background preloader

Clejardinier

Facebook Twitter

Ces 29 Dessins Intelligents Vous Feront Vous Poser Des Questions Sur Tout Ce Qui Va Mal Dans Le Monde. L’artiste polonais Pawel Kuczynski a travaillé dans l’illustration satirique depuis 2004, spécialisé dans les images provocantes qui suscitent la réflexion de son auditoire lequel se pose ainsi des questions sur leur vie de tous les jours. Ses sujets traitent tous les sujets des médias sociaux à la politique à la pauvreté et ils ont tous un message très différent si vous regardez d’assez près… Même si vous n’êtes pas d’accord avec les messages véhiculés par certaines de ces illustrations, il est impossible de ne pas apprécier la créativité.

Peut-être que nous avons vraiment besoin de commencer à payer plus d’attention aux choses que nous acceptons comme faisant partie de notre réalité quotidienne. Visite d'une installation architecturale en soie de Do Ho Suh. J’avais déjà évoqué le travail de l’artiste coréen Do Ho Suh dont les installations les plus connues recréent des maisons ou des batiments entiers dans leurs moindres détails avec des voilages de soie. Grâce cette vidéo crée par Nils Clauss on peut se déplacer dans ses oeuvres, le mouvement leur donnant une nouvelle dimension. Le djihadisme : des éléments pour comprendre. Comme annoncé dans l'Éclairage du 14 novembre, « Pour contribuer à la réflexion après les attentats du 13 novembre 2015 », nous complétons nos propositions de ressources scientifiques pour aider à comprendre et à enseigner. Certaines sont en libre accès : d'autres sont des ouvrages en librairie dont nous présentons la table des matières et les comptes-rendus publiés.

Nous remercions tous ceux qui nous ont suggéré des références, et vous invitons à continuer à le faire via la page de contact du site. Des termes à éclaircir Gilles Kepel, « Jihad », Pouvoirs 1/2003 (n° 104), p. 135-142 www.cairn.info/revue-pouvoirs-2003-1-page-135.htm Cet article de 7 pages, écrit en 2003, présente le concept de jihad, central dans la doctrine islamique, qui caractérise une situation d’exception. Antoine Sfeir, « Salafisme », blog. Des articles et ouvrages Généralités Bernard Rougier (dir.), Qu'est-ce que le salafisme ? En Occident, en Europe, en France Un site spécialisé (en anglais) Des cartes. Daech - Naissance d’un État terroriste. L’État Islamique en Irak et au Levant, Daech en arabe, contrôle aujourd’hui un territoire grand comme la moitié de la France, à cheval sur deux pays, la Syrie et l’Irak. Sa fortune est comparable à celle d’un pays africain.

L’organisation est devenue une sorte d’État hors la loi qui attire militants et combattants du monde entier. Inconnue il y a un an, cette start-up du terrorisme, née en Irak sous l’occupation américaine, est devenue une multinationale de la terreur. Comment est apparue Daech et quel est son modèle économique ? Peut-elle encore étendre son territoire ? À l'image des cartels du crime À 60 km au sud de Bagdad, dans une région nommée Jurf al-Sakhr, reprise à Daech après de féroces combats à l’automne dernier, se dévoilent des paysages défigurés par la guerre : palmiers déchirés par les obus, carcasses de chars, maisons détruites ou désertées. Le Dessous des Cartes - Qu'est-ce que le Salafisme ? Vidéo : Daech expliqué en sept minutes - En bref. Tandis que les récits des exactions perpétrées par l'organisation de l'Etat Islamique (Ei, ou Daech, son acronyme arabe) s'ajoutent les unes aux autres, jour après jour, peut-être avions nous besoin d'un peu de recontextualisation.

LeMonde.fr a produit dans ce but une courte vidéo de sept minutes pour faire le point sur ce qu'est Daech, d'où vient cette organisation terroriste, où elle en est et quels sont les rapports de force dans la région. L'approche est aussi économique, religieuse et étayée par de nombreuses cartes. Pratique. Comprendre la domination de l'Etat islamique en sept minutes, par Le Monde : Affaissement des Etats, diffusion du djihadisme, par Philippe Rekacewicz (Le Monde diplomatique, octobre 2013) Déjà fragiles et rongés par les conflits où prospèrent des dictateurs corrompus, le Proche-Orient, le Maghreb et leurs marges ont connu, depuis le 11-Septembre et le lancement de la « guerre contre le terrorisme », quatre interventions occidentales majeures, auxquelles s’ajoutent les guerres israéliennes au Liban et à Gaza. Ces interventions ont contribué à l’affaiblissement des Etats et à l’extension des groupes djihadistes. Comme le montre la carte, des combattants traversent les frontières, exportant leurs idées, leurs méthodes d’action, leur savoir-faire.

Les conflits attirent des volontaires venus de partout, y compris d’Europe. Afghanistan, septembre 2001. A la suite des attaques contre les tours à New York et contre le Pentagone à Washington, les Etats-Unis renversent le régime des talibans installé dans un Afghanistan ravagé par la guerre contre l’invasion soviétique. Irak, 2003. Libye, 2011. Mali, 2012. Gilles Kepel : « L’Etat islamique cherche à déclencher la guerre civile en France » Propos recueillis par Nicolas Truong Ces terribles massacres du 13 novembre vous ont-ils surpris ? Malheureusement non. Depuis plus d’an, l’Etat islamique (EI) appelle à frapper les Français. Le 22 septembre 2014, Abou Mohamed El Adnani, le porte-parole du groupe, a appelé à frapper les Occidentaux partout où se trouvent et particulièrement les « sales et méchants Français ». Une menace réitérée régulièrement par des Français partis en Syrie.

Dans un tweet adressé tout début janvier à la rédaction du Monde, Maxime Hauchard, le jeune Normand qui avait égorgé des aviateurs syriens, avait annoncé qu’EI s’apprêtait à sévir en France. Un cran supplémentaire n’a-t-il pas été franchi par rapport aux attentats de janvier dernier ? Incontestablement.