background preloader

Culture numérique

Facebook Twitter

Numérique : les « nouveaux » usages sont-ils si nouveaux. Le numérique n’est pas qu’affaire d'usages et de technologies.

Numérique : les « nouveaux » usages sont-ils si nouveaux

Comme l'ont montré Madeleine Akrich, Bruno Latour et Michel Callon dans leur Sociologie de la traduction[+] NoteMadeleine AKRICH, Bruno LATOUR et Michel CALLON, Sociologie de la traduction. Textes fondateurs, Presses des Mines, 2006 [2] basée sur un modèle non dualiste entre d’un côté les technologies et de l’autre les usages sociaux, l’innovation circule en société par « traductions » successives avec transformations réciproques de l’une et de l’autre. Cette rhétorique auto-prophétique rend l’adoption technologique nécessaire et désirable Parmi les acteurs-relais qui opèrent la traduction sociale des innovations technologiques : les experts ès tendances, les faiseurs de prévisions mais aussi les journalistes qui jouent un rôle de veille informative ou encore les entreprises de lobbying.

Questions Numériques 2014/2015 : Les Controverses. Des cours de culture numérique 2014/15. Enseigner le numérique : quelles littératies ? Et justement, Silvère Mercier (@Silvae) se demande dans son dernier billet "Quelles formations aux cultures numériques citoyennes?

Enseigner le numérique : quelles littératies ?

" [FADBEN] Le référentiel Mozilla, organisé autour des verbes Construire (écrire pour le web, remixer, design et accessibilité, coder, comprendre les couches de l’internet), Connecter (partager, coopérer), et Explorer (navigation, écosystème du web, rechercher, évaluer, sécurité), le référentiel B2i, dont le pilier « être responsable » peut être un point d’appui, mais qui comporte beaucoup de limites, en particulier celle de mettre trop l’accent sur les risques.

[FADBEN]

La littérature numérique serait aussi basée, selon le rapport Jules Ferry 3.0, sur quatre compétences : « Donner les clés d’un décryptage du monde numérique en évolution », « Apprendre à produire et coproduire », « Apprendre à publier et diffuser », « Apprendre à contribuer aux communs de la connaissance ». La culture numérique aurait ainsi pour finalité d’éduquer des citoyens conscients et d’élargir les usages coopératifs. Jean-Louis Charbonnier, « Culture, savoirs et apprentissages "numériques" en information-documentation » Table ronde. Entretien avec Louise Merzeau : culture numérique, média, communs et vivre ensemble. Parce que nous suivons avec grand intérêt ses travaux autour de (entre autres) la présence numérique, du transmédia, de l’environnement-support et des communs, et parce que ce qu’elle dit nous semble fondamental et transférable lors de nos séances d’EMI et de culture numérique, nous avons sollicité Louise Merzeau qui a accepté de participer au jeu des interviews de Doc pour Docs.C’est lors de la lecture du conducteur de la conférence « L’expérience transmédiatique, ou comment vivre ensemble dans le monde numérique ?

Entretien avec Louise Merzeau : culture numérique, média, communs et vivre ensemble.

» qu’a germé l’idée de cet entretien. Les questions sont organisées autour de 5 thèmes : numérique, culture numérique, média, communs et vivre ensemble. Louise Merzeau est Maître de conférences HDR en sciences de l’information et de la communication à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense. Elle est l’auteure du site Louise Merzeau : Médiologie, Culture numérique, Photographie. Le numérique expliqué à Suzanne et à quelques autres… Suzanne, tu as plus de deux ans.

Le numérique expliqué à Suzanne et à quelques autres…

Tu sais d’ailleurs très bien le dire quand on t’interroge à ce sujet. C’est ton troisième été. Je t’aime toujours autant et, tu le sais, tu es l’objet privilégié d’une chronique estivale (1,2) où je dis tout de toi et des questions que je me pose à ton entrée dans un monde de plus en plus numérique. Cours gratuit de culture numérique : nouvelle version. La culture numérique fait référence aux changements culturels produits par les développements et la diffusions des technologies numériques et en particulier d'Internet et du web.

Cours gratuit de culture numérique : nouvelle version

C'est à cette thématique très large et largement sous-estimée dans les cursus universitaires que l'Université de Caen Basse Normandie consacre une série de cours en ligne gratuits. Il s'agit de cours donnés en amphithéâtre par Hervé Le Crosnier, filmés et diffusés via Canal U par le Le Centre d'Enseignement Multimédia Universitaire (CEMU).

Une version de ces cours a déjà été mise en ligne en 2009. Elle est ainsi actualisée et bonifiée par de nouveaux sujets. En effet, les sujets abordés dans ces cours sont denses et variés mais ont pour dénominateur commun le web et Internet : En introduction de ce cours, Hervé Le Crosnier explique que "comprendre les éléments de culture numérique renvoit aussi à la maîtrise, ou du moins à la compréhension globale, du système technique correspondant. Niveau : Universitaire. Retour sur la Conférence "Cultures numériques, Éducation aux médias et à l'information" Les 21 et 22 mai 2013, s’est déroulée à l’ENS de Lyon la Conférence nationale « Cultures numériques, Éducation aux médias et à l’information ».

Retour sur la Conférence "Cultures numériques, Éducation aux médias et à l'information"

Le site officiel, toujours ouvert, permet de retrouver l’ensemble des communications des intervenants, au format PDF, ou en vidéo (format qui n’est pas encore disponible à l’heure de l’écriture de ces lignes), mais également l’ensemble des 50 « posters », présentations variées de projets et de séquences pédagogiques développées en collège et en lycée par les professeurs disciplinaires et professeurs documentalistes [1]. Notons que l’amphithéâtre était moins rempli que ce qu’on aurait pu croire, en particulier après les premières interventions, d’introduction. Réseaux sociaux : 13 conseils pour les enseignants. Tim Berners-Lee (1955- ) Tim Berners Lee [

Tim Berners-Lee (1955- )

Education aux médias : Un séminaire national pour impulser un changement ? Par François Jarraud Comment faire parvenir l’éducation aux médias dans les classes ?

Education aux médias : Un séminaire national pour impulser un changement ?

Alors que la grande majorité des adolescents et déjà un pré-ado sur quatre, ont leur page sur Facebook et que toute cette jeunesse baigne dans le flot numérique, la question se pose dans des termes tellement urgents que certains pays, comme l’Angleterre, ont osé l’intégrer dans leurs fondamentaux. Un séminaire national, comme celui organisé le 14 juin par la Dgesco et le Clemi, peut-il faire avancer cette cause ?

Probablement pas mais il permet au moins d’envoyer des signaux aux acteurs de terrain et de mutualiser des expériences. Disciplines et éducation aux médias. Ambitions et moyens : je t’aime moi non plus. Poste de M. Quelle culture médiatique pour les enseignants ? Les jeux sérieux permettent-ils vraiment d'apprendre ? Les "serious games" font souvent parler d'eux depuis plusieurs mois.

Les jeux sérieux permettent-ils vraiment d'apprendre ?

Même s'ils ne sont pas vraiment nouveaux (rappelons nous, dans le monde scolaire les logiciels "A la recherche de Carmen San Diego" et autre "Galswin", et depuis 2000 le développement de produits se classant comme tels), ils sont venus sur le devant de la scène du fait d'un engouement réel, en particulier dans le monde de la formation professionnelle en entreprise. Plusieurs évènements ont marqué cette évolution cette année. Le récent Forum des Serious Games 2011 a été l'occasion de faire le point. Hélène Michel, directrice de la recherche de l'école supérieure de commerce de Chambéry a répondu à nos questions (voir ci-dessous) car le travail qu'elle a mené porte sur la question de l'efficacité et de la pertinence pédagogique de ces outils.

Le monde de la formation professionnelle est traditionnellement plus porté sur l'expérimentation d'outils nouveaux que le monde scolaire ou universitaire. La culture informationnelle des élèves : de la fragmentation des savoirs à la construction du sens. Organisez vos données personnelles : l’essentiel du Personal Knowlegde Management. Organisez vos données personnelles… De nos jours, l’infobésité (flux d’informations à absorber et à traiter au quotidien) devient un obstacle majeur dans son exercice professionnel car le temps à y consacrer n’est pas extensible en complémentarité d’autres tâches. Dans bien des métiers (comme celui d’animateur multimédia en EPN), il devient clé d’apprendre à gérer sa messagerie électronique, de maintenir son agenda à jour, de classer ses fichiers numériques, de mettre au point une veille de l’information sur Internet, de contrôler son image sur les réseaux sociaux et de mettre en valeur ses compétences… Trois auteurs : Xavier Delengaigne (DSI de la Ville de La Madeleine, 59), Pierre Mongin (auteur-conférencier, spécialiste du mind mapping) et Christophe Deschamps (consultant en veille et gestion de l’informateur et auteur du blog Outils Froids) viennent de publier l’ouvrage « Organisez vos données personnelles : l’essentiel du Personal Knowlegde Management » chez Eyrolles (25 EUR).

PACIFI.