background preloader

Auxiliaire de Puericulture

Facebook Twitter

Détail d'un établissement. Formation puericultrice, formation auxiliaire de puericulture Educatel. Préparez-vous efficacement au concours d'entrée dans l'école Le saviez-vous?

Formation puericultrice, formation auxiliaire de puericulture Educatel

Salaire débutant : 1426 € Quand on aime les enfants, qu’y a-t-il de plus épanouissant que de s’occuper d’eux ? En tant qu’auxiliaire de puériculture, vous collaborerez avec les puéricultrices, les infirmières, les sages-femmes aux soins à donner aux nourrissons et aux enfants de 0 à 3 ans. Vos activités seront centrées sur l’hygiène des bébés, leur alimentation, la tenue des dossiers médicaux. Vous travaillerez dans les crèches, les maternités, les centres hospitaliers, les PMI (centres de protection maternelle et infantile).Après 3 années d’expérience professionnelle, en qualité d’auxiliaire de puériculture vous pourrez vous présenter au concours d’entrée dans les écoles d’infirmières. Niveau requis Les candidats au concours d’entrée doivent être âgés de 17 ans au moins à la date de l'entrée en école spécialisée. Pour se présenter à l’épreuve d’admissibilité, aucune condition de diplôme n’est requise.

Objectifs. Auxiliaire de puericulture : fiche métier Auxiliaire de puericulture. L’auxiliaire de puériculture travaille auprès d’enfants qu’ils soient malades, handicapés ou en bonne santé.

Auxiliaire de puericulture : fiche métier Auxiliaire de puericulture

Sous la responsabilité d’une infirmière ou d’un éducateur, elle est aussi bien chargée d’apporter des soins aux enfants que d’animer des activités d’éveil et d’apprentissage. Quelles en sont les activités principales ?

Formations

Concours. Salaire moyen Auxiliaires de puériculture - 1 722 € net / mois soit 26 492. Auxiliaire de puériculture. Comment devenir auxiliaire de puériculture. Définition du métier L'auxiliaire de puéricultrice s'occupe des jeunes enfants.

Comment devenir auxiliaire de puériculture

Ses fonctions diffèrent suivant le lieu d'exercice. En établissement hospitalier : Elle travaille sous la responsabilité de l'infirmière ou de la puéricultrice. Dans une maternité, elle assure les soins courants : toilette, pesée, mesure, biberon et elle guide les jeunes mamans dans ces soins. Devenir auxiliaire de puériculture : guide et démarches.

Document sans nom. Les métiers de la petite enfance.

Document sans nom

Dans cette filière, on retrouve plusieurs métiers dont certains que nous allons aborder. (nous allons les mettres au féminin) Les différents métiers : ACPPAV - CFA Pharmacie, Santé, Sanitaire et Social. Métier enfance Auxiliaire de puériculture - Santé Social - JobEnfance.com. © Crédits : Fotolia Métier et missions - Dans une maternité ou dans un service hospitalier, l’auxiliaire de puériculture donne les soins ordinaires aux nouveaux-nés ou aux enfants en bas-âge, conseille et veille à l'apprentissage par la mère des soins à prodiguer à son bébé (pesée, change, mesure, toilette, biberons).

Métier enfance Auxiliaire de puériculture - Santé Social - JobEnfance.com

Auxiliaire de puériculture. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture L'auxiliaire de puériculture s'occupe notamment de nouveau-nés et des enfants jusqu'à leur majorité en service pédiatrique. Dans le domaine paramédical, la profession d’auxiliaire de puériculture comprend des activités de soins aux nouveau-nés, à de jeunes enfants et adolescents jusqu'à 18 ans et d’accompagnement durant leurs apprentissages.

C'est une profession de la santé et du social, de statut d'aide soignant[1]. La fonction inclus la prise en charge des enfants bien portants, malades ou handicapés, au sein d'une équipe pluridisciplinaire, dans de multiples structures d'accueil ou de soins : La formation au métier fournie les compétences pour détecter les troubles psychologiques qu'une maladie infantile et les aptitudes pour intervenir en cas de malaise et autres accidents de vie. La profession est largement féminine, avec 98% d’auxiliaires de puériculture de sexe féminin en France[2]. Le concours Formation : Auxiliaire de puériculture. C'est la "nounou" des enfants, qu'ils soient en pleine forme ou malades.

Auxiliaire de puériculture

BAROMETRE Niveau d'études exigéDe bac à bac + 3 Recrutement et débouchésModérés ou stables Qualités requises- Aimer les enfants, - Faire preuve de rigueur. Son job Lorsqu'elle travaille dans une maternité ou dans un service hospitalier, l'auxiliaire de puériculture donne les soins ordinaires aux nouveaux-nés ou aux enfants en bas-âge : elle les pèse et les mesure, les change, fait leur toilette, prépare les biberons. Elle conseille aussi les mamans dans les soins les plus courants. Enfin, c'est elle qui assure l'entretien de la chambre de l'enfant et du matériel utilisé.Dans ce cadre de travail, elle est amenée à travailler de jour comme de nuit et doit également assurer des gardes les week-ends et jours fériés.

Auxiliaire de puériculture - Fédération Nationale des Associations d'Aides-Soignants. Auxiliaire de puériculture. Que fait-elle ?

Auxiliaire de puériculture

L'auxiliaire de puériculture est comme une seconde maman ! Sous la responsabilité d'une puéricultrice, d'une sage-femme ou d'un pédiatre, elle prend soin des bébés et des jeunes enfants, qu'ils soient malades ou bien portants. Auxiliaire de puériculture. Description métier.

Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture. Métiers de la Santé. Quelles sont les principales activités ?

Métiers de la Santé

L’auxiliaire de puériculture réalise des activités d’éveil et des soins visant au bien-être, à l’autonomie et au développement de l’enfant. Son rôle s’inscrit dans une approche globale et prend en compte la dimension relationnelle des soins ainsi que la communication avec la famille dans le cadre du soutien à la parentalité. L’auxiliaire de puériculture participe à l’accueil des enfants et à l’intégration sociale d’enfants porteurs de handicap, atteints de maladies chroniques ou en situation de risque d’exclusion. L’auxiliaire travaille le plus souvent dans une équipe pluri-professionnelle et dans des structures sanitaires ou sociales, en collaboration et sous la responsabilité de l’infirmier ou de la puéricultrice. Pour quelle rémunération ?