background preloader

Peda - didactique

Facebook Twitter

16 outils indispensables pour apprendre facilement (et avec plaisir) Dans le cadre professionnel, j’accompagne plusieurs enfants dans leurs apprentissages. J’avais envie de partager avec vous les 15 outils incontournables que j’utilise pour les aider à apprendre plus facilement et à prendre plaisir dans leurs apprentissages. Ce sont des méthode et des outils qui gagnent à être partagées pour apprendre plus facilement et avec plus de plaisir. 1. Le Mind Mapping Le Mind Mapping est un outil d’organisation des informations qui favorise à la fois leur compréhension et leur mémorisation. Mind map des questions ouvertes. La compréhension Le Mind Mapping est un outil qui facilite la compréhension à travers le : respect du fonctionnement naturel du cerveau (par associations d’idées),la mise en lien visuel des idées.

L’élaboration d’une Mind Map® oblige le cerveau à trier, sélectionner, organiser, structurer et mettre en lien les informations d’un contenu. Personnellement, je l’utilise avec des enfants à partir du CM1. La mémorisation 2. 3. Source : Katie Haydon 2. 3. Pédagogie et technologie : ne pas se tromper de priorité ! On m’a demandé à plusieurs reprises si l’on apprenait mieux avec le numérique. Ma position est assez claire à ce sujet : le numérique ne fait pas mieux apprendre par principe, par contre, il permet de créer des situations d’apprentissages riches, qui elles, permettent de développer des apprentissages en profondeur. Voyons donc quelques éléments de réflexion à ce sujet. 1 – Le syndrome NSD NSD pour No Significant Difference ! En effet, des méta-analyses ont été faites à ce sujet et dans un premier temps, aucune conclusion n’est généralisable : des études montrent que le numérique apporte une plus-value, d’autres montrent que le numérique est contre-productif et d’autres encore n’arrivent pas à conclure sur la pertinence (ou pas) du numérique … 2 – le modèle ICAP (ou CoCAR, dans une traduction libre en français) Une nouvelle méta-analyse menée par Michelene T.H. 3 – Discussion Et vous, qu’en pensez-vous ?

WordPress: J'aime chargement… Le blog de JC2 | De la créativité à l'innovation. Derniers billets L’évaluation renversée… pour construire les savoirs ! Webinaire du 8 avril 2020 (partie 1/4 : 10 minutes) : L’évaluation renversée (partie 1/4) Webinaire du 8 avril 2020 (partie 2/4 : 10 minutes) : L’évaluation renversée (partie 2/4) Webinaire du 8 avril 2020 (partie 3/4 : 10 minutes) : L’évaluation renversée (partie 3/4) Webinaire du 8 avril 2020 (partie 4/4 : 15 minutes) : L’évaluation renversée (partie 4/4) NB: Les dessins qui illustrent toutes mes conférences et interventions sont signés par Charles HENIN Et si les méthodes d’évaluation pouvaient servir à autre chose qu’à noter les élèves ? Bizarre de penser qu’un devoir surveillé ou qu’une interrogation puisse avoir une utilité différente que celle de contrôler le niveau d’apprentissage d’un élève ! Quand le coronavirus invente le « devoir renversé » confiné en équipes !

Une pandémie virale peut-elle pousser un enseignant à innover ? Designer son projet, tout un art… une piste avec MOSAIC Lille 2020 ? L'éveilleur – Pour éveiller les veilleurs qui sommeillent en vous! Les réactions psychologiques à l'échec scolaire. Les réactions psychiques à l’échec scolaire Un texte de Daniel Calin Cet article sert régulièrement de base à des conférences.

De larges extraits ont été publiés dans le n° 14 de Psychanalyse Magazine en Octobre/Novembre 2002, texte désormais disponible en ligne ICI. Tout échec, chez qui que ce soit, et de quelque type qu’il soit, implique, presque par définition, une « atteinte de l’image de soi ». Mais l’échec scolaire tend à aggraver ces réactions habituelles, pour quatre raisons au moins. Il s’agit d’enfants L’enfant, relativement à l’adulte, a un Moi mal assuré, qui ne peut « tenir » que s’il peut s’appuyer, de façon suivie et concrète, sur « l’estime des autres » (ses parents, ses enseignants, ses camarades...). L’échec est précoce Les enfants qui réussissent mal à l’école, même ceux qui n’échouent pas dans les classes de l’enseignement spécialisé, sont presque toujours en grande difficulté dès le Cours Préparatoire. Des enfants déjà fragiles Le refoulement La régression Le déplacement. Mind Mapping. Les mind map, ou schémas heuristiques, sont donc nés de la volonté de stimuler l'hémisphère droit de notre cerveau pour rendre sa collaboration avec le gauche plus efficace.

Les mind map fonctionnent sur le principe de l'imagination et de l'association d'idées et d'images. Il est importants pour stimuler le cerveau droit d'y introduire, pictogrammes, dessins, couleurs et formes variées. L'oganisation des cartes 1. Le Cœur, au centre de la page, qui représente le sujet abordé le plus souvent sous forme de dessin. 2. 3. Les images et les dessins Sans images, une carte heuristique est aveugle.

Il est bon de donner du volume aux branches, comme aux écritures et aux dessins, voire du mouvement par l'utilisation de tous procédés type BD, (hachures, ombres, perspective...) Le sens de lecture Les mind map ne sont pas toujours hiérarchisées mais il est utile de déterminer par convention un sens de lecture privilégié : dans le sens des aiguilles d'une montre en partant de la position "10heures". Accueil | Mon Cerveau à l'école. Teaching. In a fascinating article "Why Do Americans Stink at Math," Elizabeth Green explores, among other things, the recent history of math education in the US, and talks a little about a fairly well-known traditional teaching technique known as "I, We, You. " Most American math classes follow the same pattern, a ritualistic series of steps so ingrained that one researcher termed it a cultural script.

Some teachers call the pattern “I, We, You.” After checking homework, teachers announce the day’s topic, demonstrating a new procedure: “Today, I’m going to show you how to divide a three-digit number by a two-digit number” (I). Then they lead the class in trying out a sample problem: “Let’s try out the steps for 242 ÷ 16” (We). Finally they let students work through similar problems on their own, usually by silently making their way through a work sheet: “Keep your eyes on your own paper!”

1. "You, Y'all, We" is harder for the teacher 2. Photo Credit: moodboardphotography via Compfight cc. The Three Acts Of A Mathematical Story. 2016 Aug 6. Here is video of this task structure implemented with elementary students. 2013 May 14. Here’s a brief series on how to teach with three-act math tasks. It includes video. 2013 Apr 12.

Storytelling gives us a framework for certain mathematical tasks that is both prescriptive enough to be useful and flexible enough to be usable. Act One Introduce the central conflict of your story/task clearly, visually, viscerally, using as few words as possible. With Jaws your first act looks something like this: The visual is clear. With math, your first act looks something like this: The visual is clear. Leave no one out of your first act. Act Two The protagonist/student overcomes obstacles, looks for resources, and develops new tools.

Before he resolves his largest conflict, Luke Skywalker resolves a lot of smaller ones — find a pilot, find a ship, find the princess, get the Death Star plans back to the Rebellion, etc. So it is with your second act. What tools do they have already? Act Three. Espace personnel de François Muller. Tout sur la pédagogie 3.01. Le parcours de Stéphane Côté en est un où une certaine effervescence l’entoure concernant la pédagogie. Si vous l’avez déjà rencontré en personne, vous avez tout de suite remarqué son emballement quasi enfantin lorsqu’il parle de l’enseignement. En effet, il cherche, découvre, évalue, mesure l’impact de ses idées qui se tissent autour d’une approche non conventionnelle qu’il décide d’intituler la pédagogie 3.0. En 2012 il quitte son poste de conseiller pédagogique en TIC qu’il occupait depuis plus de quatre ans pour aller lui-même mettre à l’épreuve cette vision de la pédagogie actualisée afin de voir, si oui ou non, il y a matière à partager et à déployer… À son atterrissage dans la réalité d’une classe, il remarque qu’il avait oublié la pression du temps et ses effets néfastes sur la réflexion.

Quand on enseigne, il y a toujours une cloche qui viendra terminer la présente période qui est polluée par mille interventions. Définition de la pédagogie 3.0 : Au plaisir, Stéphane Côté. Chroniques en innovation et en formation » Blog Archive » Evaluer pour les apprentissages, ça marche: mode d’emploi (vidéo) Texte de la vidéo L’évaluation reste un problème à l’Ecole en France. Dans un collège de 600 élèves, un principal a dénombré les actes d’évaluation délivrés dans une année scolaire : 90 000 notes. « Ils essayaient de «donner de la valeur» à ce qu’ils mesuraient au lieu de mesurer ce à quoi ils donnaient de la valeur. » Hargreaves et Shirley, 2009 Certains en réaction s’engagent dans des « classes sans notes », mais quelle est la question ?

L’évaluation scolaire est l’activité la plus routinière, terriblement quotidienne, et celle dont on ne parle jamais (assez), sauf pour s’en plaindre. On passe plus de temps à évaluer qu’à apprendre. La pression notatoire en mettant l’accent sur la comparaison entre élèves, influe directement sur le climat de classe ; elle peut altérer l’estime de soi et la confiance des jeunes dans une école supposée quand même bienveillante.

L’évaluation est au cœur du « réacteur scolaire » : elle énergise comme elle brûle. Professionaliser l’évaluation, oui mais comment ? Cadre théorique. Glossaire_V5. (I+Pr+Pj)*BL Comparaison rapide de quelques modèles d'enseignement-appentissage. Tableaux de bord & méthodo : guide méthodologique. Croisement Bloom et Vygotski : les conséquences technopédagogiques. Autre excellente vidéo de Marc-André Lalande, cette fois-ci en français :-) Viser plus haut : Bloom et Vygotski dans la classe Son introduction écrite : Mon amie et collègue Judith Cantin et moi travaillions sur cette idée qu’il y avait certainement une façon encore plus payante de mettre à profit dans la classe la taxonomie de Bloom et la zone proximale de développement de Vygotski.

Au fil de nos échanges, nous avons eu cette idée qui, nous espérons, vous sera utile : l’apprentissage ciblé devrait se trouver dans la ZPD, mais pas l’activité d’apprentissage. Cette activité devrait mobiliser des savoirs, habiletés ou compétences d’un niveau taxonomique supérieur autant que possible.À la fin de la vidéo, vous trouverez une version « blanche » du cylindre hybride Bloom/Vygotski. Personnellement, j’adore ces créations qui expliquent avec concision (et même avec humour) ce qui est habituellement retrouvé dans de longs textes un peu trop arides parfois. Et voilà! Bon visionnement! J'aime :