background preloader

Congres de Vienne : 1814 - 1815

Facebook Twitter

Congres de vienne resultats 003. Le Congrs de Vienne. Doc1. La fin du Congrès de Vienne (9 juin 1815) 9 Juin 1815, à Vienne prend fin le plus important congrès diplomatique du jeune XIXe siècle.

La fin du Congrès de Vienne (9 juin 1815)

Le traité qui en résulte doit mettre un terme définitif aux troubles continentaux hérités de la Révolution Française et instaurer un équilibre européen. Tout à débuté en novembre 1814, lorsque la question de la réorganisation de l’Europe suite à la défaite du 1er Empire (qui ne sera acquise définitivement qu’en juin suivant) s’est faite une fois de plus pressante. Signe de la vigueur renouvelée de la maison d’Autriche, le congrès envisagé se réunit à Vienne. Bull 42 Marie Pierre Rey Le congre s de Vienne un outil diplomatique a re habiliter. 9 juin 1815 - L'Acte final du Congrès de Vienne - Herodote.net.

Le 9 juin 1815 est signé l'Acte final du Congrès de Vienne.

9 juin 1815 - L'Acte final du Congrès de Vienne - Herodote.net

Ce document de 300 pages en français (la langue universelle de l'époque) redéfinit les contours de l'Europe après la chute de Napoléon 1er. Le Congrès s'amuse Les Alliés se réunissent à Vienne sous l'égide de l'empereur et de son chancelier et ministre des Affaires étrangères, l'habile Metternich (42 ans), . La France se fait représenter par le non moins habile Talleyrand (60 ans). Talleyrand s'incline devant le partage du grand-duché de Varsovie (résurgence de l'ancienne Pologne) mais se flatte de sauver le royaume de Saxe, traditionnel allié de la France, sur lequel lorgnait la Prusse. Congrès de Vienne. Congrès prévu par le premier traité de Paris (30 mai 1814) pour réorganiser l'Europe après la chute de Napoléon, et réuni à Vienne (Autriche). 1.

congrès de Vienne

Les puissances signataires et leurs représentants Les décisions y furent prises par les quatre grands vainqueurs et leurs représentants : Autriche (Metternich), Russie (Nesselrode), Grande-Bretagne (Castlereagh), Prusse (Hardenberg). Talleyrand y représentait la France de Louis XVIII. Histoire du Congrès de Vienne. Le Congrès de Vienne - Les résultats. L'Acte Final du Congrès de Vienne Les signatures, assortis des sceaux respectifs, apparaissent dans l'ordre alphabétique des noms de pays, en français.

Le Congrès de Vienne - Les résultats

On trouve donc, successivement, les représentants de l'Autriche (Metternich, Wessenberg), de la France (Talleyrand, Dalberg, Noailles), de l'Angleterre (Clancarty, Cathcart, Stewart), du Portugal (Palmella, Saldanha da Gama, Lobo da Silveira), de la Prusse (Hardenberg, Humbolt), de la Russie (Rasumovsky, Stakelberg, Nesselrode), enfin de la Suède (Löwenjelhm) Cartes et histoire de l’Europe au XIXe siècle, du Congrès de Vienne 1815 au Printemps des peuples 1848. L'histoire par l'image. Contexte historique Du traité de Paris au congrès de Vienne Le 30 mai 1814, l’Angleterre, l’Autriche, la Prusse et la Russie, après avoir triomphé ensemble pour la première fois face à Napoléon Ier , signent à Paris un traité avec le nouveau souverain français, Louis XVIII.

L'histoire par l'image

Les puissances alliées veulent par ce traité mettre « fin aux longues agitations de l’Europe et aux malheurs des peuples, par une paix solide, fondée sur une juste répartition des forces entre les Puissances ». Toutes s’engagent alors à se réunir deux mois plus tard à Vienne « pour y ajouter les arrangements rendus nécessaires par l’état dans lequel l’Europe était restée », suite à l’effondrement de l’Empire napoléonien. À Vienne, Talleyrand doit conserver les acquis. 1815, le Congrès de Vienne - Réviser une notion - Histoire - 4e - Assistance scolaire personnalisée et gratuite - ASP. En 1815, après plus de vingt-deux années de guerres presque ininterrompues, l'Europe retrouve la paix.

1815, le Congrès de Vienne - Réviser une notion - Histoire - 4e - Assistance scolaire personnalisée et gratuite - ASP

Au Congrès de Vienne se construit une nouvelle Europe. Si le rêve d'une unification sous domination française s'évanouit avec la chute de Napoléon, un retour à la situation d'avant 1789 s'avère impossible. Quelles sont les grandes décisions adoptées au Congrès de Vienne ? I. Congrès de Vienne. Les représentants des grandes puissances réunies au congrès de Vienne, gravure de Jean Godefroy.

Congrès de Vienne

Les pays vainqueurs sont méfiants les uns envers les autres, ils ne veulent pas que l'un d'entre eux dominent tout ou partie du continent. Chaque grande puissance (Russie, Prusse, Autriche et Royaume-Uni) s'agrandit. Une ceinture d'état moyens, (le Royaume des Pays-Bas et le royaume de Piémont-Sardaigne) entoure la France pour empêcher son expansion comme pendant la période révolutionnaire et napoléonienne. Le Congrès de Vienne, les uns s'amusent et les autres travaillent[modifier | modifier le wikicode] Talleyrand au Congrès de Vienne.