background preloader

Transition

Facebook Twitter

Liberland. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liberland

Liberland En rouge, la frontière revendiquée par la Croatie, en bleu l'actuel thalweg du Danube, frontière de fait. En jaune, territoires revendiqués à la Serbie par la Croatie ; en vert, territoires serbes selon la revendication croate, mais que la Serbie ne reconnaît pas comme siens puisqu'elle ne reconnaît pas la frontière revendiquée par la Croatie. Le Liberland a été proclamé sur le territoire vert le plus grand, marqué "Siga" sur la carte. Le Liberland, en forme longue la République libre de Liberland (en tchèque Svobodná Republika Liberland), est une micronation proclamée le 13 avril 2015 par Vít Jedlička sur un territoire situé sur la rive ouest du Danube, entre la Serbie et la Croatie. Histoire[modifier | modifier le code] Le site officiel du Liberland explique que l'État pourrait être créé sur un territoire non revendiqué en raison du problème de droit posé par le différend frontalier entre la Croatie et la Serbie[1].

Cultiver son pouvoir d'agir: Anne-Sophie Novel at TEDxNantes. Cette vidéo pourrait bien changer complètement la perception que vous avez de votre existence... C'est toujours dur de voir la vérité en face. Il y a beaucoup de vidéos, sur internet.

Cette vidéo pourrait bien changer complètement la perception que vous avez de votre existence... C'est toujours dur de voir la vérité en face.

Et puis, il y a celles qui éveillent vraiment notre conscience, comme la suivante, réalisée par le youtubeur Spencer Cathcart... De quoi ça parle ? De la vie. De la votre, de la mienne.... de ce que nous sommes devenus, et de ce que nous sommes en train de devenir. Ça fait un peu mal par moments, ça envoie des patates dans la face, c'est assez dur de tout prendre d'un coup. Je vous préviens, ça dure 8 minutes mais ça vaut LARGEMENT la peine de la voir jusqu'au bout. Vous voulez changer le monde ? Il y a une application pour cela. Donner ses vêtements à Emmaüs, s’investir dans une association, utiliser une monnaie locale… Et si, grâce à une seule plateforme, on pouvait diffuser, valoriser, et démultiplier tous ces actes solidaires effectués au quotidien ?

Vous voulez changer le monde ? Il y a une application pour cela

C’est l’ambition de Weeakt, le « réseau social de l’action positive ». Concrètement, Weeakt est une appli qui propose à son utilisateur trois types d’actions. Les « Akt » sont de petits gestes à effectuer tous les jours, comme ramasser un détritus. Les « Reakt » sont des actions à répéter collectivement un certain nombre de fois pour décrocher des badges. Exemple : pour « économiser 25 000 sacs plastiques », 5 000 « akteurs » devront refuser chaque jour un sac plastique en caisse.

Interville de la B.A. « Toutes ces actions rapportent des points à l’utilisateur, explique Vincent Leyrit, co-fondateur de la plateforme. Ingénieur informatique de formation, Vincent Leyrit est également un ancien étudiant en philosophie. Les cinq étapes du déni — Welcome to TheFamily. La transition numérique affecte moins les entreprises que les filières.

Les cinq étapes du déni — Welcome to TheFamily

Une filière, rappelons-le, est un ensemble d’entreprises qui travaillent ensemble tout au long d’une chaîne de valeur. Elles sont comme des engrenages qui s’engrènent parfaitement, liées par une culture et des procédures installées et optimisées pendant plusieurs décennies. Chaque maillon d’une filière correspond à un secteur : des entreprises qui exercent la même activité et se partagent les parts d’un même marché (B2B en amont, B2C en aval). L’édition est un secteur, la librairie est un secteur : toutes les deux appartiennent à la filière du livre. La grande distribution est un secteur, qui appartient à plusieurs filières mais s’inscrit de façon privilégiée dans celle de l’agro-alimentaire. Pourquoi la transition numérique affecte-t-elle moins les entreprises que les filières ? Bien sûr, ce n’est pas parce que la transition numérique n’affecte pas les entreprises que celles-ci ne doivent pas changer.

Maëva Tordo "Je ne veux pas travailler " La transition n'est pas un long fleuve tranquille. Michel Bauwens est l’un des pionniers du mouvement pair-à-pair.

La transition n'est pas un long fleuve tranquille

Théoricien, activiste et conférencier, il fonde la P2P Foundation en 2005. Il est également l’un des tout premiers compagnons de route de OuiShare (il figure d’ailleurs parmi les têtes d’affiche de la prochaine édition du OuiShare Fest). Sa pensée, riche et complexe, s’articule autour des notions de réseau et de commun, et jette les bases conceptuelles d’un système de production alternatif au capitalisme industriel. Je l’ai rencontré à l’occasion de la sortie française de son dernier ouvrage, Sauver le Monde – Vers une société post-capitaliste avec le peer-to-peer (édition Les Liens qui Libèrent).

Capitalisme, peer-to-peer : it’s complicated Michel, Sauver le Monde, votre dernier ouvrage, est la traduction d’une série d’entretiens avec Jean Lievens parue il y a deux ans. Michel Bauwens (Bethany Horne/Wikimedia/CC) Michel Bauwens. Quand on n’a pas de capitaux, il faut compter sur les dynamiques de solidarité.