background preloader

Air france

Facebook Twitter

Violences à Air France : les sanctions tombent, l'adrénaline monte chez les syndicats. L'ambiance était très chaude ce jeudi au sein de l'intersyndicale d'Air France.

Violences à Air France : les sanctions tombent, l'adrénaline monte chez les syndicats

Un appel à la grève pour le 19 novembre, le jour de la prochaine réunion du comité central d'entreprise (CCE), a failli être voté. Air France. L'ampleur du plan de restructuration dévoilée lundi aux salariés. La compagnie aérienne a indiqué samedi que « l'ensemble de ses vols serait assuré » lundi, sans exclure « quelques retards » notamment à l'enregistrement.

Air France. L'ampleur du plan de restructuration dévoilée lundi aux salariés

Elle n'était pas en mesure de donner le taux de grévistes prévu, certains des agents optant pour quelques heures de grève et d'autres pour la journée, en réponse à l'appel de trois syndicats (CGT, FO et Unsa) au niveau national, et par la CFDT, dans le Sud. Lundi, la direction communiquera officiellement au Comité central d'entreprise (CCE) réuni samedi à 9h30 au siège, à Roissy, sa décision de mettre en oeuvre dès 2016 un nouveau plan de restructuration. Les représentants du personnel devraient lancer une procédure « d'alerte » sur le futur plan, rejeté par l'ensemble des syndicats. Une large intersyndicale appelle les salariés à manifester à 10h.

Ses grandes lignes sont connues: une réduction de 10% de l'offre long courrier, de nombreuses suppressions de postes, le report des commandes de Boeing 787. Un plan en "deux phases" Air France. Retour au dialogue entre direction et syndicats. "Ca s'est très bien passé", a glissé à l'AFP Philippe Evain, président du SNPL Air France (65% des voix), après la réunion de vendredi.

Air France. Retour au dialogue entre direction et syndicats

Ce fut "apaisé", relatait une source proche de l'entreprise. Air France : le DRH veut des contrats de travail en fonction de la « productivité » des salariés. Dans une interview au Parisien daté de lundi 26 octobre, Xavier Broseta, le directeur des ressources humaines d’Air France, a raconté comment sa chemise avait été arrachée par des salariés en colère lors d’une réunion annonçant un plan de « restructuration » qui supprimera 2 900 postes.

Air France : le DRH veut des contrats de travail en fonction de la « productivité » des salariés

Il profite de cette tribune pour défendre la stratégie de la direction. Sur le comité central d’entreprise. Le 5 octobre quand le comité central d’entreprise (CCE) débute, « l’ambiance est déjà tendue. Des SMS réguliers m’informent que les manifestants s’approchent. Vers 10 h 15, ils sont près du siège. . « Tout s’accélère quelques minutes plus tard, je reçois un SMS d’un collègue qui est dehors, dans la foule : “Evacuez” ». Le secrétaire de la séance, un syndicaliste de la CGT, souhaite poursuivre les discussions, pensant « qu’il n’y a pas le feu » puis « tout est confus », ajoute le DRH. « C’est la cohue, ça pousse, ça tire, on tente d’aller dans une autre salle ( . . . ) . « Notre stratégie est la bonne ». Salaires et temps de travail des pilotes d'Air France: les vrais chiffres.

LE SCAN ÉCO / INFOGRAPHIES - Air France demandait à ses pilotes de travailler plus pour le même salaire.

Salaires et temps de travail des pilotes d'Air France: les vrais chiffres

Combien gagnent-ils ? Combien d'heures volent-ils ? Quel est le temps de travail global ? Air France: 2900 postes supprimés d'ici 2017, les dirigeants agressés par des salariés. Le couperet est tombé.

Air France: 2900 postes supprimés d'ici 2017, les dirigeants agressés par des salariés

La direction d'Air France a confirmé ce lundi en comité central d'entreprise (CCE) que son plan de restructuration menacerait 2900 postes, principalement au sol, un chiffre similaire à celui annoncé vendredi en conseil d'administration, ont indiqué à l'AFP plusieurs sources syndicales. Une manifestation de salariés a interrompu ce comité central. La mise en oeuvre de ce plan "alternatif" au projet de développement "Perform 2020", dont les négociations ont échoué avec les syndicats de navigants, concernerait 300 pilotes, 900 PNC (hôtesses et stewards) et 1700 personnels au sol, selon ces sources syndicales.

La direction avait chiffré à 2900 postes le sureffectif induit par ce "plan B", vendredi en conseil d'administration. Mais elle avait alors évoqué 700 postes menacés chez les PNC et 1900 au sol. Air France : pilote, je suis exaspéré. La direction doit cesser de se moquer de nous. Des salariés d'Air France à l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle, le 5 octobre 2015 (K.TRIBOUILLARD/AFP).

Air France : pilote, je suis exaspéré. La direction doit cesser de se moquer de nous

Pilote chez Air France depuis une dizaine d’années, je fais partie de ceux qui protestent contre le plan de réduction d'activité. Ce qui s’est passé ce lundi avec Xavier Broseta, le DRH d’Air France, ne va pas jouer en notre faveur. Pourtant, les pilotes n’étaient même pas présents lors de ces débordements. Je regrette ces violences et je les condamne, mais il est important de comprendre pourquoi des salariés en sont arrivés là. Si Monsieur Broseta est reparti sans sa chemise, c’est parce que l’ensemble du personnel en a assez d’être pris pour des imbéciles. Pour que nous acceptions de faire des efforts, la direction doit, avant toute chose, cesser de se moquer de nous. Les pilotes ont fait beaucoup d'effort Cette gronde était inévitable : la direction a chargé la mule, jusqu’à ce que nous craquions.

Cela ne les a pas empêchés de s’augmenter de 10%, lorsqu’on en perdait autant. Infographie. Ce que gagnent vraiment les pilotes d'Air France. Le Parisien | 16 Sept. 2014, 22h56 Un pilote d'Air France coûte plus cher à la compagnie aérienne que son homologue de chez Transavia, la low-cost du groupe.

Infographie. Ce que gagnent vraiment les pilotes d'Air France

Depuis le début de la grève, c'est l'argument choc de la direction pour rejeter la principale revendication des syndicats. Air France : pourquoi il faut se méfier des graphiques. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Samuel Laurent Ce n’est qu’une petite série de graphiques, mais elle a eu son petit succès : l’hebdomaire Le Point a publié, en marge d’un article consacré aux « avantages » des personnels d’Air France, une série de quatre histogrammes appuyant le propos.

Air France : pourquoi il faut se méfier des graphiques

Pilotes mieux payés en fin de carrière, heures de vol moins élevées pour un commandant que chez la concurrence, recours à un troisième pilote plus tôt que les autres compagnies, hôtesses qui font moins d’heures de vol par an que celles des compagnies « low cost »... Autant d’éléments illustrés par des barres de couleur incarnant ces différences. Quitte parfois à les exagérer très très fortement à l’aide d’artifices graphiques.