Le travail collaboratif

Facebook Twitter

Travail collaboratif. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Travail collaboratif

Il ne faut pas confondre « travail collaboratif » et « travail coopératif » : le travail coopératif est une coopération entre plusieurs personnes qui interagissent dans un but commun mais se partagent les tâches,le travail collaboratif se fait en collaboration du début à la fin sans division fixe des tâches. Initiation aux Réseaux Sociaux. Obama répond aux internautes via Facebook. Définition. Cet article explique dans les grandes lignes ce qu’on entend par travail collaboratif et les outils TIC qui y sont associés. Définition C’est un travail réalisé en commun par plusieurs personnes aboutissant à une oeuvre commune (travail en groupe ou en équipe). Les réseaux sociaux ne casseront pas les silos. 2011 nous amène son lot de prophéties sur l’Entreprise 2.0 et son substrat principal : les réseaux sociaux d’entreprise (RSE).

Les réseaux sociaux ne casseront pas les silos

Ces derniers vont-ils enfin, comme on l'entend souvent, casser les silos qui asphyxient l’entreprise, brident les initiatives, plombent la productivité, et même sapent le bonheur de employés ? Certains vont même jusqu’à pronostiquer que, faute de dépasser ce barrage organisationnel, les RSE seraient condamnés au déclin. Et pourtant, si l’on regarde en détail notre société, on remarque qu’elle a évolué vers une spécialisation croissante.

Pour s’en convaincre, prenons les parcours des étudiants. Ils s'orientent de plus en plus tôt afin de devenir des professionnels patentés au sein de métiers bien segmentés : ingénieur dans l’aéronautique, médecin spécialiste, etc. Une fumisterie ? Écrit par Thierry de Baillon Il faut se rendre à l’évidence : nous, êtres humains, sommes égoïstes, individualistes et de manière évidente accrochés à tout privilège que le pouvoir permet d’acquérir.

Une fumisterie ?

La bonne volonté et le partage avec nos pairs suivent le principe de Nielsen, et la plupart d’entre nous n’imaginent même pas que l’on puisse se comporter autrement, à moins d’y être obligés. Le Web social montre la voie à de nouvelles manières de faciliter l’échange de savoir, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de nos organisations, mais les comportements collaboratifs, indispensables à l’éclosion de modes de travail en accord avec la nouvelle économie en réseau qui est en train de se dessiner, ne sont présents (voire même imaginables) que chez bien peu d’entre nous.

Loi 90-9-1. Ceux qui sont concernés par les logiciels de travail collaboratifs oublient trop souvent d’avoir en tête la loi 90-9-1…Elle résulte de l’étude de communautés en ligne et montre que 90% des membres ne participent jamais, pendant que 9% participent occasionnellement et que seulement 1% sont des membres contributeurs très actifs.

Loi 90-9-1

La loi 90-9-1 a été identifiée par Jackob Nielsen en 2006 est rappelée ici. L’enjeu de la dynamisation des sites communautaires est ainsi démontré comme très difficile à maîtriser. Jean-Pierre BLANGERMembre Aproged – Directeur R&D Ricoh France Like this: J'aime chargement… LE RSE sort du radar des DRH. Mais où donc en sont les RH avec les réseaux sociaux d'entreprise (RSE) ?

LE RSE sort du radar des DRH

Les arguments militant en faveur d'une implication des premières dans les seconds ne manquent pourtant pas. Pour les DRH qui ont fait une de leurs priorités de favoriser l'intelligence collective, par exemple, impossible de passer à côté des RSE, qui en constituent aujourd'hui le médium virtuel privilégié. Mais plus fondamentalement, les changements organisationnels et managériaux induits par les réseaux sociaux entrent par définition dans le spectre fonctionnel des ressources humaines. Cela, quel que soit le périmètre d'ailleurs : qu'il s'agisse d'un réseau social à l'échelle de l'entreprise, dans le cadre d'une stratégie globale, ou au niveau local, celui d'un département par exemple, c'est bien la nature des relations entre les différents acteurs qui est en jeu. L'âge de l'Apprentissage.

"Ce n'est pas l'âge de l'Information mais l'âge de l'Apprentissage ; et le plus rapidement les gens comprendront cela, le mieux ce sera ! " Cette remarque du professeur Stephen Heppel apparaît dans cette courte vidéo sur le futur de l'Apprentissage qui pose cette question centrale "What do we want to do ? " (with all this networked information technology). Il ne fait aucun doute que nous avons besoin d'un changement systémique pour nous préparer à cet âge de l'Apprentissage, tant les signaux sont partout et les conversations sur le sujet nombreuses. Infographic: Evolution of Email. De l’entreprise en silos à l’entreprise en réseaux. Lorsque apparait une innovation, il y a toujours deux étapes.

De l’entreprise en silos à l’entreprise en réseaux

La première consiste à intégrer cette innovation en travaillant comme avant. La seconde consiste à faire évoluer les méthodes de travail. Ainsi, de nouvelles compétences se développent et le rôle de l’être humain peut se transformer - Serge Soudoplatoff. Innovation pour le travail en groupe, 1994 : Telesia. La gestion des conflits. Que rencontrons-nous au croisement de l’autoritarisme et de la coopération ?

La gestion des conflits

L’évaluation de Thomas-Kilmann suggère qu’il y a la collaboration. Cette évaluation, qui sert de base à beaucoup d’autres, explore les différentes attitudes adoptées par les individus pour gérer un conflit. Les éléphants et les puces. Par Gilles Martin (chroniqueur exclusif) - Président du cabinet de conseil en stratégie et management PMP Il y a presque dix ans déjà, Charles Handy, dans « The elephant and the flea » faisait la prédiction d’un monde où il y aurait de plus en plus de puces autour d’éléphants complètement nouveaux.

Les éléphants et les puces

Ce monde, ces éléphants et ces puces, c’est encore le nôtre aujourd’hui, plus que jamais, à l’heure de la mondialisation. Les éléphants, ce sont les entreprises traditionnelles, surtout les grandes. Pearltrees : la bibliothèque aux 100 milles curateurs. Lorsqu’on lui demande quel est son parcours, il pousse un soupir “j’ai fait pas mal de choses” : ingénieur, chercheur en sociologie, consultant en stratégie dans les médias….

Pearltrees : la bibliothèque aux 100 milles curateurs

L’idée de Pearltrees lui serait venue alors qu’il publiait un papier dans la revue française de sciences politiques en 2006 sur la théorie des réseaux mais qui “n’avait rien à voir avec le web”. A l’époque, on se demandait si des initiatives comme Wikipedia et Youtube allaient fonctionner. Deux ans plus tard, Pearltrees, est “un petit projet dans un appart en 2008”. Il part de ce constat simple : il y a énormément de contenu sur le Web, comment laisser l’internaute se l’approprier en l’organisant à sa guise ? Outils collaboratifs. La troisième frontière du Web. Chacun sent que le Web entre aujourd’hui dans une nouvelle phase de son développement.

La troisième frontière du Web

Les tentatives de synthèse fleurissent, mais ne semblent pas suffire à rendre compte des évolutions en cours. Peut-être sont-elles encore trop vagues?