background preloader

Culture et Développement durable

Facebook Twitter

Arts de la scène à l'ère de l'anthropocène. Pour une sociologie des œuvres dans l’analyse des transferts culturels. DELAPORTE Chloé, « Pour une sociologie des œuvres dans l’analyse des transferts culturels », 1° forum de Sociologie de l’International Sociological Association (ISA), Barcelone, 5-8 septembre 2008 Cette communication a pour but de réaffirmer la légitimité des sociologues des arts et de la culture à travailler directement sur les œuvres, notamment dans l’analyse des phénomènes d’hybridation et de transfert culturels.

Pour une sociologie des œuvres dans l’analyse des transferts culturels

Un retour sur les théories initiant et nourrissant la sociologisation des œuvres, définissant par-là des fondements épistémologiques, nous permettra dans un premier temps d’exalter le caractère heuristique de l’analyse des œuvres dans notre discipline. En effet, l’analyse sociologique des œuvres – parce qu’elle porte sur un système de « réflexion » plus que de simple « représentation » – est un outil nécessaire à la bonne appréhension de certains phénomènes d’hybridation culturelle (terme que nous préférons de beaucoup à celui « d’acculturation »). Plan d'action : culture et développement durable. Venues du monde entier, des villes pionnières approuvent un nouveau plan d'action pour renforcer la culture dans le développement durable.Les dirigeants locaux lancent « Culture 21 : Actions » et appellent la communauté internationale à suivre le mouvement et à pleinement intégrer la culture dans l’agenda post-2015.

Plan d'action : culture et développement durable

Des représentants de plus de cinquante villes de tous les continents se sont réunis à Bilbao du 18 au 20 mars, à l’occasion du tout premier Sommet Culture de Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU). Pendant les trois journées qu’a duré cet événement phare, les dirigeants et acteurs locaux ont démontré qu’ils agissent en chefs de file en reconnaissant non seulement le potentiel de la culture, mais surtout son absolue nécessité pour le développement durable. UNamur: l'actrice française Mélanie Laurent docteur honoris causa.

Archéologie des media, écologies de l'attention (2016) RÉSUMÉS : Yves CITTON: Pour une archéologie de l’attention médiale Cette présentation tentera de cerner en quoi l’écologie de l’attention et l’archéologie des media méritent d’être croisées pour aider à se repérer dans les reconfigurations en cours de nos media numériques.

Archéologie des media, écologies de l'attention (2016)

Il s’agira moins de proposer des percées théoriques originales que de poser et de situer quelques-uns des problèmes qui seront approfondis au cours de la semaine à venir, et de préciser les modes d’interactions envisagés pour que cet approfondissement soit aussi pluraliste et stimulant que possible. Yves Citton est professeur de littérature française à l’université de Grenoble-Alpes, membre de l’UMR LITT&ARTS CNRS 5316 et co-directeur de la revue Multitudes. Publications récentes Pour une écologie de l’attention, Paris, Seuil, 2014. Gestes d’humanités. Book : Ecology without Nature. Géopolitiques de Nantes. Désinformation, mais qui la pratique ? 06/102016 – 07H30 Nantes (Breizh-info.com) – La 4ème édition des Géopolitiques de Nantes a attiré un nombreux public le week-end dernier.

Géopolitiques de Nantes. Désinformation, mais qui la pratique ?

Patronnée par Nantes Métropole, La Croix, Ouest-France, le Journal du Dimanche, RFI, France 24 etc., cette manifestation se donne pour objectif « d’offrir des débats ouverts sur les questions stratégiques et géopolitiques majeures ». Parmi les nombreux débats proposés, celui sur « la désinformation : les armes du faux » s’annonçait prometteur. Il était présenté par Pascal Boniface, directeur de l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS).

Productions et circulations des biens culturels (2016-2017) Financé par le labex ICCA en partenariat avec le CESSP et le Labsic, ce groupe de recherche est articulé autour d’un séminaire annuel et de manifestations scientifiques régulières.

Productions et circulations des biens culturels (2016-2017)

Il s’agit de favoriser la création d’un réseau international de chercheurs et de professionnels pour initier, développer et diffuser des travaux sur les productions culturelles et médiatiques (cinéma, informations, livres, programmes télévisés, musiques, etc.) dans les pays du Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Son objectif est de saisir leurs enjeux sociaux, économiques, politiques, religieux et culturels en se focalisant sur les spécificités des espaces nationaux et les processus de circulation des productions et des pratiques. En dépit de leur importance, les biens culturels dans la région MENA restent relativement peu traités par les sciences humaines et sociales. Les axes de ce projet s’articulent autour de trois grandes échelles. Séance 1. Vers une crise du 7e art ? La crise couve dans le cinéma françaisAlternatives économiques Marc ChevallierLes bonnes nouvelles concernant le secteur cinématographique français abondent : la fréquentation des salles a augmenté de plus d’un tiers en vingt ans, le public a rajeuni, et les infrastructures d’exploitation sont les plus importantes et les plus denses d’Europe.

Vers une crise du 7e art ?

Mais le succès mitigé des films français dans l’Hexagone ainsi que la stagnation de leur part de marché (35,5 % en 2015, contre 44,5 % en 2014) assombrissent toutefois le tableau. Les difficultés les plus importantes auxquelles fait face le secteur sont : la surabondance – qui se traduit par des problèmes de distribution des films – et la question du financement des productions. Analyse structurelle dans l’étude de la télévision. La semaine dernière, l’émission Last Week Tonight de John Oliver sur HBO recevait 3 Emmys, la plus haute récompense professionnelle de la télévision américaine.

Analyse structurelle dans l’étude de la télévision

Au total, le premium cable américain a récolté 22 awards, dont 12 pour le seul programme Game of Thrones. Si le succès de ce dernier est sans surprise, celui de John Olivier, dont l’émission a été acclamée par les critiques, a pu paraître plus surprenant, dans la mesure où Last Week Tonight était en compétition avec des grands noms du late night show et notamment le Tonight Show de Jimmy Fallon et le Saturday Night Live sur la NBC. On peut télécharger la liste des nominations pour toutes les catégories sur le site des Emmys. Le succès de Last Week Tonight est l’occasion de se pencher une nouvelle fois sur le concept de structure multiscalaire que j’ai proposé ici ou là pour l’analyse télévisuelle. Les pratiques culturelles en Espagne au croisement de la crise et du numérique – Publics. Par Antonio Ariño Villarroya[1] — Bientôt disponible en format pdf — Cet article s’inscrit dans le cadre du Colloque sur les pratiques culturelles dans les pays méditerranéens.

Les pratiques culturelles en Espagne au croisement de la crise et du numérique – Publics

Il aborde trois aspects : quel est l’état de l’étude des pratiques culturelles en Espagne (à partir des ressources disponibles) ? L’autoproduction du net art et l’activité interprétative des publics – Publics. Par Jean-Paul Fourmentraux[1] — Bientôt disponible en format pdf — En engageant une expérience doublement perceptive et manipulatoire, les médias numériques et Internet transforment la relation aux œuvres d’art.

L’autoproduction du net art et l’activité interprétative des publics – Publics

L’engagement des internautes y est un impératif : mis en scène dans des dispositifs informatiques qui génèrent une interactivité et une « jouabilité », le public participe à l’instauration des œuvres. Cet article analyse ces nouvelles figures artistiques et leurs modes relationnels dans un contexte où la mise en œuvre d’art devient indissociable de la pratique de médias évolutifs et poreux. L'art dans les négociations de la COP21. Productions et circulations des biens culturels (2016-2017) Rennes - Novosphère.

L’autoproduction du net art et l’activité interprétative des publics – Publics. Archéologie des media, écologies de l'attention (2016)