background preloader

Conditions de travail

Facebook Twitter

Pyramide des besoins de Maslow « Psychologue du Travail. La souffrance au travail des soignants : une analyse des conséquences délétères des outils de gestion. 1La santé des salariés est une source incontestable d’efficacité dans le travail, et donc de performance individuelle et collective. Travail et santé entretiennent même une double relation : d’une part, la santé est la condition d’un travail de qualité. D’autre part, le travail, effectué dans des conditions adéquates, est facteur de santé et de réalisation personnelle (Lachman et al., 2010).

Comment envisager cette relation entre travail et santé face au constat d’une dégradation des conditions de travail et d’une augmentation de l’intensité du travail dans l’ensemble de la sphère professionnelle (Boisard et al., 2002) ? Cette question ouvre une réflexion sur les nouvelles pratiques professionnelles soumises au libéral productivisme (Martin, 1992), c’est-à-dire un système contraint par le marché mondial, la concurrence et une logique de rentabilité à tout prix. Les hommes constituent la principale ressource stratégique des entreprises. Le burnout: un défi à différents points de vue.

Le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) Dernière mise à jour le 13 mars 2014 Synthèse Constitué dans tous les établissements occupant au moins 50 salariés, le CHSCT a pour mission de contribuer à la protection de la santé et de la sécurité des travailleurs ainsi qu’à l’amélioration des conditions de travail. Composé notamment d’une délégation du personnel, le CHSCT dispose d’un certain nombre de moyens pour mener à bien sa mission (information, recours à un expert…) et les représentants du personnel, d’un crédit d’heures et d’une protection contre le licenciement. Ces moyens sont renforcés dans les entreprises à haut risque industriel.

En l’absence de CHSCT, ce sont les délégués du personnel qui exercent les attributions normalement dévolues au comité. A savoir Le fait de porter atteinte ou de tenter de porter atteinte soit à la constitution, soit à la libre désignation des membres, soit au fonctionnement régulier du CHSCT, est puni d’un emprisonnement d’un an et d’une amende de 3 750 euros. Sommaire Fiche détaillée. Travailler Mieux. Agence Nationale pour l'amélioration des conditions de travail. La santé psychologique au travail...la définition du problème. L'expression du stress au travail. 3- Les « 12 heures » de travail sont-elles dangereuses ? Des Américains aux Français en passant par les Anglais : Selon une étude présentée le 8 juin 2010 à San Antonio (Texas – 24ème Congrès SLEEP 2010, organisé par l’Associated Professional Sleep Societies) certaines infirmières accuseraient jusqu’à 48 défaillances sur une garde de 12 heures.

En cause, des services trop longs et une difficulté, avec les responsabilités familiales, à récupérer suffisamment. Le Dr. Geiger-Brown(1) a publié un article recommandant de mettre fin à la pratique de la planification de gardes infirmières de 12 heures. Elle note par exemple que deux études en laboratoire et en milieu de travail ont confirmé (par électroencéphalogramme) qu’une sieste de 20 minutes pendant la période de 12 heures confère une vigilance supplémentaire.

(voir notre article : Et si la sieste préventive devenait une solution ?) D’autres études vont dans le même sens au Canada, en Allemagne. Quelques données scientifiques : · Expertise du Cabinet Isats-CH de Beaujon-Paris (décembre 2008) Quand les scientifiques analysent les 12 heures de travail. Il n’y a pas qu’en France où l’organisation du travail en 12 heures sévit.

Aujourd’hui, des études scientifiques sont publiées par des chercheurs pour en connaître les effets sur les personnels et sur la qualité des soins. Nous avions fait état dans nos colonnes des études publiées par le Dr Geiger-Brown. Nous l’avons contacté et cette dernière nous a gentiment communiqué les 3 articles qu’elle a publié sur cette question. (Nous pouvons vous les adresser – en anglais- par courriel sur simple demande) Nous sommes heureux de vous en présenter la synthèse (en 2 articles distincts) avec l’aimable traduction du Docteur Madeleine ESTRYN-BEHAR, docteur en ergonomie aux hôpitaux de Paris et auteure de nombreux ouvrages. Le premier article (Dr Geiger-Brown et Trinkoff, JONA, 40,3,100-103) 1- synthèse les évidences scientifiques Fatigue et santé Les synthèses des chercheurs montrent : que les infirmiers en 12 heures ont été plus fatigués selon 5 des 7 études de qualité retenues.

Manque de sommeil. Finiront-elles, déprimées, obèses, diabétiques et hypertendues ? « Les 2x12h : une solution au conflit de temporalités du travail posté ? » Béatrice Barthe exclusivité du blog FO-santé Cet entretien du Blog FO-santé avec Madame Béatrice Barthe, fait suite à la parution d’un de ses articles sur le travail posté en 2 fois 12 heures.( Cette forme d’organisation du travail pose de nouveaux problèmes que le syndicat doit aborder le plus objectivement possible. Les travaux de recherche de cette universitaire sont à ce propos tout à fait intéressants. 1- Bonjour Madame Béatrice Barthe. Je m’intéresse depuis le début de ma carrière au temps de travail, le travail de nuit à l’hôpital était déjà mon sujet de thèse en 1999. Plus précisément sur cette question des 2x12h, j’ai été sollicitée par la direction d’un CHU dans lequel avaient été mis en place ces horaires dans certains services et qui a rencontré l’opposition des personnels, lorsqu’il avait été question d’étendre le 2x12h à d’autres services. 3- En quoi les 12 heures se différencient-elles des autres formes de travail posté ?

Oui, bien sûr. Les journées de 12 heures favorisent le burn-out. La journée de 12 heures à l'hôpital. Vos réactions... La journée de 12 heures à l’hôpital Le 23 décembre 2012, par audrey je travailles en 12h dans un service de réanimation , je trouves que ce rythme est idéal !!! Nous faisons un roulement de 3-2-2-3, donc on travaille un weekend sur 2 !!! Le 25 décembre 2012, par zazza Chère Audrey, Tant mieux si tes horarires sont plus comfortables, mais peux-tu envisager de penser aux autres ?

Les inquiétudes exprimées dans cet article me semblent légitimes, yant des amis qui travaillent avec des personnes âgées, je serai tentée d’être très scpetique... Il faut en tous les cas être très vigilants sur la dérèglementation du code du travail d’une manière générale, car cela n’augure rien de bon pour la majorité des salariés, même si quelques uns peuvent en tirer bénéfice, ce sera certainement temporaire, et au détriment de l’immense majorité... méfiance méfiance !!! Le 25 décembre 2012 Pour avoir fait les deux, le 12h est nettement plus fatiguant. Le 26 décembre 2012, par Geronimo. 5.2. Temps de travail maxi - modifications - repos obligatoires. Jurisprudence Sauf situations exceptionnelles , un arrêt Cass soc 17/10/2012 10-17370 précise que c'est à l'employeur de démontrer qu'il a respecté les seuils et plafonds prévus par le droit de l'Union européenne .

La Cour de cassation a confirmé en 2013 cette jurisprudence par trois arrêts sortis le 21/2/2013 : 11-21599 et 11-21848 -11-28811. Cette jurisprudence est confirmée : Cass.soc., 25 septembre 2013, n° 12-13267 qui précise en outre que le préjudice, résultat du dépassement, ne peut être couvert par une indemnité résultant d' un usage d'entreprise , ce qui confirme le caractère d'ordre public absolu de la disposition. Vous trouverez ci-après les limites visées par le socle du droit européen Principe Le code du travail fixe des durées maximales quotidienne et hebdomadaire qui, sauf dérogation, s'appliquent à toutes les formes d'organisation du temps de travail.

L'amplitude de la journée de travail comprend les interruptions de travail et notamment les pauses obligatoires . Les textes. 3- Les « 12 heures » de travail sont-elles dangereuses ? 12 heures de travail : un an après, 3 Infirmières témoignent. Depuis quelques mois les premiers retours d’expériences du travail en amplitude de 12 heures quotidiennes ne semblent pas satisfaire les professionnels. Le blog FO-santé a posé 5 questions à 3 infirmières qui travaillent ainsi depuis plus d’un an. Leurs réponses pourront éclairées ceux qui voient dans cette forme d’organisation une solution aux maux actuels du temps de travail à l’hôpital.

Elles sont 3 Infirmières diplômées d’état; Annie à 59 ans, Fanny 30 ans et Elodie 25 ans. Il y a un plus d’un an vous étiez favorable à une organisation de la journée du travail en 12 heures. Pouvez-vous expliquer aux lecteurs du blog ce qui motivait cette demande ? Annie : au départ je n’étais ni pour ni contre le travail en 12 h, on nous a proposé de faire un essai de 6 mois, mais ensuite ce cycle nous a été imposé par la direction des soins Elodie : j’étais favorable à la mise en place des 12 h pour mon organisation personnelle et avoir du temps libre, hors ce n’est pas le cas ! En complément utile: