background preloader

Benoittipe

Facebook Twitter

Benoît

Draw rectangles with matplotlib. Draw rectangles with matplotlib Hello Rectangle.

Draw rectangles with matplotlib

Python - Drawing rectangle with border only in matplotlib. Apprendre à programmer avec Python. Jusqu'à présent, nous avons utilisé Python exclusivement « en mode texte ».

Apprendre à programmer avec Python

Nous avons procédé ainsi parce qu'il nous fallait absolument d'abord dégager un certain nombre de concepts élémentaires ainsi que la structure de base du langage, avant d'envisager des expériences impliquant des objets informatiques plus élaborés (fenêtres, images, sons, etc.). Créer des graphiques scientifiques avec python - matplotlib - Python Programmation Cours Tutoriel Informatique Apprendre. Python est souvent utilisé par des scientifiques pour donner forme à des données.

Créer des graphiques scientifiques avec python - matplotlib - Python Programmation Cours Tutoriel Informatique Apprendre

La librairie matplotlib crée pour vous des graphiques en quelques lignes de code. Quelques exemples de graphiques Matplotlib c'est quoi? Matplotlib est une bibliothèque python qui dessine des graphiques. Nul besoin de connaissances en interfaces graphiques pour créer un graphique dynamique avec possibilité de zoom et de sauvegarde par l'utilisateur. Installer matplotlib Vous pouvez installer la lib matplotlib en utilisant le gestionnaire de paquets Linux: sudo apt-get install python-matplotlib Créer son premier graphique Voici un exemple simple de graphique: #! Dans cet exemple on voit que par défaut il n'y a pas qu'un graphique, il y a aussi des outils pour exploiter ce graphique: il est en effet possible de zoomer, de modifier la taille du rendu et bien sur de l'enregistrer. Les nombres premiers et leur rôle dans la cryptographie moderne.

Les nombres premiers et leur rôle dans la cryptographie moderne Les nombres premiers Définition et conséquences : Un nombre premier est un entier strictement supérieur à 1, qui admet exactement deux diviseurs distincts.

Les nombres premiers et leur rôle dans la cryptographie moderne

Protégez vos petits secrets grâce aux nombres premiers. Imaginons que vous soyez le chef de la diplomatie de votre pays, et que vos ambassadeurs aient besoin de vous envoyer des messages top secrets.

Protégez vos petits secrets grâce aux nombres premiers

Afin d’échapper aux oreilles de l’ennemi et de Wikileaks, vous allez avoir besoin de coder ces messages. Comment faire ? La cryptographie basique. Nombres premiers et cryptologie : l’algorithme RSA. Les nombres premiers ont depuis toujours fasciné les mathématiciens.

Nombres premiers et cryptologie : l’algorithme RSA

Pourquoi ? Parce que bien qu'ils soient définis par une propriété simple - un nombre premier est un entier naturel défini par le fait d'avoir exactement deux diviseurs distincts, 1 et lui-même -, il existe une infinité de nombres de ce type, et leur répartition, qui ne semble être régie par aucune règle, paraît très irrégulière. Ces nombres sont particulièrement importants en arithmétique, la branche des mathématiques qui traite des nombres entiers.

Mais ils font également l'objet d'une actualité brûlante dans les nouvelles technologies, en particulier dans la cryptographie, pour le codage des informations. Avec le développement d'internet, le besoin de transmettre des informations confidentielles de façon sécurisée, par exemple des numéros de carte bancaire, est en effet devenu primordial... Principes de la cryptologie Le principe de la cryptographie ? Cryptographie à clé publique Le système RSA. 31 35. Quelques conjectures non résolues en Arithmétique. Mathématiques: l'impossible démonstration. Tout nombre pair peut s'écrire comme la somme de deux nombres premiers.

Mathématiques: l'impossible démonstration

Voici un énoncé qui paraît simple. Pourtant, aucun mathématicien au monde n'a encore pu démontrer cette proposition de Goldbach formulée en 1742 LE MONDE SCIENCE ET TECHNO | • Mis à jour le | Philippe Pajot Les nombres premiers fascinent parce que si leur définition est élémentaire - un nombre entier divisible seulement par un et par lui-même -, les problèmes que l'on peut se poser sur eux sont redoutablement difficiles. Prenons la conjecture de Goldbach, selon laquelle tout nombre pair (à partir de 4) peut s'écrire comme la somme de deux nombres premiers. La conjecture de Goldbach. Cliquer pour agrandir Lettre de Goldbach à Euler dans laquelle il introduit sa conjecture (7 juin 1742).

La conjecture de Goldbach

Nombres premiers. Tout nombre pair est la somme de deux nombres premiers Sous son apparente simplicité, cet énoncé en principe compréhensible par un enfant de 3ème (*) constitue en fait l’une des énigmes les plus importantes des mathématiques modernes.

Nombres premiers

Cette affirmation porte le nom de « Conjecture de Goldbach », en référence au mathématicien prussien qui l’a pour la première fois énoncée en 1742, dans une lettre à Leonard Euler. Ce dernier lui répondit qu’il considérait ce résultat comme « totalement certain, bien que je ne sois pas capable moi-même de le démontrer ». 268 ans plus tard, Euler peut dormir tranquille, personne n’a jamais réussi. Conjecture de Goldbach. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Conjecture de Goldbach

Illustration graphique de la conjecture de Goldbach sur les nombres pairs de 4 à 50. La conjecture de Goldbach est l'assertion mathématique non démontrée qui s’énonce comme suit : Nombres premiers jumeaux. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Au 25 décembre 2011, les plus grands nombres premiers jumeaux connus, découverts dans le cadre du projet de calcul distribué PrimeGrid, sont 3 756 801 695 685 × 2666 669 ± 1 ; ils possèdent 200 700 chiffres en écriture décimale. Définition[modifier | modifier le code] Images des mathématiques. Les nombres premiers sont les briques élémentaires dans la construction du grand édifice des nombres entiers.

Ils sont caractérisés par la propriété d’être plus grands que 2 (donc 1 n’est pas premier) et de n’être divisibles que par 1 et eux-mêmes. Les premiers de la liste sont 2,3,5,7,11,13,17,... Nombres premiers - propriétés. Soit P et son successeur Q. Le nombre P aurait des préférences pour ne pas choisir la même unité pour le nombre Q. Propriété découverte et démontrée par Kannan Soundararajan et Robert Lemke Oliver (Stanford University) – 2016. Anglais: last digits of nearby primes have ‘anti-sameness’ bias.

Les nombres premiers. Les nombres premiers Introduction Je ne sais pas pour vous, mais en observant les nombres premiers, j'éprouve le sentiment d'être en présence d'un des plus inexplicables secrets de la création. Les nombres premiers, ces nombres sans autres facteurs qu'un et eux-mêmes, fascinent : 2, 3, 5, 7, 11, 13... Alors que leur définition semble ne receler aucun mystère, on échoue à trouver une régularité quelconque dans leur succession. Connus dès les débuts de l'arithmétique, les nombres premiers ont excité la curiosité de milliers de mathématiciens. 1) La perte naturelle de la mémoire.

La capacité de se représenter ce que l'on est, ce que l'on vit et ce que l'on a vécu, est, ce que qui nous distingue, nous, les Hommes des autres êtres vivants. Nous sommes donc des êtres de mémoire, et nous retenons une quantité impressionnante d'informations dans le petit espace qu'est notre cerveau. Or, il est impossible de tout retenir. La mémoire est évidemment limitée, nous en avons presque tous fait l'expérience, nous sommes en permanence menacés par l'oubli. Mais pourquoi voir l'oubli comme une « menace » puisqu'il semble être une caractéristique propre de la Mémoire.