background preloader

PROPRIETE INTELLECUELLE - LIBERTE EXPRESSION - BIENS COMMUN

Facebook Twitter

Vous avez dit « propriété intellectuelle » ? Un séduisant mirage. [Traduit de l'anglais] par Richard M.

Vous avez dit « propriété intellectuelle » ? Un séduisant mirage

Stallman C'est devenu à la mode de jeter le copyright, les brevets et les marques déposées (trois entités séparées et très différentes, impliquant trois types de lois séparées et différentes), plus une douzaine d'autres lois, dans un même sac étiqueté « propriété intellectuelle ». Ce vocable n'est pas apparu par accident ; il déforme ces sujets et les noie dans une confusion dont l'industrie profite et qu'elle entretient.

Le moyen le plus simple de sortir de cette confusion est de le rejeter complètement. Cette expression véhicule un parti pris qu'il est facile de détecter : il suggère de penser au copyright, aux brevets et aux marques déposées par analogie avec les droits de propriété sur les objets physiques (cette analogie est à l'opposé des doctrines du droit du copyright, des brevets, et des marques déposées, mais seuls les spécialistes le savent). Créative commons et open access. Droit à l'information et droit d'informer. Droit à l’information et droit d’informer La question des médias et de leur avenir est une question trop sérieuse pour être abandonnée à leurs tenanciers.

Droit à l'information et droit d'informer

C’est une question trop grave pour que seuls s’en préoccupent quelques syndicats et associations. C’est une question politique qui concerne tous ceux qui n’entendent pas que le marché pense pour eux et agisse à leur place. C’est une autre politique pour d’autres médias qu’il faut tenter d’imposer. Si un autre monde est possible, d’autres médias le sont aussi. Première ébauche de quelques principes pour guider critiques et projets. 1. Ces droits ne sont pas rationnellement limités, mais arbitrairement mutilés, quand le droit d’informer est monopolisé par des pouvoirs publics qui exercent un droit de censure illimité, par des pouvoirs sociaux qui s’entourent de secrets destinés à garantir leur puissance, par des pouvoirs médiatiques qui se soumettent alternativement ou conjointement aux pouvoirs politiques et économiques. 2. 3. 4. 5. 6. 7.

Éducation aux médias et à l'information - L'EMI et le portail Internet responsable. Les fiches Légamédia et la boîte à outils.

Éducation aux médias et à l'information - L'EMI et le portail Internet responsable

Liberté d’expression et ses limites  Page mise à jour le 04 octobre 2016 En France, la liberté d’expression est consacrée par l’article 11 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen. En revanche, la liberté d’expression n’est pas un droit absolu et elle se trouve affectée de nombreuses limites que les internautes ne doivent pas ignorer. Présentation La liberté d’expression est un droit fondamental. Ses limites sont des exceptions qu’il est parfois difficile de cerner et qui évoluent avec le temps et les usages. Il n’est donc pas ici question de brider la liberté d’expression de quiconque, enseignant, personnel non enseignant, chef d’établissement, élève ou parent, mais d’effectuer un rappel des limites fixées par la loi. La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 énonce : Le principe est ainsi posé mais encore faut-il connaître les limites.

Enfin, il est important de mentionner le droit de réponse[4]. Illustration En savoir plus... Actualités - Liberté de conscience, liberté d'expression : outils pédagogiques pour réfléchir et débattre avec les élèves. Comment parler d'un drame de l'actualité aux élèves ?

Actualités - Liberté de conscience, liberté d'expression : outils pédagogiques pour réfléchir et débattre avec les élèves

Quelques principes Moduler son attitude pédagogique selon l'âge des élèves : à l'école maternelle, du début à la fin de l'école élémentaire, au collège...Accueillir l'expression de l'émotion des élèves, sans sous-estimer, y compris chez les très jeunes enfants, leur capacité à saisir la gravité des situations ;Rassurer les élèves : l'école est un espace protégé ; l'évènement s'est déroulé dans un lieu et un temps circonscrit, même si les média en parlent et diffusent plusieurs fois les images ;Etre attentif au « niveau de connaissance » que les élèves ont de l'évènement : certains élèves peuvent n'en avoir aucune connaissance ; d'autres ne disposer que d'éléments partiels, voire erronés, provenant de sources variées.

Pour aller plus loin : Aborder un événement collectif violent Quelques repères pour agir à l'école primaire Aujourd'hui, le périmètre touché est beaucoup plus important. Légamédia : liberté d'accès à l'information. Le libre accès à l'information : un droit de l'Homme Sources : - articles des conventions internationales des droits de l'homme relatifs à la liberté d'expression - jurisprudence de la cour européenne des droits de l'homme : Sunday Times c/grande Bretagne, 26 avril 1979 La Cour a identifié explicitement un droit issu de la liberté d'expression :celui, pour le public, de recevoir des idées et des informations de la part des médias.

Légamédia : liberté d'accès à l'information

Ceux-ci ont donc l'obligation de transmettre les idées et les informations sur tous les secteurs d'intérêts publics à leurs lecteurs, auditeurs, utilisateurs…