background preloader

Economie & Finance

Facebook Twitter

09/11/2014 - Pétrole : que fait l’Arabie Saoudite ? Après une chute de plus de 20% en ligne droite des cours du pétrole, Benjamin Louvert, nouvel Econoclaste, nous gratifie d’un papier sur cet actif qui est sa spécialité.

09/11/2014 - Pétrole : que fait l’Arabie Saoudite ?

Benjamin est Directeur Général Délégué de la société Prim’Finance et intervenant régulier sur BFM Business. Pétrole : que fait l’Arabie Saoudite ? Le pétrole connaît aujourd’hui sa plus forte correction depuis 2008, avec une baisse de plus de 25% depuis son pic du mois de juin. Les raisons de cette correction sont multiples. Tout d’abord, la modification de la politique monétaire américaine et l’anticipation d’une remontée des taux outre Atlantique ont fait remonter le dollar. Ensuite, les positions ouvertes des spéculateurs pariant sur une hausse des prix des produits pétroliers étaient, il y a encore quelques semaines, sur des niveaux historiquement élevés.

Wikico. Simplon.co. Directory. The Master List of the Collaborative Economy: Rent and Trade Everything. My next Open Research report (see my body of research) will be about the Rise of the Collaborative Economy.

The Master List of the Collaborative Economy: Rent and Trade Everything

If you’d like to be interviewed for this upcoming report, please fill out this submission form. In my career as an analyst, I often list all the players in a category, announce a formal research effort, then publish a series of analyses, as part of my continuing methodology. In this case I will also be presenting my findings as a speaker at LeWeb, whose theme, “Digital Hippies” is directly related to this trend.

Thanks to friend Loic Lemeur for triggering this idea. [Collaborative Economy Defined: A digital system that manages the coordination of buyers and sellers who offer or exchange used products and remnant services] [Market impact: These startups enable the crowd to get what they need from each other –rather than go to corporations] Sharing reinvented through technology. Watch Rachel's TED Talk.Collaborative Consumption.

Le blog de la Consommation Collaborative. Vive la corévolution ! Cet ouvrage montre en quoi le phénomène collaboratif influence profondément nos organisations (groupes humains, associations, collectivités, mouvement politique, entreprises, etc.).

vive la corévolution !

L’émergence du Web participatif facilite la mise en réseau et encourage la transparence des échanges : cette logique imprègne peu à peu notre façon de penser, d’agir, de consommer (mouvement de “consommation collaborative” qui nous incite à covoiturer, cotravailler, “louer citoyen”, etc.), mais aussi d’entreprendre (dépasser la logique de compétition), de militer et de manager. Qualifiée de “radicale” par certains hommes d’affaires américains convaincus de l’urgence de travailler en bonne intelligence pour construire le monde durable de demain, la collaboration peut renouveler nos façons de faire à différents niveaux de la société. En le faisant passer du “moi” au “nous”, la corévolution donne un autre espace de déploiement concret au développement durable.

Paru le 23 mai 2012. Top 40 Influencers For The Networked and Collaborative Economy. Today’s business isn’t like yesterday’s.

Top 40 Influencers For The Networked and Collaborative Economy

With global powers changing and the transforming workforce, which is spearheaded by changing demographics and emerging technology, the way we live, engage, and work is drastically different. Through technologies such as cloud. Nouvelle consommation. Un article de Encyclo-ecolo.com.

Nouvelle consommation

La nouvelle consommation La nouvelle consommation Les Nouveaux visages de la consommation moderne sont multiples et de nombreuses appellations apparaissent : que sont tous ces nouveaux termes ? Couchsurfing, greeters, wwoofing, locavore, slugging, ecohabitat, slow food cradle to crade, flawsome, eco-cycology, recommerce: le consommateur moderne est un innovateur né qui surfe sur les innovations technologiques mais aussi sur un rejet des valeurs classiques de la consommation de masse (rejet du gaspillage, solidarité, sobriété, ... : les valeurs changent) 53 % des Français sont d’ores et déjà, selon des modalités variables, significativement engagés dans ces pratiques de consommation émergentes en 2012. 48% des Français ne sacrifient pas les marques auxquelles ils tiennent au quotidien.

Sur la Nouvelle consommation, voire les articles suivants : > Le tour du monde de la consommation collaborative Une consommation non statutaire non propriétaire. L’économie collaborative, un vocabulaire nouveau de A à Z ! A l’occasion du OuiShare Fest 2014, la communauté des acteurs de l’économie collaborative a mis en place un abécédaire pour présenter les grands mots significatifs de cette économie de partage.

L’économie collaborative, un vocabulaire nouveau de A à Z !

Toute bonne personne sensible à ce nouveau mode de consommation qui bouleverse notre société se doit donc de connaître et maîtriser ce nouveau vocabulaire aussi riche qu’innovant. Voici donc 26 mots et leurs définitions made in OuiShare ! Auto-partage : « Co-utilisation de véhicules, entre particuliers ou professionnels, via une plateforme en ligne. » Banque de temps : « Système d’échanges de produits, de savoir-faire et services où l’unité de mesure de la valeur est le temps. » Communautés : « Groupe de personnes qui partagent quelque chose, plutôt dans la sphère digitale : des individus dispersés aux quatre coins du monde peuvent désormais se connecter et agir de concert. » D.I.Y. Hacker : « Aide à résoudre des problèmes dans de nombreux domaines. Collaborative economy. Economie monétaire. ECONOMIE ACTUALITÉS 3.

Finance-Bourse

Fait économique.