence des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR). En Europe, ils sont principalement syriens, afghans et kosovars. Réfugié ou demandeur d’asile ? Selon l’UNHCR, « un demandeur d’asile est une personne qui dit être un(e) réfugié(e) mais dont la demande est encore en cours d’examen. » Mais la situation globale de crise migratoire cache de nombreuses disparités locales. En proportion de la population, une autre carte se dessine. Comprendre l’évolution des routes migratoires en cartes. On dirait qu’il dort. Aylan était syrien, originaire de Kobané. Noyades de réfugiés, camions de la mort : vous je ne sais pas, mais moi j'ai honte. Des réfugiés qui viennent de traverse la frontière entre la Serbie et la Hongrie, le 31 août 2015 à Assotthalom (D.

BANDIC/SIPA). Deux jours après la découverte d’un camion de la mort avec 71 corps en décomposition en Autriche, on a évité de justesse un nouveau drame vendredi, avec l’interception d’un autre poids lourd transportant 26 personnes dans un état sévère de déshydratation. Cessons de parler d'eux comme des "migrants" : ce sont des réfugiés. Le mur anti-migrants achevé entre la Hongrie et la Serbie. La Hongrie a achevé samedi 29 août la pose de la clôture de fils de fer barbelés destinée à empêcher les milliers l’entrée des milliers de migrants qui se pressent à sa frontière avec la Serbie. « La première partie de la clôture frontalière a été achevée deux jours avant la date fixée au 31 août », a indiqué le ministère de la défense. Une palissade de quatre mètres de haut doit ensuite être construite sur les 175 kilomètres de frontière, fermée le 17 juin par les autorités hongroises. Migrants à Calais : la jungle est devenue une véritable petite ville.

La fuite des réfugiés expliquée en 3 minutes (VIDEO) Immigration : comment l'Union européenne enferme ses voisins, par Alain Morice et Claire Rodier. « L’UE oblige les migrants à des traversées dangereuses pour obtenir un droit qu’elle leur reconnaît » Le Monde.fr | • Mis à jour le | Propos recueillis par Charlotte Bozonnet. La Belgique face à un "afflux massif" de réfugiés? Réponse en chiffres. Immigration : 72% des Belges la jugent négative. Double dérapage de Demotte: lamentable, surtout pour un socialiste. Selon Ipsos, 61 % des Belges jugent qu’il y a trop de migrants chez nous ? Les politiques de domination à l’origine des migrations. Pour 61% des Belges, il y a trop d'immigrés dans le pays. 8 idées reçues sur les migrants de Calais. Elle est sur toutes les lèvres.

Pourquoi l'immigration massive doit cesser. Cinq ans de flux migratoires racontés en une carte. Qu'est-ce que la mondialisation ? Qu'est-ce que la mondialisation ? Les peuples d'Afrique du Nord selon Hérodote. L'étiquetage nutritionnel révèle quelques surprises - Sciencesetavenir.fr. Ouvrir les frontières, solution radicale face aux drames de l'immigration. "Un Belge sur sept est d'origine étrangère" Migration et psychologie. À Bruxelles, plus d'un tiers des habitants sont des étrangers - International. Timeline Photos - Seneweb.com : Le Senegal Dans le Web. Monseigneur di Falco : "Les patates chaudes de l'Europe" Collection "Pour les nuls": un auteur marqué très à droite rédige "Les Migrations pour les nuls", ouvrage déjà contesté.

Collection "Pour les nuls": un auteur marqué très à droite rédige "Les Migrations pour les nuls", ouvrage déjà contesté. Les réfugiés du Proche-Orient, par Philippe Rekacewicz (Le Monde diplomatique, novembre 2007) Ouverture à l'Est, fermeture au Sud, par Pierre Beckouche et Philippe Rekacewicz (Le Monde diplomatique, février 2004) Population d'origine marocaine à Bruxelles en 2005, par Philippe Rekacewicz (Le Monde diplomatique, août 2008) Un rêve, deux cauchemars, par Philippe Rekacewicz (Le Monde diplomatique, février 2009) Les deux visages de l’espace Schengen, par Philippe Rekacewicz (Le Monde diplomatique, février 2012)

Redistribution ethnique dans l'ex-Yougoslavie, par Philippe Rekacewicz (Le Monde diplomatique, septembre 2008) L'Afrique des expatriés français, par Philippe Rekacewicz (Le Monde diplomatique, novembre 2002) Un nouvel état du monde, par Philippe Rekacewicz (Le Monde diplomatique, septembre 2006) Deux mondes face à face, par Philippe Rekacewicz (Le Monde diplomatique, octobre 2009) Les Roms, un peuple européen , par Philippe Rekacewicz (Le Monde diplomatique, juillet 2010)

Ces étrangers qu'on enferme, par Olivier Clochard et Philippe Rekacewicz (Le Monde diplomatique, avril 2006) Vers la sanctuarisation des pays riches (Le Monde diplomatique, octobre 2006) Des morts par milliers aux portes de l'Europe, par Olivier Clochard et Philippe Rekacewicz (Le Monde diplomatique, décembre 2006) La Frontex affine sa chasse à l'homme, par Cécile Marin (Le Monde diplomatique, mai 2007) Les déplacés, des exilés forcés à l’intérieur de leur propre pays, par Philippe Rekacewicz (Le Monde diplomatique, mars 2008) Réfugiés et demandeurs d’asile concentrés dans les pays pauvres, par Philippe Rekacewicz (Le Monde diplomatique, mars 2008)

Les Roms, peuple européen, par Cécile Marin (Le Monde diplomatique, juillet 2008) Mourir aux portes de l'Europe, par Olivier Clochard et Philippe Rekacewicz (Le Monde diplomatique, juin 2010) L'Europe des camps d'enfermement, par Olivier Clochard et Philippe Rekacewicz (Le Monde diplomatique, juin 2010) L'avancée des frontières européennes, par Olivier Clochard et Philippe Rekacewicz (Le Monde diplomatique, juin 2010) Accords en toile d'araignée sur les migrations, par Olivier Clochard et Philippe Rekacewicz (Le Monde diplomatique, juin 2010)