Concepts/Enjeux liés aux TICs

Facebook Twitter
Avantage ou non d'intégrer les TIC dans la classe

Avantage ou non d'intégrer les TIC dans la classe

Aujourd’hui, plusieurs technologies sont présentes à travers le monde. C’est pourquoi que j’ai décidé de vous parler de l’intégration des TIC dans les classes puisque c’est un sujet que plusieurs futurs enseignants seront confrontés. En tant qu’enseignante, on doit se baser sur des stratégies que l’on doit utiliser pour intégrer les tics dans les classes. On doit modifier notre manière d’enseigner en fonction de plusieurs sortes d’appareils technologiques. Afin de permettre aux élèves de bien se débrouiller dans tous les domaines où ils auront besoin des TIC, il est nécessaire de les informer sur ces outils technologiques. Aujourd’hui, la majorité des jeunes enfants en ont recours.
Au cours de la dernière décennie, le monde pédagogique s’est vu obligé de s’accommoder aux technologies de l’information et de la communication (TIC). Dès lors, pour mieux relier la réalité de l’enseignant à celle de l’élève dans l’optique absolue de la réussite scolaire, il a fallu repenser l’éducation. Parmi les nombreux aspects soulevés, on peut faire la lumière sur quelques-uns… Mario Asselin, directeur général Opossum, apprentissage et nouvelles technologies , soutient que le problème fondamental en est un d’accent… Il s’explique en s’appuyant sur les dires de Mark Prensky, un Américain ayant développé une théorie du nom de Digital Native, Digital Immigrant, voulant que les jeunes de quinze ans et moins soient des natifs de l’Internet et que les autres soient des immigrants. « Ces jeunes se lèvent le matin et commencent déjà à produire du contenu sur Internet dans leurs multiples usages. Les enjeux des TIC au cœur de l’apprentissage

Les enjeux des TIC au cœur de l’apprentissage

Les TIC peuvent améliorer les résultats scolaires des élèves

Les TIC peuvent améliorer les résultats scolaires des élèves

Les Technologies de l'Information et de la Communication peuvent contribuer à améliorer Robert Bibeau 1.