background preloader

E-réputation

Facebook Twitter

Sites d’avis de consommateurs : opinions à porté de clics. Les sites d’avis de consommateurs fleurissent à travers le web.

Sites d’avis de consommateurs : opinions à porté de clics

Ces sites permettent simplement de se donner une idée sur certains produits ou services en tant que consommateur, mais aussi d’évaluer rapidement l’opinion des internautes. Au-delà des habituels media 2.0 à surveiller en matière de veille d’opinion (présentés notamment par les infostratèges) les sites d’avis de consommateurs s’avèrent parfois de vrai mines d’or en matière d’opinion on-line. Ces sites proposent des notations totalement subjectives, mais qui peuvent néanmoins servir de points de repères lors du lancement d’un produit ou d’un service. Plus précieux lorsque l’on parle de veille d’opinion, les commentaires des internautes.

Hormis les questions de « manipulation » (est-ce la marque qui écrit les avis ? On peut donc considérer que ces sites sont à observer en amont, pour un audit par exemple, mais aussi en aval afin de mesurer les résultats des actions correctives mise en place. Quels sites ? Sites de notations. E-réputation : définition de l'ereputation. L'e-réputation, un critère essentiel dans le monde professionnel. Avec le développement d'internet et des réseaux sociaux, les professionnels disposent d'un outil de communication supplémentaire.

L'e-réputation, un critère essentiel dans le monde professionnel

Cependant celui-ci peut à la fois les servir et les desservir dans le cadre professionnel. Tout dépend de l'image que cette personne renvoie d'elle-même, autrement dit, de son e-réputation. L'e-réputation, qu'est-ce que c'est? Dans la vie réelle, un individu, qu'il le veuille ou non, possède une réputation. Sur internet, ce principe s'applique aussi. À noter: 42% des personnes interrogées dans le cadre d'une étude menée par Harris Interactive ont déclaré avoir fait des recherches sur leurs collègues ou leur patron en 2011. Définition Faux avis consommateur. Un faux avis consommateur est un avis ou évaluation produit ou service rédigé sous une identité fictive par un responsable d’un site, responsable de marque ou responsable d’agence marketing.

Définition Faux avis consommateur

Le but est évidemment d’influencer favorablement le lecteur vis à vis du produit, site ou service commenté favorablement. La pratique est relativement courante et est souvent confiée à des stagiaires ou des services offshore quand il s’agit de produire de nombreux avis. Elle est difficile à détectée quand elle est bien faite. La rédaction de faux avis positifs peut être condamnée pour pratique commerciale trompeuse. La création de faux avis négatifs à l’égard du produit d’un concurrent peut elle être considérée comme un pratique de concurrence déloyale. En 2011, la DGCCRF a dressé huit procès verbaux d’infractions, pour pratiques commerciales trompeuses, après avoir étudié 104 sites. la pratique est théoriquement passible de 2 ans de prison et de 187 500€ d’amende. E-réputation : Soigner son image sur le net : tout un art !

Veille et e-réputation Le magazine Archimag a publié en novembre 2012 un Guide pratique consacré aux O utils et efficacité d’un système de veille . Après avoir rappelé les fondamentaux de la veille aujourd’hui, son évolution, ses problématiques dans le public comme dans le privé, le guide s’attache à développer les moyens mis en œuvre pour être efficace. Enfin, Archimag dévoile une panoplie d’outils pour la veille et l’ e-réputation (également nommée cyber-réputation , web-réputation ou réputation numérique ).

C'est en tant qu'experts en e-réputation que Didier Frochot et Fabrice Molinaro ont participé à ce Guide spécial. Dans un article intitulé " Soigner son image sur le net : tout un art ", ils expliquent en quoi la gestion de son image sur le Net est devenue un enjeu important pour les entreprises, les marques, les collectivités locales et les particuliers. Il convient ensuite de mettre en place une stratégie bâtie sur 3 axes : Du doigté juridique... En savoir plus. Les 5 piliers de l’E-réputation. Le 22 Août 2009, dans l’un des premiers billets de ce blog, Amine avait rédigé le billet: l’E-réputation: Mode d’emploi où il expliquait à qui s’adressait l’e-réputation avec un schéma qui spécifie les processus de surveillance et de management qui en découlent.

Les 5 piliers de l’E-réputation

Aujourd’hui, je représente dans le schéma ci-dessous ma vision de l’e-réputation, qui à mon sens, s’appuie sur 5 piliers issus des processus de surveillance et de management. 1. Faire un bilan de mon image et de celle de mes concurrents 2. Veiller, écouter. Guide E-réputation. La e-réputation en 10 points clés.

Nous le constatons tous les jours : la question de la e-réputation monte en puissance.

La e-réputation en 10 points clés

Pas seulement sur le web, où tout le monde en parle, mais aussi et surtout dans les comités de direction. Pour beaucoup, c’est un réflexe de protection face aux attaques potentielles sur Internet. Dans un monde connecté et en conversation, c’est une préoccupation légitime. Toutefois, entre gestion de crise sur le web et gestion de la réputation, il y a un océan. Ma e-Réputation tourne rond ! Nos valeurs, notre notoriété, notre visibilité, notre communication, notre popularité, notre « grade » et nos interventions sont autant d’axes de réflexion qui façonnent notre e-Réputation.

Ma e-Réputation tourne rond !

Gérer son image en ligne nécessite certes, d’avoir des choses à dire, mais avant cela et pour bien démarrer, d’avoir conscience des points sur lesquels nous devons travailler qui mériteront de l’attention et une veille constante. Ces points, je les ai répartis sous la forme d’une sphère pour jouer sur l’idée d’une roue, de roulage et d’un mouvement qui doit tourner rond et vers l’avant. Commençons par le point le plus délicat à définir et à cerner, celui de nos valeurs.

Je les découpe en trois plans : morales, humaines et professionnelles.