background preloader

Photo

Facebook Twitter

La règle des tiers. Les cours photo de photophiles. Apprendre et comprendre la photographie numérique. 5 règles simples de composition. Bienvenue sur Apprendre la Photo ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon guide qui répond aux 5 problèmes courants des débutants : Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement ! Merci de votre visite, et à bientôt sur Apprendre la Photo ! :) Aujourd’hui, nous ferons rapide et efficace : nous allons découvrir cinq règles simples de la composition en photographie, qui pourront donner plus d’impact à vos photos, soit en les respectant (le plus souvent), soit en les prenant totalement à contre-pied (parfois et de façon intelligente). CC BY-NC-ND Cheng I (Cliquez sur l’image pour voir sur FlickR) Une image est visuellement plus attirante si le nombre de sujets est impair.

A l’inverse, si vous souhaitez prendre la règle à contre-pied, en photographiant deux sujets par exemple, vous pouvez accentuer cette impression en utilisant la symétrie : deux personnes qui se regardent peuvent créer une image forte. Et n'oubliez pas de partager l'article ! Cet article vous a plu ? Le portrait du président. De haut en bas et de gauche à droite: Adolphe Thiers (1871-1873), Raymond Poincaré (1913-1920), Paul Deschanel (1920-1924), Alexandre Millerand (1920-1924), Albert Lebrun (1932-1940), René Coty (1953-1959), Charles de Gaulle (1959-1969, photo: Jean-Marie Marcel), Georges Pompidou (1969-1974: photo: François Pages), Valéry Giscard d'Estaing (1974-1981, photo: Jacques-Henri Lartigue), François Mitterrand (1981-1995, photo: Gisèle Freund), Jacques Chirac (1995-2007, photo: Bettina Rheims), Nicolas Sarkozy (2007, photo: Philippe Warrin), © La Documentation française.Voir la série complète des portraits des présidents de la République sur le site de La Documentation française.

Les portraits officiels des responsables politiques français s'inscrivent dans une longue tradition. Dans Le Portrait du roi (Minuit, 1981), Louis Marin analyse les pratiques de la représentation du pouvoir sous Louis XIV, dont le célèbre portrait par Rigaud fournit un modèle qui sera imité par de nombreux souverains. Tous les portraits officiels des présidents depuis le Général de Gaulle. Le portrait a peu évolué jusqu'à la Vème république. C'est le président Valery Giscard D'Estaing en 1974, qui rompt nettement avec la tradition. Charles de Gaulle (1959-1969) Charles de Gaulle © Jean-Marie Marcel Le général de Gaulle se tient débout dans la bibliothèque et porte la panoplie complète du chef de l'État (Grands-croix de la Légion d'honneur et le collier de Grand Maître de l'Ordre de la Libération, dont il fut l'unique Grand Maître).

Le premier président de la Ve République ne pose pas avec l'"habit" officiel du président de la République mais porte les décorations qui vont avec, sur son habit d'officier général. Le photographe, Jean-Marie Marcel, lui demande de porter un regard lointain, sur sa gauche. Georges Pompidou (1969-1974) Georges Pompidou © François Pages La photographie officiel du Président Georges Pompidou ressemble comme deux gouttes d'eau à celle de son prédécesseur. Valéry Giscard d'Estaing (1974-1981) Valéry Giscard d'Estaing © Jacques-Henri Lartigue © Gisèle Freund. BNF - Dossier thématique - Le Portrait.

L'atelier des photographes.