background preloader

Violence, harcèlement, discrimination

Facebook Twitter

Prévenir les violences sexuelles faites aux enfants (livret et vidéos, Bayard) À l’occasion de la journée mondiale des droits de l’enfant, le groupe de presse Bayard a publié et mis à disposition gratuitement du matériel pédagogique pour parler avec les enfants de 7 à 13 ans des violences sexuelles dont ils pourraient être victimes. Un travail remarquable qu’il faut saluer et qui mérite d’être connu et diffusé largement. L’initiative du groupe Bayard date de novembre dernier. Elle m’avait échappé. Il n’est malheureusement pas trop tard pour en parler, le sujet restant d’actualité. Stop aux violences sexuelles faites aux enfants se compose d’un livret illustré pour les mômes et de trois petits films d’animation, prolongement du livret.

Le message est clair. Une séquence prête à servir en groupe avec un enseignant ou un éducateur. Un excellent travail du groupe Bayard Presse. Lien : Vous pouvez télécharger gratuitement le livret ici. Les films sont disponibles gratuitement également sur YouTube. Un tonton pas si gentil Un drôle d’entraîneur. Talents éducatifs n°3 - La médiation par les pairs. Eduquer à la résolution non violente des conflits en collège et lycée (revue papier, 8,5 euros) Talents Educatifs N°3 La médiation par les pairs. Eduquer à la résolution non violente des conflits en collège et lycée. Ce numéro est conçu pour les équipes des établissements scolaires. Ce document concerne les professionnels qui souhaitent engager le collège ou le lycée dans un projet pérenne d’éducation à la résolution non violente des conflits.

Il permet d’avoir une bonne connaissance du dispositif de médiation par les pairs : étapes, conditions, conséquences sur la vie de l’établissement. Citoyenneté (Canopé) : notions, ressources pédagogiques (heure de vie de classe, enfants handicapés à l'école, éduquer contre le racisme) Non au harcèlement (education.gouv.fr) : notions, ressources, guides pédagogiques... Les dangers de l'Internet (3 vidéos, Préfecture de police de Paris) : réseaux sociaux, cyberharcèlement. Stop la violence ! (Tralalère, serious game, 13-17 ans) Vinz et Lou stoppent la violence (7-12 ans) Prévention des discriminations (Eduscol) Prévention et traitement de la cyberviolence entre élèves (BO n°44 du 28 nov 2013)

Si les médias numériques, et en particulier les médias sociaux, offrent de nombreuses opportunités d'expression, de collaboration, d'accès à la culture et à la connaissance, ils présentent aussi des risques qu'on ne peut sous-estimer. Par des usages inappropriés, ils peuvent en effet favoriser, accroître ou induire des situations de violence en les prolongeant et en les démultipliant via Internet. Aussi une sensibilisation des élèves, de leurs familles et des personnels est-elle indispensable à l'École d'autant que les technologies de l'information et de la communication font partie intégrante de la vie quotidienne et sont devenues des vecteurs de communication, de socialisation et d'apprentissage incontournables.

À cet effet, la formation des élèves aux droits et aux devoirs liés à l'usage d'Internet et des réseaux est une des dispositions de la loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'École de la République du 8 juillet 2013. Harcèlement : apprendre à faire vivre les groupes (article, café pédagogique, mai 2016) "Prendre en considération le harcèlement et les difficultés qu'il induit met en lumière les impensés de notre système scolaire".

Alors que la ministre a fait du 5 novembre la Journée Non au harcèlement, Nicole Catheline publie un remarquable Que Sais-Je sur cette question. Pédopsychiatre elle apporte son savoir de praticien psychologue pour aider à faire face à ce qui n'est pas, pour elle, une fatalité.. Le harcèlement c'est l'échec de la gestion du groupe De nombreux travaux ont analysé le harcèlement scolaire. N Catheline rappelle ce que l'on sait du phénomène qui touche entre 15 et 20% des élèves parmi lesquels 10 à 15% de victimes simples.

Mais elle apporte aux travaux sociologiques l'expérience de la clinique pour aborder des recommandations qui vont plus loin que la gestion du système éducatif. Au coeur du harcèlement, selon N Catheline, la dimension du groupe élèves. Ensuite N Catheline invite aussi à prendre en main vraiment la gestion du groupe élèves et de réguler sa dynamique. Affiches et vidéos lauréates du concours "Non au harcèlement" Edito de Najat Vallaud-Belkacem Mesdames, messieurs, Pour cette troisième édition, le prix "Non au harcèlement " a reçu la participation de 19 000 enfants et adolescents, scolarisés dans plus de 600 écoles et établissements scolaires. Ils se sont engagés collectivement pour lutter contre ce phénomène grave, qui touche environ 10% des élèves et qui peut avoir des conséquences graves et durables sur la réussite et le bien-être des élèves.

Plus de 1 200 projets ont été réalisés dans toute la France : ce sont des affiches et des vidéos percutantes accompagnées de plans de prévention systémiques. L'engagement des élèves est important, car leur implication est primordiale pour faire reculer le harcèlement. Cette mobilisation est globale, de nombreuses écoles et de nombreux établissements scolaires travaillent de concert avec les partenaires de l'École pour faire reculer le harcèlement : parents, associations, collectivités territoriales. Prix "Non au harcèlement" Ce prix a pour objectifs : Guide de prévention de la cyberviolence (MEN) Harcèlement : 25 romans pour en parler avec les ados (Lirado)

Depuis 2015, au début du mois de novembre, se tient une journée consacrée à la question du harcèlement à l’école. Une occasion de parler de ce maux qui touche aujourd’hui un enfant sur 10 et dont la littérature jeunesse se fait de plus en plus l’écho.Pour ceux que le thème intéresserait, voici une sélection de livres (romans et bandes-dessinées) pour tous les âges, sur le sujet. Cliquez sur les couvertures des romans pour accéder à leur présentation sur Lirado A visiter aussi : Le site officiel du gouvernement – Agir contre le harcèlement – Pour marque-pages : Permaliens. +Fort (applicationpour venir en aide aux jeunes qui vivent de l’intimidation, Québec) #arcel'g@me (serious game - CDJ TARN) Bonjour ! Nous représentons la commission « Respect et lutte contre le harcèlement » du mandat 2014-2016 du Conseil Départemental Jeunes. Nous sommes huit élèves élus en classe de 5ème dans nos collèges, pour un mandat de 2 ans.

Nous trouvons que le harcèlement est trop souvent présent au collège et ceci entraîne chez nous un sentiment de révolte. Nous avons envie de changer les choses. Nous avons tous vu un enfant se faire harceler au collège et nous souhaitons agir sur ce problème. Avec notre projet, nous souhaitons viser les collégiens mais surtout les trois acteurs impliqués dans le harcèlement : la victime, le témoin et le harceleur. La victime a besoin d’aide car le harcèlement peut avoir de graves conséquences sur sa vie future,Le témoin doit oser en parler sans appréhender des représailles,Le harceleur, que nous voulons comprendre pour l’aider à adopter un autre comportement.

Nous avons donc pensé à réaliser un jeu interactif sur internet. Un « serious game » ? Harcèlement au collège. Des « ambassadeurs du respect » contre le cyberharcèlement. Un collège brestois lutte activement contre le harcèlement scolaire, notamment en ligne, avec l'aide de ses élèves. Une "prévention par les pairs" qui se révèle très efficace. © shootingankauf – Fotolia Le collège public Saint-Pol-Roux, à Brest, est le premier établissement de France à avoir adopté, en 2015, le label “Respect Zone”.

Porté par l’association du même nom, qui lutte contre le cyberharcèlement, ce “label éthique” certifie l’adoption d’une charte destinée à “promouvoir le respect sur Internet”. Sensibilisation et élèves « sentinelles » Avant de se pencher sur les cyberviolences, Saint-Pol-Roux a mis en place, en 2012, un programme de lutte contre le harcèlement scolaire, celui qui se déroule dans l’établissement lui-même. Chaque année, avec l’équipe pédagogique, la principale du collège, Sylvie Hamon, organise des “journées de réflexion et d’action”, destinées aux 300 élèves de l’établissement. . « Internet pas net », un dessin animé pour aborder le thème du cyber-harcèlement.

Sélection de romans ados sur le harcèlement (Lirado) Comment une association aide les élèves victimes de campagnes de harcèlement en ligne. Les cas de harcèlement explosent après les vacances de la Toussaint. C’est ce que constate l’ONG e-Enfance, qui lutte contre ces violences en travaillant avec Facebook ou Snapchat. LE MONDE | 08.11.2018 à 14h46 • Mis à jour le 08.11.2018 à 16h07 | Par Morgane Tual « En ce moment c’est la rentrée du harcèlement.

Le début de la saison haute. » Samuel Comblez connaît la triste routine qui s’opère à chaque nouvelle année scolaire : après « une première phase d’observation », en septembre, les groupes se forment dans les classes, les leaders émergent et les bouc émissaires avec. Au retour des vacances de la Toussaint, les cas de harcèlement explosent. Le travail de M. Les téléphones sonnent, avec au bout du fil des adolescents en pleurs, victimes de campagnes de harcèlement en ligne. . « Le cas classique, raconte Samuel Comblez, c’est une jeune fille qui tombe amoureuse d’un garçon, lui envoie des images sexys, puis sexuelles.

Des captures d’écran en guise de preuves Snapchat, le bon élève. Une collégienne victime de harcèlement (article, Ouest France, 2016) Aujourd’hui, Charline va bien. Elle a 15 ans, elle est souriante, son beau visage est tranquille. Elle a tourné la page de ses deux dernières années de collège, quelque part dans les Côtes-d'Armor. Elle a changé de numéro de téléphone, fermé son compte Facebook, et, surtout, déménagé avec sa famille, presque 100 km plus loin. Est-il besoin d’ajouter que Charline n’est pas son vrai prénom ? C’est elle qui a décidé de témoigner de ce qu’est le harcèlement, et de la manière dont elle s’en est sortie. Les choses se sont passées dans un collège, quelque part dans les Côtes-d’Armor. Charline avait une bande d’amis. « Les mêmes depuis la maternelle », dit-elle. À la rentrée de 4e, la situation dérape. « Je me suis rendu compte que quelque chose n’allait pas, se remémore Charline.

Il y a eu l’épisode du chewing-gum. Cet isolement a continué toute l’année de 4e. « Ils revenaient me chercher, puis ils me laissaient seule plusieurs jours. À la rentrée en 3e, Charline est seule. L'histoire d'Amanda Todd. Vidéo Amanda Todd (youtube, traduction en français) Harcèlement sexuel : la loi est-elle à la hauteur ? (France Culture)

Depuis 1992 et son introduction dans le code pénal, le harcèlement sexuel a fait l’objet de plusieurs rectifications législatives. Sans que la loi manifestement parvienne à faire modifier les comportements. Faut-il encore la renforcer ? Moins spectaculaire que l’affaire Baupin, mais pas moins traumatisante pour la plaignante : une femme de 45 ans, employée de mairie, a raconté hier devant le tribunal correctionnel de Dijon le harcèlement et les agressions sexuelles que lui aurait fait subir le premier magistrat de Chevigny-Saint-Sauveur. Selon le compte-rendu d’audience de France Bleu Bourgogne, le maire de cette petite ville l’aurait embrassée de force à plusieurs reprises, lui aurait peloté les seins et mis la main dans le pantalon. L’élu nie les faits ; le jugement sera rendu d’ici un mois.

Deux ans de prison avec sursis ont été requis. Mais en matière de harcèlement, les peines de prison ferme sont rares. . « Harcèlement sexuel : la loi est-elle à la hauteur ? Intervenants Voir plus. Réenchanter le "nous" (Enseignement catholique, web documentaire) Video Player Video Player Video Player Video Player Video Player Video Player Video Player Video Player Video Player Video Player Video Player Video Player Video Player Video Player Video Player Video Player Video Player Video Player Video Player Video Player Built with In5.