background preloader

Gestion de projets

Facebook Twitter

Que faire lorsque votre projet est terminé ? Félicitations ! Après de nombreuses heures de travail et d'effort, vous et votre équipe êtes enfin arrivés au bout de votre projet. Si l'heure est aux célébrations, il ne faut cependant pas négliger de clôturer votre projet en bonne et due forme. Votre projet est peut-être fini, mais votre mission n'est pas encore terminée. Evaluations, retour d’expérience, leçons apprises, clôtures administratives, etc... Par définition, un projet a un début et une fin. Une clôture de projet doit se faire en suivant ces étapes essentielles : Identifier les bonnes pratiquesEtablir le rapport de clôture de projetArchiver les donnéesReconnaître le travail réalisé par l'équipe projetPréparer l'avenir Identifiez les bonnes pratiques Quel meilleur moment que la fin d'un projet pour prendre le temps de revenir sur les réalisations, déterminer les bonnes pratiques et retenir les erreurs à éviter.

Le bilan de fin de projet est une étape importante qu'il ne faut pas négliger. Archivez les données du projet. Bilan+du+projet. Le cycle de vie d’un projet. Accueil > Travail de l'ingénieur > Gestion de projet > L‘identification d’un projet > Le cycle de vie d’un projet Publié en mai 2011 Un projet se démarque par son cycle de vie, qui est généralement présenté comme étant constitué de phases. Le nombre de phases ainsi que leur appellation peuvent varier d’une application à une autre, d’un domaine d’application à un autre et d’un auteur à un autre.

L’ingénieur responsable d’un projet devra parfois définir les phases du projet dont il a la responsabilité en tenant compte des paramètres propres au projet ou à la culture d’entreprise. Ces différences ne limitent en aucune façon la validité ni la pertinence du modèle ci-dessous en quatre phases qu’il est proposé à l’ingénieur de suivre. Phase d’identification : la demande est clarifiée, les objectifs précisés et le projet globalement identifié en ce qui a trait au produit ou au service à livrer, aux contraintes à respecter et à la stratégie de réalisation.

La charte projet pour bien commencer un projet. Au démarrage d’un projet, le chef de projet est parfois perdu devant l’immensité de la tâche qu’il l’attend. Il ne sait pas par où commencer, tout est urgent et important. Faut-il tout de suite faire un planning, ou staffer son équipe ? Ou plutôt lister les livrables. Ou encore mettre à plat le budget ? Mon conseil : commencez par le début … Et le début, c’est la charte projet. La charte projet, que l’on appellera aussi l’exposé projet dans le vocabulaire PRINCE2®, est un livrable de management fondamental pour cadrer et bien démarrer son projet. La charte projet va permettre de décrire les points essentiels et clés du projet. Il est important de rédiger cette charte en pensant à son utilisation tout au long du projet. On en fera un document de présentation du projet pour tous les membres de l’équipe, en prenant soin de retirer les points à diffusion restreinte (comme les coûts par exemple).

Que trouve t-on dans la charte projet ? Maintenant, vous savez où vous allez. Christian Gutekunst. Le plan d'action de conduite du changement. Le projet consiste à fournir des livrables, mais aussi à accompagner les personnes qui seront impactées par la production ou la mise en oeuvre de ces livrables. L'accompagnement du changement va consister à activer 4 leviers complémentaires : informer ; communiquer sur le terrain, faciliter l'expression des ressentis ; former sur les nouvelles pratiques, méthodes, outils ; faire participer au projet. Planifier les actions de changement pour lever les résistances Pourquoi l'utiliser ? Objectif Agencer dans le temps les différentes actions d'accompagnement du changement qui sont nécessaires pour que le projet soit accepté, et qu'il se déploie avec un maximum d'efficacité.

Contexte Ce plan d'action est à mettre en place dès qu'un projet comporte une dimension conduite du changement. Comment l'utiliser ? Étapes Procéder à une étude d'impact des changements associés au projet : Qui est impacté ? Identifier les actions à mener, sur 4 leviers complémentaires : Méthodologie et conseils Avantages. Diagramme de GANTT, suivez le guide de la planification projet !

Diagramme de GANTT, suivez le guide de la planification projet ! Cours de gestion de projet du MOOC ABC du management de projet. Tableau de Bord en Gestion Projet : Exemple, KPI, Indicateurs de Suivi, Alter... Parmi les principaux enjeux de la gestion de projet figure la production régulière d’un tableau de bord (« scoreboard »). Cette démarche permet de formaliser une synthèse rapide sur la performance d’un PM (Project Management) qu’il est ensuite possible d’utiliser pour corriger efficacement d’éventuelles dérives. Découvrez tous les atouts de cet outil, l’importance du choix de ses indicateurs, comment réussir sa construction et pourquoi sa génération avec un logiciel spécialisé se révèle désormais essentielle ! Asana Gestion de projets, tâches, et travail en équipe Wrike Gestion de projet et organisation des tâches en équipe z0 Gravity Nouveau mode visuel de gestion de projet des PME au CAC40 Le tableau de bord, outil incontournable pour une gestion de projets maîtrisée Le tableau de bord aide à visualiser les éléments-clés d’un projet et à en piloter l’avancement de manière proactive.

Une synthèse-clé accessible à toutes les organisations Exemples de tableaux de bord Condition n° 1 Condition n° 2. Quels sont les indicateurs de suivi pertinents au projet? Le plan de management de projet. Le plan de management de projet est un document qui regroupe l'ensemble des informations nécessaires pour le pilotage du projet. Il contient à la fois le quoi et le comment du projet. Il détient la référence de départ sur laquelle l'ensemble des calculs d'écarts vont être opérés au cours du déroulement du projet. Il est mis à disposition de l'ensemble des membres de l'équipe projet. Il assure le regroupement des informations indispensables pour le pilotage du projet.

Exemple de plan de management de projet Pourquoi l'utiliser ? Objectif Regrouper en un seul document ou groupe de documents l'ensemble des informations qui permettent : d'établir, de manière partagée par toutes les parties intéressées, l'ensemble des informations de management à connaître ;d'indiquer à chacun les processus à appliquer dans le cadre du projet ;de fixer à chacun son rôle et les tâches à exécuter. Contexte Il peut être constitué de quelques pages pour un projet de taille réduite. Comment l'utiliser ? Étapes Avantages. Comment réaliser le plan de projet. Le Plan de Projet définit la façon dont le projet sera exécuté, surveillé et contrôlé, puis fermé.

Je vous propose ici un modèle basé sur les « templates » PMI. Il s’agit ici de rappeler ce qu’est le plan de projet et sa fonction. Quel est l’historique du projet, pourquoi existe-t-il ? Présentation du sponsor du projet Présentation du chef de projet Présentation des membres de l’équipe projet Tous documents sur lesquels peut reposer le projet : « lessons learned » de projets antérieurs, études préalables, normes, etc. Description des enjeux et objectifs du projet. Description de ce qui est dans le périmètre du projet. Description de ce qui est hors du périmètre du projet. Quels seront les livrables du projet. Description des bénéfices ou impacts attendus par les livrables du projet.

Qu’elles soient administratives et légales, techniques, temporelles, humaines, etc. Structure de découpage du projet (organigramme des tâches ou décomposition arborescente de l’ensemble des tâches du projet) Le plan de projet. 4 analyse fonctionnelle du besoin 1 2 3. 5 étapes pour gérer les risques de votre projet. Par définition, un risque est un danger éventuel, plus ou moins prévisible, inhérent à une situation ou à une activité. En gestion de projet, le risque zéro n'existe pas. Il est fort probable que votre projet ne se réalise pas selon les prévisions. L'idée est donc d'anticiper et de limiter au maximum les risques qui pourraient survenir pour tenter de réduire leurs impacts sur le bon déroulement du projet.

Dès le lancement du projet, vous devez mettre en place une gestion des risques : cherchez les points faibles de votre projet, réfléchissez aux actions pour prévenir les risques et envisagez les solutions à apporter s'ils se produisent. Ainsi préparé, vous éviterez d'être déstabilisé lorsque des événements imprévus surviendront.

Il est impossible de prévoir tous les risques, c'est ce qui donne un petit côté aventureux à la gestion de projet. Le management des risques d'un projet se déroule en cinq étapes. 1) Identifier les risques On distingue différents types de risques : Conclusion. Comprendre la planification de projet - Michel Estève.