background preloader

Fleuve saint-laurent

Facebook Twitter

Un magazine patrimonial québécois met le cap sur le Saint-Laurent. Inquiétudes chez les professionnelles en soin Pas d'investissement pour le port de Rimouski Lueur d'espoir pour les organismes communautaires.

Un magazine patrimonial québécois met le cap sur le Saint-Laurent

Paris : une zone de baignade gratuite à la Villette dès l’été 2017 – UrbaNews. Comme le dévoilait le site Francetvinfo.fr, ce mercredi, l’exécutif parisien dévoilera au prochain Conseil de Paris du mois de novembre, son projet de baignade publique dans le bassin de la Villette (19e).

Paris : une zone de baignade gratuite à la Villette dès l’été 2017 – UrbaNews

Cette nouvelle devrait réjouir les membres du collectif du Laboratoire des baignades urbaines expérimentales qui depuis quelques années maintenant, se rapproprient les fontaines et les canaux de la capitale. En août dernier, une baignade improvisée avait notamment été imaginée à la Villette par ce collectif parisien, malgré l’interdiction de baignade dans la Seine et les canaux parisiens, en vigueur depuis 1923… La zone de baignade de la Villette – Cabinet d’architecte Patrick Charoin – Marina Donda. À Ottawa pour l’avenir des Grands Lacs et du Saint-Laurent. Le Saint-Laurent à la hauteur de Salaberry-de-Valleyfield (JPM) – L’Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent avec plusieurs autres regroupements et associations incluant des organisations non-gouvernementales ont invité le 27 octobre le gouvernement du Canada à développer avec eux une vision commune et un plan d’action pour assurer la vitalité et la compétitivité de l’économie de la région et la santé à long terme de l’écosystème Grands Lacs-Saint-Laurent.

À Ottawa pour l’avenir des Grands Lacs et du Saint-Laurent

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield fait partie de l’Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent depuis de nombreuses années. Le maire Denis Lapointe a même déjà été président de cet organisme international. Actuellement, il est membre du conseil d’administration et est directeur régional – région du Québec. Denis Coderre lors de son passage devant la Chambre de commerce à Salaberry-de-Valleyfield plus tôt cette année. Le niveau du fleuve Saint-Laurent dangereusement bas. Le beau temps, mais surtout le temps sec connu au Québec cet été, a maintenant des conséquences sur le niveau de l’eau du fleuve Saint-Laurent.

Le niveau du fleuve Saint-Laurent dangereusement bas

Du côté de la Rive-Sud, à Longueuil, la végétation est bien présente sur les berges, là où de l’eau devrait pourtant s’y trouver. Cela cause des problèmes, bien entendu, pour ceux qui naviguent sur le fleuve, à commencer par la navigation de plaisance. «Quand l'eau est basse, qu'est-ce que tu veux, les gens accrochent le fond», commente Ginette McDuff, directrice du port de plaisance Réal-Bouvier à Longueuil. «Cette année, il y en a eu beaucoup. Il y a beaucoup de gens qui ont accroché les hélices, qui ont accroché les moteurs», poursuit-elle.

Le fleuve Saint-Laurent à l’honneur dans un site Web éducatif. Le site prend la forme d’une chasse au trésor virtuelle composée de dix parcours thématiques amusants portant, entre autres, sur la navigation, la pêche, la faune ou la géographie du fleuve.

Le fleuve Saint-Laurent à l’honneur dans un site Web éducatif

L’objectif : dénicher les multiples artefacts cachés au sein des magnifiques photos panoramiques, prises le long et même sous les eaux du fleuve, que les usagers pourront ensuite partager sur les réseaux sociaux ou exposer dans leur musée virtuel sur « Science en jeu ». Des mini-jeux permettent de découvrir différentes facettes de ce cours d’eau de manière ludique. Bassin du fleuve Saint-Laurent : des millions de litres d'eau pourraient être préservés.

Si, depuis, l'association des maires demeure estomaquée de l'acceptation d'une telle première par les représentants des huit États américains et des deux provinces canadiennes concernées, on attend encore la décision de la Commission mixte internationale Canada-États-Unis avec appréhension.

Bassin du fleuve Saint-Laurent : des millions de litres d'eau pourraient être préservés

De plus, s'ajoute encore cette prévision des experts en changements climatiques selon laquelle les apports en eau de la région des Grands Lacs s'amenuiseront de 20 à 30 % au cours du siècle ; de 24 % selon Environnement Canada. Entretemps, peut-être, pourrions-nous prendre quelques instants pour traiter de façon pratique cette question si « dogmatique » pour plusieurs. Reconnaissons tout d'abord que cette donnée d'apparence terrifiante de 31 millions de litres d'eau par jour correspond tout simplement à un débit de 0,36 mètre cube par seconde (MCS). Des maires s'opposent à un projet de transfert d'eau visant les Grands Lacs. Cette demande de L'Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent (AVGLSL) a été présentée au regroupement de huit États américains formant le conseil des ressources en eau du bassin des Grands Lacs et du fleuve Saint-Laurent.

Des maires s'opposent à un projet de transfert d'eau visant les Grands Lacs

En juin, ce conseil avait donné le feu vert à la Ville de Waukesha, au Wisconsin, pour qu'elle puise de l'eau dans le lac Michigan. Il s'agit de la première exception à une entente interdisant les transferts d'eau à l'extérieur du bassin des Grands Lacs et du Saint-Laurent. L'AVGLSL souhaite maintenant faire renverser cette autorisation, estimant qu'elle crée un dangereux précédent, et affirme vouloir protéger l'intégrité à long terme de l'entente, qui vise à assurer la préservation des Grands Lacs. Les maires soutiennent que la région desservie par ce transfert d'eau est trop vaste et que l'analyse des eaux traitées est insuffisante pour que les autorités puissent les laisser s'écouler dans le lac Michigan.

Ouranos: une étude sur les impacts potentiels d'une baisse de niveau du fleuve Saint-Laurent. Ouranos dévoile les résultats d'une étude sur les impacts potentiels d'une baisse de niveau du fleuve Saint-Laurent.

Ouranos: une étude sur les impacts potentiels d'une baisse de niveau du fleuve Saint-Laurent

Photo: iStock Avec le réchauffement climatique, le niveau d'eau dans le fleuve Saint-Laurent pourrait baisser sensiblement, entraînant un lot de conséquences, que ce soit pour le transport maritime, l'approvisionnement en eau potable, la pêche, la navigation de plaisance, la production hydroélectrique ou la valeur des propriétés riveraines. Afin de mieux chiffrer les impacts économiques d'un abaissement du niveau des eaux du fleuve et de proposer des options d'adaptation, le Consortium Ouranos sur la climatologie a publié récemment une étude à laquelle ont participé, entre autres, des chercheurs de l'UQAM, de l'Université du Québec en Outaouais, de l'Université de Sherbrooke et de l'Université de Montréal.

Publication / Québec Science. Numéro spécial : La redécouverte d’un géant À voile et à vapeur Hauts-fonds, battures, écueils, brume, sans compter les corsaires et les pirates. naviguer sur le Saint-Laurent n’a jamais été de tout repos.

Publication / Québec Science

Ça mérite d’être raconté. Une piscine flottante dans le Vieux-Port de Montréal? La piscine flottante de Badeschiff, à Berlin.

Une piscine flottante dans le Vieux-Port de Montréal?

Bientôt à Montréal? Se baigner dans le St-Laurent à la hauteur du quai de l’horloge, dans le Vieux-Montréal? Cela pourrait être possible très bientôt. Associé à notre identité, le patrimoine maritime du St-Laurent est à l'abandon. Un texte de Brigitte Dubé Action patrimoine est un organisme qui veille à la protection du patrimoine bâti et des paysages culturels au Québec. Dans la foulée de la Stratégie maritime, l'organisme a choisi de discuter du patrimoine maritime sous le thème « Le fleuve Saint-Laurent, voie des possibles ». Pour la directrice générale, Émilie Vézina Doré, le moment est propice.

Beaucoup d'infrastructures viennent avec le fleuve : les phares, les quais. GreaterLakes Financial Implications Summary Report 20160513. Stratégies Saint-Laurent - La 4e édition de la Semaine du Saint-Laurent est lancée! La 4e édition de la Semaine du Saint-Laurent est lancée! Publié le 25 mai 2016 Stratégies Saint-Laurent (SSL) et 33 partenaires (voir liste complète dans le communiqué ci-dessous) sont heureux de lancer la 4e édition de la Semaine du Saint-Laurent, qui se tiendra du 4 au 12 juin à l’échelle de la province. Une vague d’une quarantaine d’activités gratuites (ou presque) déferlera, un peu partout au Québec, pour donner l’occasion aux Québécoises et Québécois de passer de bons moments près du fleuve et de se réapproprier ce joyau de notre patrimoine culturel et écologique.

Les trois éditions précédentes avaient mobilisé des dizaines de milliers de citoyennes et citoyens partout au Québec, participant à une gamme variée d’activités ludiques près du fleuve. L’organisation de cette 4e édition est rendue possible grâce au soutien de la Fondation de Gaspé Beaubien. Stratégie maritime : Le « Plan bleu » sera-t-il vert? « La stratégie maritime pourra permettre de partager les actions de protection pour diminuer les impacts sur le fleuve. C’est donc une fantastique occasion de travailler ensemble et d’identifier la part de responsabilité de chacun », relève Richard St-Louis de l’Université du Québec à Rimouski, lors du colloque Stratégie maritime : concilier développement et protection, qui réunissait de nombreux chercheurs de Québec-Océan, présenté dans le cadre du récent congrès de l’Acfas. « Tout comme l’éco-certification, une telle stratégie force l’industrie des pêcheries à se discipliner, à ne plus penser à court terme et à adopter une gestion transparente du risque », renchérit Martin Castonguay de Pêches et Océans Canada.

Le Saint-Laurent ajouté sur la liste des fleuves menacés. Voici pourquoi. - WWF-Canada Blogue. Par Rebecca Dolson, spécialiste des politiques en eau douce au WWF-Canada. Elle détient une maîtrise en écologie aquatique et un diplôme de premier cycle en biologie marine et d’eau douce. Le fleuve Saint-Laurent vient tout juste d’être déclaré l’un des dix fleuves les plus menacés en Amérique. Depuis plus de 50 ans, le fleuve Saint-Laurent et le lac Ontario ont été sujets à un plan de gestion des débits et des niveaux de l’eau qui ont mené à d’extrêmes pertes d’habitats en zones humides et à un déclin des espèces. En effet, le plan ne considérait pas l’importance des cours naturel et de la variabilité du débit de l’eau.

Microbilles dans le Saint-Laurent: l'infestation est sous-estimée. Que dit le projet de règlement ? À l'unanimité, les députés du Parlement ont voté pour que les microbilles de plastique soient inscrites sur la liste des substances toxiques d'Environnement Canada. Le projet de règlement, qui vient de franchir l'étape des consultations, ne vise pour le moment que les microbilles mesurant entre 1 micron et 5 millimètres et qui se retrouvent dans les produits de soins personnels, les cosmétiques, les produits naturels utilisés pour exfolier ou nettoyer et les médicaments en vente libre. Dans quoi les trouve-t-on ? Une étude publiée dans le Marine Pollution Bulletin révèle qu'on peut trouver de 137 000 à 2,8 millions de microbilles dans une bouteille de 150 ml d'exfoliant pour la peau. Ce que le règlement ne couvre pas. La vitalité du fleuve Saint-Laurent en péril ?