background preloader

Réseaux

Facebook Twitter

Orange Bank : 7 différences avec les autres banques en ligne. Ça y est, Orange Bank est là !

Orange Bank : 7 différences avec les autres banques en ligne

Depuis ce matin, et avec un jour d'avance sur le calendrier de lancement, l’offre bancaire de l’opérateur télécom est disponible en ligne. Elle arrive sur un marché de la banque en ligne déjà bien encombré, mais se distingue sur plusieurs points. Nous avons passé Orange Bank et les banques en ligne au jeu des 7 différences. 1. Orange n’est pas une banque Certes, à l’appui de ses nouvelles ambitions dans le secteur bancaire, Orange a racheté un acteur bancaire existant, Groupama Banque.

Mais plus encore que le pedigree du nouveau banquier, c’est sa notoriété qui impressionne. 2. Une personne, un compte bancaire ! Cette particularité fait sens : Orange Bank se veut avant tout une banque mobile, et le mobile est l’objet individuel par excellence, une extension numérique de soi. 3. Encore peu utilisé en France - et pour cause : il est indisponible dans la plupart des enseignes - le paiement mobile devrait connaître un vrai coup de projecteur avec Orange Bank.

Boursorama veut se débarrasser de son image de banque élitiste. En faisant évoluer son offre d’entrée de gamme baptisée « Welcome », Boursorama Banque devient la première des banques en ligne historiques à s’ouvrir gratuitement à tous, sans conditions de revenus ou de domiciliation.

Boursorama veut se débarrasser de son image de banque élitiste

Un tournant dont Benoît Grisoni, directeur général adjoint de Boursorama et patron de la banque de détail, nous explique les raisons. Lire aussi : Nouvelle carte bancaire Welcome : Boursorama défie la concurrence En rendant gratuite l'offre « Welcome », Boursorama devient la première banque en ligne gratuite pour tous sans conditions. Est-ce une rupture dans l’histoire de l’enseigne ? Benoît Grisoni : « La vraie rupture se situe, je pense, au lancement de l’offre Welcome, en septembre 2016 [NDLR : lire à ce sujet : Boursorama Banque : un compte bancaire accessible à tous mais en payant]. Pourquoi avoir attendu un an pour faire ce choix ? B.G. : « En un an, de nombreux paramètres ont changé.

Le contexte concurrentiel a aussi beaucoup changé… Banques : plus de 9.000 agences fermées en Europe l'an dernier. Baisse de fréquentation, explosion des usages numériques des clients, pression sur les marges du fait des taux d'intérêt ultra-bas : presque toutes les banques européennes ont fait face de la même façon, en réduisant le nombre d'agences et en coupant dans leurs effectifs.

Banques : plus de 9.000 agences fermées en Europe l'an dernier

Selon les chiffres publiés mardi par la Fédération bancaire européenne (EBF), actuellement présidée par le Français Frédéric Oudéa (directeur général de la Société Générale), les banques de l'Union européenne ont fermé l'an passé quelque 9.100 agences, ramenées à un total de 189.000 à la fin 2016 (-4,6%). La baisse est constante depuis 2008 : plus de 20% des agences ont ainsi tiré le rideau. Les effectifs ont été diminués de l'ordre de 50.000 emplois l'an passé et se situent à leur plus bas niveau depuis 1997 (date des premières données statistiques de la Banque centrale européenne), soit environ 2,8 millions de salariés, contre 3,26 millions en 2008.

Orange Bank: la vraie disruption de la banque de détail est-elle en marche? Le monde de la banque restait en France à l’écart d’une vraie transformation digitale.

Orange Bank: la vraie disruption de la banque de détail est-elle en marche?

Si les solutions de paiement alternatives se sont multipliées, les innovations des banquiers établis se contentent souvent de relooker la banque d’antan sans en changer les fondamentaux. Annoncée dans le spectaculaire Show Hello d’Orange de Stéphane Richard, Orange Banque pourrait être la disruption que le marché attend depuis longtemps. Plusieurs raisons à cela. Un projet enfin centré client La force d’Orange c’est de repenser la fonction bancaire sans raisonner comme un banquier. L’envoi d’argent peut s’effectuer par SMS de façon instantanée. En matière de service client, Orange banque s’appuie sur l’intelligence artificielle de Watson, permettant un service 24h sur 24.

Une banque (presque) gratuite Les offres low cost ont prouvé leur attractivité auprès de larges segments de clientèle, le succès du compte Nickel en atteste. Orange Bank : pourquoi les banques craignent une secousse en 2017 - Les Echos.