Philosophie

Facebook Twitter

Hypnose, PNL, Sophrologie, Communication, Mémoire, Concentration, Confiance en Soi, Développement Personnel, Atteinte d'objectif, Changement, Dépassez vos Limites ! Blog Homme . com - Blog sur les Relations hommes femmes, style de vie et développement personnel pour Hommes. Mémoire, argent, efficacité, psychologie, conseils pratiques et techniques de mémorisation pour changer de vie. Décodeur du non-verbal - Le langage du corps à la loupe. Pro Influence : Boostez votre influence !

Cours de philosophie 19 nov 2011 Stiegler. Ontologie (philosophie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ontologie (philosophie)

L'ontologie est une branche de la philosophie concernant l'étude de l'être, de ses modalités et de ses propriétés. En philosophie, l'ontologie (de onto-, tiré du grec ὤν, ὄντος « étant », participe présent du verbe εἰμί « être ») est l'étude de l'être en tant qu'être (définition proposée par Aristote), c'est-à-dire l'étude des propriétés générales de tout ce qui est. La scolastique considéra cette étude comme une partie de la métaphysique, en tant qu'elle définit les transcendentiae, les déterminations communes à tous les êtres (ce qu'on appellera plus tard métaphysique générale, par opposition à la théologie, dite métaphysique spéciale). Le terme, bien que grec, ne fut créé qu'à l'époque moderne, sans doute introduit par Goclenius (1547-1628)[1] au XVIIe siècle, en imitant le terme plus ancien de théologie, avec lequel il entretient toutefois un rapport très voisin. Heidegger appelle ontique ce qui se restreint à l'étant au lieu de l'être.