background preloader

Espace Terminale EMC

Facebook Twitter

Consignes. Je suis UN OGM. Des Chinois tentent de modifier le génome d’embryons humains. Ce type d’expérience, pour le moment inaccomplie, aboutirait à altérer l’hérédité humaine et divise fortement la communauté scientifique.

Des Chinois tentent de modifier le génome d’embryons humains

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Hervé Morin Modifier le génome d’un embryon humain pour prévenir le développement d’une maladie chez cet individu, mais l’éradiquer aussi dans toute sa descendance. Cette expérience, qui touche au patrimoine héréditaire de l’espèce humaine, et contrevient à la convention d’Oviedo, ratifiée par la France et 28 autres pays européens en 2011, vient d’être tentée par une équipe chinoise.

Décrite dans la revue Protein & Cell du 18 avril, elle concrétise les craintes exprimées ces dernières semaines par une partie de la communauté de la recherche en génie génétique. Lire aussi Les vertiges de la « chirurgie du génome » Précisons-le d’emblée, l’expérience tentée par l’équipe de Junjiu Huang (Université Sun-Yat-sen, Canton) a échoué. . « Cela montre à quel point cette science est immature » Chine: Des chercheurs modifient à nouveau des gènes d'embryons humains. GENETIQUE Les chercheurs ont introduit une résistance au VIH dans des embryons humains et leur étude suscite de nouvelles controverses… 20 Minutes avec agences Publié le Mis à jour le.

Chine: Des chercheurs modifient à nouveau des gènes d'embryons humains

130 médecins demandent l’assouplissement des lois encadrant la reproduction assistée. Dans une tribune, ces professionnels reconnaissent avoir « aidé [et] accompagné des couples et des femmes célibataires dans leur projet d’enfant » hors du cadre légal.

130 médecins demandent l’assouplissement des lois encadrant la reproduction assistée

C’est une initiative éthique et médicale inédite, un geste civique et politique majeur. Emmenés par le gynécologue René Frydman, plus de 130 médecins et biologistes de la reproduction reconnaissent avoir « aidé [et] accompagné des couples et des femmes célibataires dans leur projet d’enfant dont la réalisation n’était pas possible en France ». Par cet aveu, ils s’exposent en théorie à des poursuites judiciaires. Mais cet « outing » collectif s’est imposé à eux afin de placer la France devant ses responsabilités et ses « incohérences ». Modification génétique d’un embryon humain en Chine : bienvenue dans ce monde où l’Occident a perdu le monopole de la science de pointe (et des choix éthiques...) Une équipe de chercheurs chinois a récemment publié les résultats d'une étude sur leur tentative de modification d'embryons humains.

Modification génétique d’un embryon humain en Chine : bienvenue dans ce monde où l’Occident a perdu le monopole de la science de pointe (et des choix éthiques...)

Si celle-ci n'a pas permis d'aboutir à un résultat probant, ses conclusions apportent des informations importantes pour la recherche et l'édition du génome. Atlantico : Quel poids peuvent avoir les considérations éthiques occidentales pour des scientifiques chinois qui, culturellement, ne partagent pas le même système de valeurs ? Laurent Alexandre : Cette tribune n'était pas du tout une coïncidence, il était de notoriété publique que certaines équipes travaillaient dessus. En l'occurrence, cette étude ne permet pas d'apporter une innovation concrète pour les implanter sur des bébés. D'ailleurs, les Chinois ont utilisé des embryons qui n'étaient pas viables. Alexandra Caude : Le moratoire a effectivement été porté par le laboratoire sur la médecine générative. Pierre Le Coz : Je pense que ce sont à peu près les mêmes valeurs. Loi, recherche et embryon. Génétique. La modification de l’ADN d’embryon humain autorisée au Royaume-Uni.

Des scientifiques britanniques viennent d’obtenir le feu vert des autorités pour procéder à l’édition de gènes sur des embryons humains.

Génétique. La modification de l’ADN d’embryon humain autorisée au Royaume-Uni

Une première, controversée. “Dans un bureau quelconque de Londres, un petit groupe d’experts et de défenseurs des droits des patients a pris une décision capitale qui pourrait changer à jamais la condition humaine”, écrit le magazine Time, alors que l’Autorité britannique pour la fertilité humaine et l’embryologie a indiqué dans un rapport, lundi 1er février, qu’elle approuvait les recherches utilisant une technique qui permet de modifier l’ADN d’embryons humains. “C’est la première fois qu’un pays examine l’utilisation de [cette] technique sur des embryons humains et l’approuve”, souligne le site de la chaîne BBC. En revanche, l’implantation dans un utérus de l’un de ces embryons à l’ADN modifié sera illégale. Mais pour certains, cette autorisation est la porte ouverte aux dérives. Quelques mots utilisés en bioéthique. La bioéthique a son vocabulaire, souvent tiré de la médecine ou des biotechnologies, ou élaboré lors des évolutions de la réflexion philosophique ou sociologique, ainsi que du cadre juridique national ou international.

Quelques mots utilisés en bioéthique

Dans cette rubrique, vous trouverez la définition de plusieurs mots ou expressions souvent utilisés. Abortif Ce qui fait avorter. Le terme est employé pour qualifier les médicaments ou les dispositifs entraînant la destruction de l’embryon (ou du fœtus) après la fécondation. Acharnement thérapeutique. Un embryon mi-homme mi-animal a vu le jour. Bienvenue !

Un embryon mi-homme mi-animal a vu le jour

{* welcomeName *} {* loginWidget *} Bienvenue ! {* #signInForm *} {* signInEmailAddress *} {* currentPassword *} {* /signInForm *} Votre compte a été désactivé Vous devez vérifier votre adresse email pour finaliser votre inscription. {* #resendVerificationForm *} {* signInEmailAddress *}{* /resendVerificationForm *} Merci de confirmer les informations ci-dessous avant de vous connecter {* #socialRegistrationForm *} {* firstName *} {* lastName *} {* emailAddress *} {* displayName *} {* phone *} {* addressCity *} {* addressCountry *} En cliquant sur "Créer un compte", vous confirmez que vous acceptez nos conditions générales et que vous avez lu et approuvé la politique de protection de données personnelles.{* /socialRegistrationForm *} Merci de confirmer les informations ci-dessous avant de vous connecter Nous vous avons envoyé un email de confirmation à l'adresse suivante {* emailAddressData *}.

Nous vous enverrons un lien pour créer un nouveau mot de passe {| moreInfoText |}