background preloader

Bouamoudkamal

Facebook Twitter

La gestion de la relation client. Créances et dettes en comptabilité : présentation et composition. En comptabilité, les opérations réalisées par une entreprise génèrent des créances et des dettes.

Créances et dettes en comptabilité : présentation et composition

Compta-Facile vous dévoile les principaux comptes à utiliser pour comptabiliser les créances et les dettes. 1. Définition des créances et dettes Une créance est un droit que détient une entreprise sur une autre personne (son débiteur) en vertu duquel elle peut exiger un paiement. Une dette est une obligation que l’entreprise doit exécuter vis à vis d’un tiers (son créancier). Les dettes et les créances d’une entreprise doivent être rattachées à l’exercice comptable concerné (celui au cours duquel elles ont pris naissance). 2. Les ratios financiers : calculs et explications. Les ratios financiers sont des indicateurs utilisés pour conduire des analyses financières d’entreprises.

Les ratios financiers : calculs et explications

Ils sont, le plus souvent, utilisés par le dirigeant pour suivre son entreprise ou par des repreneurs d’entreprises et investisseurs, notamment dans le cadre d’une évaluation. Compta-facile vous propose une fiche répondant aux questions : qu’est-ce qu’un ratio financier ? A quoi servent les ratios financiers ? Lettrage comptable. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lettrage comptable

Le lettrage comptable d'un compte (généralement un compte de tiers) est une opération comptable qui consiste à affecter un seul repère à 2 ou plusieurs entrées comptables dans ce compte, la somme des entrées au crédit devant être égale à la somme des entrées au débit. Les pièces justificatives comptables. Le Code Général des Impôts oblige les contribuables présentant une comptabilité de l’appuyer de pièces justificatives.

Les pièces justificatives comptables

Ces pièces, appelées pièces justificatives comptables, concernent aussi bien les achats, que les ventes ou encore les frais généraux et stocks. 1. Les justificatifs comptables relatifs aux recettes Lorsqu’une transaction est matérialisée par une vente, la pièce justificative est nécessairement une copie de la facture. Les créances. Les litiges, une occasion pour la fonction crédit de renforcer la relation commerciale - Le blog des fonctions financières. Les litiges sont une cause fréquente de retard de paiement des clients.

Les litiges, une occasion pour la fonction crédit de renforcer la relation commerciale - Le blog des fonctions financières

Leurs causes sont variées : produit ou installation défectueux, erreur d’expédition, erreur sur facture (prix ou taux de marge erroné), etc. Ces litiges pèsent sur la trésorerie et sont cause de non-satisfaction du client. Ils constituent également une opportunité pour la fonction crédit (credit manager, responsable de recouvrement, chargé de relance,…) d’améliorer la perception que les clients peuvent avoir de lui et par ricochet, également, la force de vente. Les trois bonnes raisons pour la fonction crédit de jouer un rôle actif dans la résolution des litiges Souvent, la résolution des litiges est confiée à l’administration des ventes ou à un service qualité. Le suivi client. Les enjeux de la relance client. Organisez la relance de vos clients. Sécuriser ses créances. Pourquoi relancer un client ?, Diagnostic - Redressement - difficultés.

Fiche Pratique publiée le Jeudi 26 janvier 2012 Si la bonne marche de l’entreprise dépend, en grande partie, de ses rentrées d’argent, il est primordial de veiller à ce que celle-ci n’en manque pas.

Pourquoi relancer un client ?, Diagnostic - Redressement - difficultés

Pour le bien de l’entreprise, certes, mais aussi, pour celui de ses clients. D’un point de vue pratique, cela implique que les dépenses engagées doivent entraîner des revenus pour assurer la continuité de l’activité de l’entreprise, d’où l’intérêt pour le dirigeant de revoir régulièrement ses impayés afin de relancer les clients récalcitrants. Mais ce n’est pas là la seule utilité de la relance, ni son seul objectif car relancer un client peut, également, servir à passer d’autres messages ou à se prémunir contre certains risques : Montrer au client votre détermination à être payé, ainsi que votre rigueur de gestion. Tout cela démontre la complexité du processus dans lequel se lance le dirigeant qui cherche à se faire régler ses factures impayées. Relance. Détection et gestion du risque client. EBP Gestion Commerciale: Comment relancer mes clients? (4ème partie) Dans cette quatrième partie de l'article sur les relances clients d'EBP Gestion Commerciale 2006, nous continuons à nous intéresser au système d'incrémentation et de niveaux de relance.

EBP Gestion Commerciale: Comment relancer mes clients? (4ème partie)

C'est en effet une partie essentielle de la fonction de relance d'EBP. Comme nous le verrons, vous pourrez ainsi choisir différentes stratégies de relances en fonction du type de clientèle ou de certaines de ses caractéristiques (risque client, chiffre d'affaires, assurance, ancienneté ou importance du client, situation géographique, etc..). Samedi 12 Novembre 2005. Classification des compte client en relance. Recouvrement niveau 2 < Recouvrement de factures. Recouvrement préventif < Recouvrement de factures. Relances client sur carf.com. Les 3 étapes de la relance des clients débiteurs - www.cote-azur.pro : Le Blog !

Introduction 1) Préparez le travail en amont a) Vérifiez que vous contrôlez les risques, c'est-à-dire que vos clients sont correctement identifiés. b) Pour éviter les problèmes et contestations, facturez dans les règles de l'art.

les 3 étapes de la relance des clients débiteurs - www.cote-azur.pro : Le Blog !

Les enjeux de la relance client. Bien gérer son poste client - DOSSIER. Sécurisez votre poste client dès l'amont Le crédit client coûte cher: environ 2 % du CA.

Bien gérer son poste client - DOSSIER

Et l'accumulation des retards de paiement peut être à l'origine de graves difficultés financières. Autant de bonnes raisons pour mettre en place des mesures de prévention des impayés et de sécurisation du poste client. Un seul impayé client peut causer le dépôt de bilan d'une entreprise », avertit Jean-Michel Erault, «credit manager» et coauteur de l'ouvrage Optimiser sa trésorerie par le crédit client.

Avant même de s'impliquer dans une relation commerciale, il est donc nécessaire de se renseigner sur son futur partenaire: sa surface financière lui permet-elle de faire face à ses engagements? « Avant de signer un nouveau contrat, la première démarche du «credit manager» est de déterminer la solvabilité du client. Mais leurs positions tendent à se rejoindre lorsqu'il s'agit de sécuriser l'encaissement du cash. Recouvrement cheque impaye: tout sur le recouvrement de chèque impayé. Une créance est l'équivalent d'une dette qui est due par une entreprise ou un particulier à une entreprise ou un particulier.

Recouvrement cheque impaye: tout sur le recouvrement de chèque impayé

Elle correspond au délai nécessaire entre l'exécution d'une prestation et son paiement. Le débiteur doit régler sa dette, et s'il ne le fait pas dans les délais, cette créance devient un impayé. Recouvrement de créances commerciales : L'indemnité forfaitaire de frais de recouvrement est fixée. Recouvrement de créances commerciales : L'indemnité forfaitaire de frais de recouvrement est fixée. Frais pouvant être réclamés au débiteur. Vous êtes ici : Accueil du site » Juridique » Livre Blanc : Les frais pouvant être réclamés au débiteur sans titre exécutoire Attention : compte tenu des évolutions législatives, réglementaires et administratives, il se peut que certaines parties de ce Livre Blanc soient obsolètes.

Une ré-écriture est en cours (Décembre 2012) Les frais pouvant être réclamés au débiteur sans titre exécutoire Article 32 alinéas 2 et 3 de la Loi du 9 Juillet 1991 : " …Sauf s’ils concernent un acte dont l’accomplissement est prescrit par la loi, les frais de recouvrement entrepris sans titre exécutoire restent à la charge du créancier. Le recouvrement de créance. Les impayés constituent l'une des premières causes de vulnérabilité des entreprises. Il existe cependant divers moyens pour recouvrer des créances. Afin d'utiliser la voie la plus adéquate et rapide pour y procéder, il convient d'analyser et de connaître le statut juridique du débiteur, son patrimoine et le montant de la créance à recouvrer. Les moyens utilisés en dépendront ; l'objectif premier du créancier étant d'obtenir un recouvrement rapide et au moindre coût. I - Quelles sont les différentes mesures de recouvrement ? 1°) Le recouvrement amiable Ce recouvrement qui consiste en une intervention du créancier ou de son Conseil en amont, a pour objet d'obtenir dans le cadre d'une négociation, que le débiteur rembourse spontanément sa dette.

C'est donc dans le cas où les diverses tentatives amiables ont échoué, le débiteur se montrant réticent à payer, que sont alors envisagées d'autres voies de contentieux, telles que : 2°) La mesure conservatoire 3°) L'action en justice. Comment contrer les mauvais payeurs ? Anticipez les impayés ! L’entreprise qui souhaite conclure un contrat avec un autre professionnel dispose d’un certain nombre d’outils, dont certains sont gratuits, pour connaître de façon précise la situation financière de son futur partenaire : le RCS (registre du commerce et des sociétés) offre une véritable carte d’identité de l’entreprise et permet de consulter ses comptes annuels.

Ces informations peuvent être obtenues directement auprès de chaque organisme, ou par le biais d’une agence de renseignements commerciaux. Des professionnels peuvent aussi vous aider : Le dispositif légal. Les bases de la gestion du « poste clients » D'une manière générale, on entend par « poste clients » l'ensemble des créances commerciales de l'entreprise. C'est-à-dire celles engendrées par la vente régulière de biens ou de services, matérialisées par les factures clients. D'un point de vue comptable et financier, le poste clients se caractérise par l'ensemble des comptes comptables de la classe 41 (« clients et comptes rattachés »), relatifs aux factures de vente non encore réglées par les clients concernés.

Leur montant total apparaît à l'actif du bilan de l'entreprise, sous la rubrique « créances clients et assimilées », et apparaît souvent comme un actif important du patrimoine des petites et moyennes entreprises (PME), car il correspond in fine aux crédits qu'elles consentent à leur clientèle. Dans la pratique, ce montant représente 30 à 50 % de l'actif total ; ce qui est loin d'être négligeable ! 1.1 La gestion du crédit clients ou « Credit management » 1.2 L'analyse financière du risque client Conclusion. Cahier N°19 - Le Recouvrement des créances commerciales et la gestion du poste clients / Cahiers de l'Academie / Publications / L'Academie - Academie. Cahier N°19 - Le Recouvrement des créances commerciales et la gestion du poste clients Les retards de paiement concernent une transaction sur trois, le crédit commercial représente 600 milliards d'euros soit quatre fois le financement des entreprises par les institutions financières, les impayés sont la cause du quart des défaillances d'entreprises, et chaque année en France, 1,9% des 600 milliards de crédit commercial ne sont pas payés, ce qui représente une perte de 11,4 milliards d’euros*.