background preloader

EPI 2016

Facebook Twitter

Les trois questions à se poser face à une théorie du complot. "Spicee", média d'information en ligne, publie en partenariat avec Europe 1 "Conspi Hunter", une série de documentaires visant à mettre en lumière et démonter les mécaniques à l'œuvre dans les "théories du complot".

Les trois questions à se poser face à une théorie du complot

Dans son deuxième numéro (la vidéo ci-dessus, en illustration de l'article), les réalisateurs expliquent quelles sont les trois questions à se poser systématiquement devant une théorie du complot : quelle est la source de ces théories ? Que se passe-t-il si on les pousse jusqu'au bout ? N'y a-t-il pas une explication de bon sens à mettre à la place ?

Charlie Hebdo, le 11 septembre, les "reptiliens", les avions qui balancent des somnifères… Dans cette série de documentaires, les journalistes entendent s'attaquer aux thèmes préférés des complotistes, ces théoriciens qui interprètent les événements du monde par la conspiration, souvent celle d'une poignée d'élites cachée et toute puissante. >> Est-il vraiment pertinent de s'attaquer à ces théories ?

EPI 4e médias et liberté

Observatoire des inégalités. EPI 3e- Discriminations XX XXIe siècles. Une catastrophe à éviter. EPI 3e : Huit familles dans les soubresauts de l'histoire. Thème : Culture et création artistiques Disciplines/professeurs : Histoire Lettres Arts plastiques Education musicale Autre intervenant : Professeur documentaliste.

EPI 3e : Huit familles dans les soubresauts de l'histoire.

Durée : un semestre Contribution à un parcours : PEAC Problématique : Comment des familles aux profils différents ont-elles pu vivre, agir , réagir, bref évoluer dans des contextes historiques particuliers ? De l’idée au projet : Rendre l ’Histoire encore plus « vivante » par identification des élèves à des personnages fictifs (ou supposés fictifs) Montrer l ’idée de la non- prédestination des existences. Réinvestir une partie des expériences de travail communes qui fonctionnent bien avec l’Histoire des Arts (= réalité du travail d’équipe) Le travail en amont : Invention de 8 familles composées de 2 à 3 personnages par famille soit une vingtaine de profils fictifs plausibles à créer. EPI 5e : Simulation globale autour du Moyen-Age.

EPI - Simulation globale autour du Moyen-Âge.

EPI 5e : Simulation globale autour du Moyen-Age

Disciplines / Intervenant : Lettres, Histoire, Education musicale et Documentation Organisation pratique : Durée : 1 trimestre soit 18 heures ; Coanimation 6 heures sur les 18 heures avec le professeur de musique. Parties du programme d’histoire abordées : Société, Église et pouvoir politique dans l’occident féodal (XIe-XVe siècles) L’ordre seigneurial : la formation et la domination des campagnes L’émergence d’une nouvelle société urbaine Parties du programme de Lettres : Avec autrui : familles, amis, réseaux Découvrir diverses formes, dramatiques et narratives, de la représentation des relations avec autrui ; Comprendre la complexité́ de ces relations, des attachements et des tensions qui sont figurés dans les textes, en mesurer les enjeux Imaginer des univers nouveaux Découvrir des textes et des images relevant de différents genres et proposant la représentation de mondes imaginaires, utopiques ou merveilleux ; Personnages Grille d’évaluation.

Bernard Corvaisier : Créer une fiction historique au collège. En l’an 1200, à l’abbaye de Tournus, les reliques de Saint-Philibert ont été volées et le moine qui en était responsable a été tué !

Bernard Corvaisier : Créer une fiction historique au collège

Tel est le point de départ (imaginaire) d’un scénario pédagogique qui a amené des 5èmes à s’engager dans un projet interdisciplinaire de simulation globale, jusqu’à le jouer sur les lieux-mêmes de l’histoire. En français, on développe la capacité à construire des personnages, à décrire, à composer lettres et dialogues. En histoire-géographie, on ancre la fiction dans un cadre réaliste. En musique, on aborde les chants grégoriens et profanes du Moyen-âge. En documentation, on développe les compétences informationnelles. Le projet « Meurtre à l'Abbaye de Tournus en 1200 » relève de la « simulation globale » : pouvez-vous expliquer ce que recouvre cette notion de « simulation globale » ?

La démarche relève d’une « histoire alternative » : comment se joue cet équilibre entre réalité et fiction ? Le troisième lieu-thème est la basilique de Vézelay.

Condition féminine