background preloader

Apprentissage par problème

Facebook Twitter

Apprentissage par problème. Produire/discuter Utilisez l'un de ces boutons pour commencer une production.

Apprentissage par problème

Etat:occupé par Natbgn Etat:occupé par Maurin0 Dépôt final Déposez votre travail en créant une page à son nom ci-dessous Etat Production 1 Producteur Discutants Etat Production 2 Chargement... Intérêt Difficulté du texte 1 Introduction L'apprentissage par problèmes (problem-based learning, PBL) est défini par Finkle et Torp (1995) comme "un développement de programme d'études et un système d'instruction qui développe simultanément des stratégies de résolution des problèmes et des bases et qualifications de connaissances disciplinaires en plaçant les étudiants dans le rôle actif des résolveurs de problème confrontés avec des problèmes mal structurés qui leur renvoie le monde réel".

Les apprenants sont engagés dans des expériences authentiques. Apprentissage par problèmes — ted6210. Appellation en anglais Problem-based learning.

Apprentissage par problèmes — ted6210

Selon Barrows, d’autres appelations en anglais de l’apprentissage par problèmes pourraient être « student-centered, inquiry-based, integrated, collaborative, reiterative learning » (Barrows, 2004, cité dans : Newman, 2005, p. 12). Stratégies apparentées Il y a quelques stratégies apparentées qui ressemblent à la stratégie d’apprentissage par problèmes (APP). Deuxièmement, l'APP fait penser à la stratégie de l’apprentissage basé sur les cas (ABC).

L’apprentissage par problème combiné à une classe active en physique. Le vendredi 30 septembre 2016, j’ai eu la possibilité d’assister à un cours de physique basé sur l’apprentissage par problème (APP) dans une salle multifonctionnelle.

L’apprentissage par problème combiné à une classe active en physique

J’ai pu aussi m’entretenir avec Stéphan Gaumont-Guay, un enseignant au Cégep Limoilou qui met en pratique cette approche depuis 2004. Rendez-vous dans la classe du 21e siècle au campus de Charlesbourg. La classe du 21e siècle Cette aventure a commencé initialement par un projet pilote, le seul moyen pour Stéphan d’essayer l’APP en 2004. L’aménagement possible de la classe et les ressources disponibles étaient alors bien différentes de celles que l’on connaît aujourd’hui. Pendant un certain temps, je devais apporter des rallonges électriques ainsi que des parasurtenseurs afin d’inciter mes étudiants à apporter leurs ordinateurs portables en classe. Une première salle a vu le jour en 2012 au campus de Québec. Inclusion d’étudiants à distance dans un cours universitaire en présentiel : 1Dans le domaine récent que constitue la pédagogie universitaire, le numérique occupe une place de premier plan.

Inclusion d’étudiants à distance dans un cours universitaire en présentiel :

Plusieurs auteurs (De Ketele, 2010 ; Albero, 2011) s’accordent en effet sur le fait que le numérique est envisagé comme un moteur de changement et d’innovation des pratiques pédagogiques universitaires. Outre sa présence croissante en salle de classe, notamment par l’intermédiaire des logiciels de présentation de type PowerPoint, des tableaux blancs interactifs ou des laboratoires informatiques, le numérique joue un rôle indéniable dans la diversification des modes d’articulation de la présence et de la distance. Ainsi, aux cours uniquement en présentiel, qui demandent aux enseignants et étudiants d’être ensemble, ici et maintenant, se sont ajoutées d’autres modalités d’enseignement-apprentissage jouant sur la flexibilité spatio-temporelle que permet le numérique. 1 « The degree of salience of the other person in the interaction and the consequent salience of the (...)

PAFEU - Apprentissage par problèmes. Je me questionne En quoi l'apprentissage par problèmes est-elle différente d'autres méthodes pédagogiques?

PAFEU - Apprentissage par problèmes

Quels avantages y aurait-il à l'intégrer à mon enseignement? Je m’informe Pourquoi utiliser l'apprentissage par problèmes? L'apprentissage par problèmes (APP) est une méthode qui présente de nombreux avantages pour les étudiants. Les étudiants observent qu'ils sont plus motivés et plus satisfaits avec l'APP qu'avec la méthode de l'exposé, surtout pour ce qui est de leur expérience de formation, de leur compétence en communication et de l'apprentissage autonome (Cockrell et coll., 2000; Hwang et Kim, 2006). Qu'est-ce que l'apprentissage par problèmes?

L'APP est une situation d'apprentissage organisée autour de la recherche, de l'explication et de la résolution de problèmes signifiants (Hmelo-Silver, 2004). Voici les étapes du cycle : 2- L'apprentissage par problèmes - Apprentissage actif. L’approche par problèmes est un dispositif qui met l’accent sur l’apprentissage actif des étudiantes et des étudiants.

2- L'apprentissage par problèmes - Apprentissage actif

Ce système vise moins le cumul de connaissances que l'utilisation de ces connaissances et habiletés de base jugées essentielles dans le contexte de la pratique. L’approche par problèmes comporte les objectifs suivants. L'acquisition des contenus essentielsLe développement des attitudes propres à un domaine donnéLe développement progressif de l’autonomie. L'impact de l'approche par problèmes sur planification de l’enseignement Du point de vue didactique, le choix des situations-problèmes* à soumettre aux étudiantes et étudiants se fonde sur les savoirs, les savoir-faire et les savoir-être essentiels à la profession ou au domaine d’études. Les caractéristiques d'une situation-problème Elle contient des données initiales. La résolution d’une situation-problème force l’étudiant à mettre en œuvre un processus en quatre temps :