background preloader

WEBDOC : L'histoire de case en case. Sources d'informations

Facebook Twitter

Projet webdocumentaire : L' Histoire de case en case (2 CAP P et 2 CAP B) à partir de la BD " Un maillot pour l'Algérie" de Kris/Galic/Rey. Aire libre

Gallica : Bulletin municipal officiel de la ville d'Alg... - Archives nationales d'Outre mer : Base Ulysse Images. Gallica : Exposé de la situation de l'Algérie. Rappel de votre demande: Format de téléchargement: : Texte Vues 1 à 1 sur 56 Nombre de pages: 1 Notice complète:

Gallica : Exposé de la situation de l'Algérie

INA : Repères méditerranéens. Attentat contre le consulat d'Algérie Retour des appelés d'Algérie Avec les rapatriés d'Algérie Inauguration d'un monument à l'Algérie Française à Toulon.

INA : Repères méditerranéens

Wikimedia Commons : Images libres de droits. Gallica : La Vie algérienne - La guerre d’Algérie vue par trois photographes amateurs. L’ECPAD mène une politique de collecte d’archives audiovisuelles privées.

La guerre d’Algérie vue par trois photographes amateurs

Celles-ci, entrées par voie extraordinaire[1], permettent de compléter les collections photographiques et cinématographiques institutionnelles conservées par l’établissement. De nombreux documents de cet ordre relatifs à la guerre d’Algérie ont intégré les fonds et les enrichissent par le regard différent qu’ils offrent car ils s’inscrivent en marge d’un système officiel de production et de diffusion des images réalisées, au sein de l’institution militaire, par le SCA (service cinématographique des armées) d’Alger. Ces regards au long cours de soldats photographes amateurs, spécifiquement individuels, inscrits dans des parcours de vie singuliers, fournissent une matière iconographique fondamentale qui pose la question sans cesse renouvelée de la représentation de la guerre d’Algérie du point de vue du soldat.

. [1]. Archives.ecpad. Entre deux séjours en AOF (Afrique occidentale française), René Caron est affecté comme lieutenant à la 11e Compagnie Saharienne Portée d’Infanterie de Marine. 14avr Magazine n°21. « Les ailes qui s’ouvrent », « Bag pipers », « Le sang de l’empire », « Chef de file », « Pacification de l’Indochine »

archives.ecpad

Archives.ecpad. Dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre 1954, environ soixante-dix[1] attentats éclatent sur une trentaine de points du territoire algérien.

archives.ecpad

Le bilan s’élève à huit morts, quatre blessés et d’importants dégâts matériels. Le monde apprend la naissance du Front de libération nationale (FLN) par un communiqué prenant la forme de […] 24mar. Télécharger ou convertir une vidéo Youtube, Dailymotion... Le traitement des différentes communautés en Algérie française. L’empire colonial français (affiche de Milleret pour l’exposition coloniale de 1931) Qu’est-ce que le « parti colonial » ?

L’empire colonial français (affiche de Milleret pour l’exposition coloniale de 1931)

Ce groupe de pression très efficace fut le principal inspirateur de la politique extérieure de la France entre 1890 et 1911 et, jusqu’à la Seconde Guerre mondiale encore, le plus inlassable propagandiste du mythe impérial. Depuis que la France a renoué, au XIXe siècle, avec sa tradition d’expansion coloniale, se sont affirmés des partisans de cette politique, ceux qu’on appelait des « colonistes » dans les décennies 1830 et 1840. Mais, même renforcés par quelques coloniaux installés outre-mer ou revenus en métropole, ceux-ci ne suffisent pas à former un parti. ABD EL-KADER & LA CONQUÊTE DE L’ALGÉRIE (1830) Conquête de l'Algérie par la France. Dès 1830, la conquête de l'Algérie est accompagnée d'une colonisation de peuplement : les militaires français deviennent des colons en s'installant et aménageant le territoire conquis.

Conquête de l'Algérie par la France

Les pionniers sont par la suite rejoints par des compatriotes tels les Corses ou les Alsaciens-Lorrains dont la région a été annexée par l'Allemagne en 1870, et également par des immigrants étrangers arrivant par vagues successives des pays méditerranéens frontaliers, surtout d'Espagne, mais aussi d'Italie et de Malte, possession britannique depuis 1814. Conquête de l'Algérie par la France : définition de Conquête de l'Algérie par la France et synonymes de Conquête de l'Algérie par la France (français) Chronologie de la conquête de l'Algérie et du Sahara Avant la conquête.

Conquête de l'Algérie par la France : définition de Conquête de l'Algérie par la France et synonymes de Conquête de l'Algérie par la France (français)

La bonne conscience...par Albert Camus - Rivages incertains. Article de l’Express publié le 21/10/1955 Concernant la partie que je consacre à Albert Camus dans ce blog, je voulais suivre une certaine chronologie dans les articles, calquée sur sa vie et son œuvre, mais je suis dépassée par les coups de cœur qui me mènent dans le temps indifféremment...somme toute, le fil conducteur n’est-il pas Camus lui-même ?

La bonne conscience...par Albert Camus - Rivages incertains

Cet article de l’Express fait chaud au cœur des Français d’Algérie vivant encore aujourd’hui mais à l’époque je doute qu’il ait eu une grande répercussion, les esprits en France étant trop échauffés. Ma famille présente des similitudes avec la sienne. Ma mère est née à deux pas de la rue de Lyon dans le quartier de Belcourt où vivaient ses parents et grand-parents d’origine minorquine.

Mon arrière grand-père Jover et mon grand-père étaient cavistes, peut-être ont-ils connu le tonnelier Sintes dont la jovialité égayait le quartier ? Mohammed Dib, L’incendie. L’incendie de Mohammed Dib ou la force des fellahs par Victoria Famin En 1954, Mohammed Dib publie L’incendie, un texte qui deviendra un classique de la littérature francophone du Maghreb.

Mohammed Dib, L’incendie

Ce roman, qui fait partie de la trilogie inaugurée par La grande maison (1952) et clôturée par Le métier à tisser (1957), prolonge et complète le programme de l’auteur. Le lecteur retrouve ainsi le personnage d’Omar, jeune garçon de Tlemcen qui est témoin des bouleversements que connaît la société algérienne pendant les années 1930. . « Omar devrait savoir toutes ces choses »[2] Révolte des Mokrani. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Étendue de l'insurrection de 1871. La révolte d’El Mokrani et de Cheikh Belhaddad. Il y a 143 ans, dans la région de Béjaïa, plus précisément en haute vallée de la Soummam, Mohamed El Mokrani d’Ath Abbas, un vaillant combattant pour la liberté, et cheikh Mohand Améziane Belhaddad, de Seddouk Oufella, un homme érudit et guide de la puissante Tarika Rahmania, organisation religieuse qui coiffait toute l’Algérie et présente même au Maroc et en Tunisie, conjuguaient leurs efforts pour libérer le pays du joug colonial.

Ces deux hommes de valeur soulevaient la Kabylie contre l’oppresseur colonial en avril 1871. Avec leurs troupes, ils l’ont payé cher en osant défier l’une des grandes puissances mondiales, la France, venue avec armes et bagages coloniser notre pays en s’accaparant ses richesses, les meilleures terres situées sur les riches plaines, ne laissant pour les fellahs autochtones que des terrains accidentés en hautes montagnes. Ils étaient animés d’une fibre patriotique indéfectible, d’une foi inébranlable et de l’amour qu’ils portaient à la liberté. L. Tocqueville et la conquête de l'Algérie. Philippeville, 30 mai 1841. Un marin qui était là et qui possède des terres reprenait avec vivacité qu’on avait tort de traiter les colons de cette manière ; que sans colonie il n’y avait rien de stable ni de profitable en Afrique ; qu’il n’y avait pas de colonie sans terres et qu’en conséquence ce qu’il y avait de mieux à faire était de déposséder les tribus les plus proches pour mettre les Européens à leur place.

Et moi, écoutant tristement toutes ces choses, je me demandais quel pouvait être l’avenir d’un pays livré à de pareils hommes et où aboutirait enfin cette cascade de violences et d’injustices, sinon à la révolte des indigènes et à la ruine des Européens. [Notes sur l’Algérie - 1841] Aujourd’hui, on peut le dire, la société indigène n’a plus pour nous de voile.

Retournons maintenant le tableau, et voyons le revers. Les villes indigènes ont été envahies, bouleversées, saccagées par notre administration plus encore que par nos armes. [Rapport sur l’Algérie, 1847] FRONT POPULAIRE. Depuis le début des années 1930, la France est confrontée à une crise multiforme, à la fois économique, politique, sociale et morale, marquée par une profonde dépression, une poussée du chômage, une chute des revenus, une perte de confiance dans la démocratie parlementaire et une impuissance des gouvernements successifs, de gauche et de droite, à redresser la situation. C'est pour faire face à cette crise que naît le Front populaire, alliance conclue, en 1935, entre les partis politiques et les organisations de gauche pour résoudre la crise économique, vaincre le chômage, faire échec au fascisme et remporter les élections législatives de 1936.

La victoire électorale du Front populaire entraîne la formation d'un gouvernement dirigé par le socialiste Léon Blum qui pratique, dès lors, une politique de progrès social, demeurée dans les mémoires. Le Front populaire apparaît comme la réponse à une triple crise. Fondation Messali Hadj - مؤسسة مصالي الحاج. Le Front populaire en marche. De la violence ouverte à l’affrontement symbolique En février 1934, Paris renoue avec une violence de rue qu’on croyait disparue. Pendant plusieurs semaines, l’espace public devient le terrain de possibles affrontements entre la droite extraparlementaire et les antifascistes. La violence va cependant progressivement céder le pas à des affrontements symboliques et à des démonstrations où chacun s’essaie à montrer sa force pour éviter d’avoir à s’en servir.

Cette mutation se précipite après la ratification du pacte d’unité d’action antifasciste par les socialistes et les communistes (juillet 1934). Elle trouve son expression la plus forte dans la puissante manifestation du 14 juillet 1935 convoquée à l’appel des trois partis constitutifs du Front populaire, de la CGT et de la CGTU et de dizaines d’associations. « Les poings dressés des prolétaires » André Kertész (link is external), né à Budapest en 1894, est parisien depuis 1925. CM7 - La guerre d'Algérie (1954-1962) - Cours d'histoire militaire. Origine du Drapeau Algérien. Je crois savoir que les historiens algériens s’interrogent sur les origines du drapeau national algérien actuel. A titre personnel je vais essayer d’apporter ma contribution pour leur faciliter la tâche. Après des débuts difficiles, l’ENA s’implante bien en France. Kassaman. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Kassaman ou Qasaman (arabe : قَسَمًا, « nous jurons » ; berbère : Tagallit, « le serment ») est l'hymne national de l'Algérie. Il a été adopté comme hymne national peu après son indépendance, en 1963[1]. Ses paroles ont été écrites par le poète nationaliste Moufdi Zakaria le alors qu'il était dans la prison de Barberousse[2],[3] à Alger.

Histoire du Kassaman[modifier | modifier le code] Moufdi Zakaria, militant algérien pendant la guerre d'Algérie, est approché par Rebah Lakhdar en 1955 à la demande d'Abane Ramdane et Benyoucef Benkhedda, qui lui demandent d'écrire un hymne national[4].

8 OCTOBRE 1961

Memoria.dz. Par Fateh Adli, nov 2012. Au soir du 13 avril 1958, de grands noms algériens du football français évoluant au sein de clubs professionnels français quittent discrètement la France pour rejoindre Tunis, via Rome, où ils créent l’équipe de football du FLN. Le 14 avril, la France se réveille sous le choc. Le centre de documentation sur l'Histoire de l'Algérie et des pays d'Afrique du nord. Algerie map. BourguibaBizerte. Vies d’exil - 1954-1962. Des Algériens en France pendant la guerre d’Algérie. 1er novemvre 1954 la carte des attentats orig. Guerre d'Algérie - Archives vidéo et radio Ina.fr. Frise de la guerre d'Algérie - Francetv Éducation. 1954 - 1962 : l'histoire de la guerre d'Algérie. Chronologie de la Guerre d'Algérie.

Algérie - La guerre d'indépendance - Herodote.net. La guerre d'Algérie (1954-1962) 1954 - LA GUERRE D'ALGERIE - 1962. Guerre d'Algérie 1954-1962. Conflit qui opposa, en Algérie, les nationalistes algériens au pouvoir d'État français. La guerre d'Algérie, menée par la France de 1954 à 1962 contre les indépendantistes algériens, prend place dans le mouvement de décolonisation qui affecta les empires occidentaux après la Seconde Guerre mondiale, et notamment les plus grands d'entre eux, les empires français et britannique. Quand l'insurrection est déclenchée, l'indépendance du Viêt Nam vient d'être arrachée – les forces françaises ont été défaites à Diên Biên Phu, ce qui constitue un encouragement pour tous les peuples colonisés.

Quant à l'indépendance des deux protectorats maghrébins, le Maroc et la Tunisie, elle est en cours de négociation. Cette guerre – que, jusqu'en 1999, l'État français s'obstina à ne désigner officiellement que par les termes d'« opérations de maintien de l'ordre » – allait apporter, après maints déchirements entre opposants réformistes et nationalistes, l'indépendance au peuple algérien. 1. 1.1.