Open Science / openaccess / open data

Facebook Twitter

CERN Open Data Portal. CERN frees LHC data. Today CERN launched its Open Data Portal, which makes data from real collision events produced by LHC experiments available to the public for the first time.

CERN frees LHC data

“Data from the LHC program are among the most precious assets of the LHC experiments, that today we start sharing openly with the world,” says CERN Director General Rolf Heuer. “We hope these open data will support and inspire the global research community, including students and citizen scientists.” Cartographier l’écosytème de l’Open Science pour mieux comprendre ses enjeux. Dans le cadre d’Open experience, une première étape a été de mieux comprendre ce que l’Open Science représente dans le système de la recherche actuelle pour ainsi définir les différents acteurs et les services/actions/produits liés.

Cartographier l’écosytème de l’Open Science pour mieux comprendre ses enjeux

Pour cela, nous avons mis au point une première cartographie de l’écosystème. Cette cartographie a été présentée lors d’Open Experience # 4 sur l’open Science et a nourri un débat fructueux sur la remise en cause de modèles économiques dominants et des premières tentatives de nouveaux modèles avec l’Open Science. La recherche aujourd’hui : De la Science 2.0 à l’Open Science ?

Aujourd’hui, il paraît clair que le Web notamment coopératif (Web2.0) a transformé nos façons de consommer, de produire, d’échanger. Certains parlent même d’un nouvel Âge (Âge de la multitude, Âge de l’Accès).

Hack la science

File:Open research.ogg - Species-ID. Princeton goes open access to stop staff handing all copyright to journals - unless waiver granted. Prestigious US academic institution Princeton University will prevent researchers from giving the copyright of scholarly articles to journal publishers, except in certain cases where a waiver may be granted.

Princeton goes open access to stop staff handing all copyright to journals - unless waiver granted

The new rule is part of an Open Access policy aimed at broadening the reach of their scholarly work and encouraging publishers to adjust standard contracts that commonly require exclusive copyright as a condition of publication. Universities pay millions of dollars a year for academic journal subscriptions. People without subscriptions, which can cost up to $25,000 a year for some journals or hundreds of dollars for a single issue, are often prevented from reading taxpayer funded research. Individual articles are also commonly locked behind pay walls. Researchers and peer reviewers are not paid for their work but academic publishers have said such a business model is required to maintain quality. Princeton University spokesman, Martin A. OA - Accès Libre à l'Information scientifique. Libre accès (édition scientifique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Libre accès (édition scientifique)

Un des logos du libre accès, d'origine de PLoS. Le libre accès (en anglais : open access) est la mise à disposition en ligne de contenus numériques, qui peuvent eux-mêmes être soit libres (Creative commons, etc.), soit sous un des régimes de propriété intellectuelle. L’open access est principalement utilisé pour les articles de revues de recherche universitaires, sélectionnés par des pairs. Accueil. ArXiv.org e-Print archive. Open access comes of age. L’open access : vers une nouvelle pratique de la communication scientifique. L’information scientifique et technique en libre accès : recherche et veille.

Les ressources scientifiques et techniques en libre accès constituent un fonds documentaire complémentaire assez conséquent : environ 20% des articles scientifiques sont accessibles gratuitement.

L’information scientifique et technique en libre accès : recherche et veille

Si l'accès à ces ressources scientifiques est un enjeu important, l'exploitation de celles-ci en est un autre. Entre les nombreuses archives ouvertes (institutionnelles, thématiques et centrales) et les revues scientifiques en libre accès, il n'est pas toujours évident pour le chercheur de s'y retrouver. L'objectif de cet article est donc de présenter quelques "outils" qui facilitent la recherche documentaire et la mise en place d'une veille scientifique des ressources en libre accès. Open Access : un nouveau journal PAR les scientifiques POUR les scientifiques. Vers un nouveau journal en Open Access pour les sciences de la vie et la biomédecine © Caleb Foster Fotolia.com Les trois importants organismes non-gouvernementaux de financement de la recherche scientifique ont unanimement décidé de créer un nouveau journal de publication en ligne et en Open Access des résultats des sciences de la vie et de biomédecine plus en accord avec les attentes des chercheurs.

Annoncé en juin 2011, le premier avantage de ce journal sera la rapidité des décisions éditoriales qui seront par ailleurs totalement transparentes afin de réduire le temps de publication après soumission à 3 ou 4 semaines. Le premier numéro est programmé pour l’été 2012 mais le nom de la revue n’a lui pas encore été choisi. Le journal sera en Open Access et sous licence de Creative Commons ; c’est-à-dire que chacun sera libre de lire, reproduire et réutiliser le contenu des articles avec pour seule obligation de citer proprement la source. Pr. Sir Mark Walport, directeur. Open Access : Towards a New Practice of Scientific Communication. Rr.

Open Access : Towards a New Practice of Scientific Communication

Historique de la Communication Scientifique du XIXe siècle à l’ère de l’Open Access. L'étude et le décryptage du monde par l'Homme a fourni une quantité phénoménale de connaissances.

Historique de la Communication Scientifique du XIXe siècle à l’ère de l’Open Access

Depuis le balbutiement des sciences, la nécessité de divulguer ces connaissances est apparue comme essentielle. Ainsi, au cours des siècles, la communication de l'information scientifique et technique (IST) a évolué en fonction des besoins et des moyens techniques et technologiques pour aboutir au tournant que nous vivons maintenant : le mouvement de l'open access. Pour en savoir plus sur l’évolution de la communication scientifique avant le XIXe siècle, MyScienceWork vous invite à consulter le second article de Sylvie Ongena : Historique de la Communication Scientifique avant le XIXe siècle. Le Research Works Act: une menace pour l’Open Access. Dans l’ombre des cris de protestation se dressant contre les lois SOPA et PIPA, aux Etats-Unis, une seconde guerre s’est déclarée opposant cette fois les éditeurs scientifiques aux défenseurs de l’open access et du partage des connaissances.

Le Research Works Act: une menace pour l’Open Access

Le « Research Works Act », une proposition de loi visant à restreindre la diffusion des articles scientifiques, a été soumise en décembre 2011 au parlement américain. MyScienceWork joint sa voix à toutes celles qui s’élèvent pour s’opposer à cette loi. Un article en anglais sur le sujet du Research Work Act est disponible ici.

Le contexte social de cette controverse est le fonctionnement de base de la recherche académique qui, financée en grande partie par les impôts et les taxes sociales, crée des savoirs, de nouvelles technologies et communique par le biais des publications scientifiques. Open access in science. Libre accès à l'information scientifique et technique. Favoriser une culture du libre accès chez les chercheurs: le chemin est encore long. Libre accès à l'information scientifique et technique.