background preloader

Camillebe

Facebook Twitter

Hey

Cuisine médiévale. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cuisine médiévale

La cuisine médiévale regroupe les plats, les habitudes alimentaires et les méthodes de cuisson des diverses cultures européennes, durant le Moyen Âge, entre le Ve et le XVIe siècle. Durant cette période, les régimes alimentaires et la préparation des plats évoluèrent plus lentement que lors de l'époque moderne qui suivit, et dont les changements posèrent les bases de la cuisine européenne moderne. Groupe de voyageurs partageant un repas simple composé de pain et de vin (Livre du roi Modus et de la reine Ratio, XIVe siècle). Les céréales, telles que l'orge, l'avoine, le seigle et le blé, étaient les aliments de base les plus importants durant le Moyen Âge, car le riz ne fut introduit que tardivement en Europe.

Que mangeait-on ? - Vivre au Moyen âge. On mangeait quoi à cette époque?

Que mangeait-on ? - Vivre au Moyen âge

L'alimentation était principalement composée de viandes, de pain et des dérivés de pâtisserie. Sauf pour les nobles, la cuisine médiévale est souvent une cuisine d'économie comme celle de nos grands-mères. Une cuisine faite de plats en sauce, de ragoûts et de pâtés. Les viandes Lorsque c'est possible : · En Europe la viande la plus courante à l'époque médiévale était le porc et ses dérivés de charcuterie (jambons, saucisses, saucissons, pâtés, lard, etc.).

Chasse au Moyen Âge. Au Moyen Âge, la chasse était un loisir et une activité de recherche de nourriture pratiquée par toutes les catégories de la population.

Chasse au Moyen Âge

Les seigneurs se réservaient le gros gibier (ours, sanglier, cerf) les autres catégories (paysans et bourgeois devaient se contenter de « chasser les petites bêtes » (lapin et lièvre, perdreau, blaireau voire le faisan). Les chasses seigneuriales[modifier | modifier le wikicode] La chasse à courre contre un cerf Le seigneur se réserve la chasse au gros gibier. A table au Moyen-âge. Accueil --> Liste des articles d'histoire --> A table au Moyen-âge.

A table au Moyen-âge.

L’Histoire, de l’Antiquité à nos jours, a véhiculé une image particulière et précise du repas. Partager un repas semble trouver sa représentation dans toutes les cultures et à toutes les époques. Ainsi, la représentation contemporaine du repas nous renvoie souvent la description d’un moment fort de la vie quotidienne en prise avec un contexte déterminant. Moment de convivialité répondant à une organisation ritualisée, renvoyant à des faits et gestes précis, le repas peut-être partagé ou pris seul, servi dans un lieu déterminé et à un moment défini de la journée, organisé et codifié, rapide ou interminable, raffiné ou léger, mais toujours justifié...

Ustensiles de cuisine du Moyen-Age - Webécoles - Pont-de-Chéruy. Untitled.