background preloader

Le Grand Bond en Avant : Mai 1958

Facebook Twitter

Mao Zedong . La Chine de 1949 à 1976. Dinosoria. Les premières années Fils d’un paysan aisé, Mao Zedong doit se rebeller contre l’autorité paternelle pour continuer ses études.

Mao Zedong . La Chine de 1949 à 1976. Dinosoria

Il grandit dans une Chine humiliée d’avoir dû accorder aux puissances occidentales des concessions qui jouissent d’énormes avantages, les empereurs s’avérant incapables de faire respecter l’indépendance nationale du pays ni de moderniser celui-ci. Lorsque, en 1911, la révolution du Guomindang de Sun Yat-sen met fin à la monarchie et proclame la république, Mao est, comme de très nombreux jeunes gens de son âge, gagné par l’enthousiasme, et il s’engage durant six mois dans l’armée révolutionnaire. Il revient ensuite à Changsha, capitale du Hunan, poursuivre ses études primaires supérieures jusqu’en 1918. Nourri de culture chinoise traditionnelle et de culture occidentale, Mao est un admirateur des grands empereurs chinois chefs de guerre. Mao Zedong À l’automne 1918, Mao devient aide-bibliothécaire à l’université de Pékin. L’échec du Grand Bond en avant L’échec du Grand Bond en avant.

Le « Grand Bond en avant » est une initiative lancée par Mao en 1958 afin de rééquilibrer la société chinoise d’alors et de rattraper les pays occidentaux en 15ans.

L’échec du Grand Bond en avant L’échec du Grand Bond en avant

Elle se soldera par un échec monumental et tragique. Le « Grand Bond en avant » est inscrit dans une logique nationaliste : la Chine critique l’URSS pour sa passivité face à l’Occident et veut montrer son propre projet de puissance. Dans le même temps, le premier plan quinquennal, s’arrêtant en 1956 et favorisant l’industrie lourde dans une logique soviétique, a complétement ignoré les paysans qui représentent la majorité des travailleurs du pays ainsi que des adhérents du parti communiste.

Or c’est sur cette base de paysans que s’appuie le régime de Mao et le communisme chinois, essentiellement rural, au contraire du communisme russe, essentiellement urbain. Lancement du Grand bond en avant en Chine. La deuxième session du VIIIe congrès du Parti communiste chinois est marquée par le lancement d'un ambitieux programme de développement, le « Grand bond en avant », dont le but est d'augmenter de façon significative la productivité de l'industrie et de l'agriculture en Chine.

Lancement du Grand bond en avant en Chine

En 1956, la Chine a connu une période d'ouverture avec la campagne des « Cent fleurs » au cours de laquelle on encourage l'expression de points de vue dissidents. Le vent de protestation qui s'élève en 1957 contre le Parti communiste chinois (PCC) amène ses dirigeants à sévir contre les contestataires. L'année suivante, lors du congrès du PCC, le président Mao Zedong lance un effort sans précédent afin d'accroître la productivité de l'industrie et de l'agriculture chinoises (« Marcher sur deux jambes »). Des grands travaux sont entrepris et les communes populaires, autour desquelles s'organise la production et la vie sociale, connaissent une croissance importante.

Guanxi: l'influence du Grand Bond en Avant (1958 - 1960) - Reussir En Chine. Nous sommes à la fin des années 40, le 1er octobre 1949 plus exactement.

Guanxi: l'influence du Grand Bond en Avant (1958 - 1960) - Reussir En Chine

Sur la place Tienanmen, Mao Zedong proclame l’avènement de la République Populaire de Chine. C’est alors une idéologie marxiste-léniniste relativement dure qui imprègne le peuple chinois. Le règne maoïste a été marqué, entre autres, par deux grands mouvements idéologiques aux conséquences sociales dramatiques : le Grand Bond en Avant et la Révolution Culturelle.

Lancé en mai 1958, le Grand Bond en Avant était un programme de réformes destiné à booster le développement économique et technique du pays. Ce mouvement qui s’est terminé en hiver 1960 fut porteur de conséquences sociales désastreuses. Le principe était pourtant recevable : mettre en place une série de mesures permettant d’optimiser l’utilisation des ressources locales. Dès l’année suivant son lancement, les conséquences économiques commencèrent à se faire sentir. Grand Bond en Avant — Chine Informations. Le Grand Bond en Avant 大跃进 (Dà yuè jìn) était une campagne du Parti communiste chinois (CCP) de République Populaire de Chine de 1958 au début de 1960 ayant pour but une industrialisation rapide du pays Durant les années 1950, l'Etat chinois met en place un programme de redistribution des terres couplé a une industrialisation, avec l'aide technique de l'Union Soviétique.

Grand Bond en Avant — Chine Informations

Dans le milieu de la décennie, la situation de la Chine continentale s'est quelque peu stabilisée, et la menace immédiate de la guerre de Corée (contre les États-Unis) et de la guerre d' Indochine (contre la France) s'éloigne. En 1952-1953, les personnes reconnues comme capitalistes par le nouveau pouvoir, étaient expropriées, les opposants de gauche, ainsi que ce qu'il restait du Kuomintang (parti nationaliste) en Chine continentale, furent éliminés ou emprisonnés.

Pour la première fois, la Chine semblait avoir un gouvernement national fort et stable. Chine : le "Grand bond en avant" (mai 1958) Mai 1958, le Parti Communiste Chinois sous l'impulsion de Mao Zedong entame la mise en place d'un ambitieux plan de réformes, désigné sous le nom de Grand Bond en Avant.

Chine : le "Grand bond en avant" (mai 1958)

Ce processus de modernisation sociale et économique du pays, se place dans le cadre plus large de la définition d'un Socialisme chinois, et correspond au second plan quinquennal du PCC. La Chine de la fin des années 1950 est un pays en pleine effervescence. La Chine communiste s'était à l'origine construite économiquement sur le modèle stalinien, c'est accordant la priorité à l'industrie lourde. Or contrairement à l'Union Soviétique, la Chine d'alors était encore loin d'avoir assuré des surplus agricoles, en raison de l'arriération des campagnes chinoises.