background preloader

Azo_ctd

Facebook Twitter

Amazon (enfin) autorisé à tester ses drones de livraison dans le ciel des Etats-Unis. Après de multiples refus, la FAA a finalement donné son feu vert à Amazon pour le vol de mini-drones de livraison dans le ciel américain.

Amazon (enfin) autorisé à tester ses drones de livraison dans le ciel des Etats-Unis

Mais un feu vert assorti de conditions draconiennes, qui ne permettront pas au géant américain de tester son système de livraison de colis par les airs en conditions réelles. Les vols devront avoir lieu de jour, en dessous de 400 pieds (120 mètres) et surtout, les pilotes devront en permanence garder l'appareil dans leur champ de vision. Frustré par le cadre réglementaire américain, Amazon menace de délocaliser sa R&D sur les drones. Actualisation du 9 décembre : selon le Wall Street Journal, Amazon a de nouveau écrit aux autorités américaines pour les menacer de délocaliser ses activités de recherche et développement sur les drones hors des Etats-Unis, si la législation n'est pas assouplie.

Frustré par le cadre réglementaire américain, Amazon menace de délocaliser sa R&D sur les drones

L'américain vient de lancer une campagne de tests au Royaume-Uni et envisage de le faire en Israël. Amazon s'impatiente. Amazon Go : ultime avatar d'un commerce déshumanisé ? Après avoir ouvert il y a quelques mois Amazon Books à Seattle, lancé Amazon Fresh et Amazon Prime Now dans de grandes villes dont Paris, Amazon lance son magasin Amazon Go.

Amazon Go : ultime avatar d'un commerce déshumanisé ?

Ce concept innovant répond notamment à la " douleur " des consommateurs de façon très simple : plus d'attente en caisse et plus de paiement ! Un concept de magasin Waouh ! Ne plus perdre de temps pour passer à la caisse et ne plus avoir à sortir un moyen de paiement comme à l'image d'Uber : le rêve de tous les clients ! Après avoir développé sur le web et sur le mobile la connaissance client la plus avancée au monde, associée à un niveau de service sans équivalent, Amazon fait aujourd'hui la même chose en magasin : caméras et intelligence artificielle sont associées pour traquer 100% des faits et gestes des clients !

Produits regardés, pris, reposés dans les rayons : le comportement client est observé depuis son entrée jusqu'à sa sortie du magasin. Drones: comment lutter contre le risque de piratage? La France entend rattraper son retard en matière de surveillance tactique.

Drones: comment lutter contre le risque de piratage?

Après l'expérience de son intervention au Mali, le pays se prépare à acheter 16 drones américains MQ9 Reaper, des engins volants sans pilote fabriqués par General Atomics pour un montant de 1,5 milliard de dollars. Ces drones de surveillance au sol doivent remplacer les Harfang, qui sont dépassés technologiquement. Amazon : et demain, la livraison par un réseau de tunnels ? Après le transport par les voies aériennes, c'est le transport souterrain qui est au coeur des réflexions chez Amazon.

Amazon : et demain, la livraison par un réseau de tunnels ?

Dans un brevet de 33 pages, Amazon détaille une solution de livraison étonnante, qui fait appel à l'exploitation de réseaux souterrains pour passer sous le trafic routier et accélérer ainsi les délais. Qui plus est, le système serait entièrement automatisé pour accélérer un peu plus le traitement des colis. Concrètement, Amazon décrit un réseau de tunnels reliant les foyers à certains de ses entrepôts. Des tapis roulants ou tubes sous pression permettraient alors d'acheminer automatiquement les colis vers leurs destinataires qui pour leur part, disposeraient d'un point de collecte dans leur jardin ou dans un local avec des espaces individuels sécurisés par des clés pour les immeubles.

Il ne s'agit là que d'un brevet déposé parmi beaucoup d'autres et on imagine les difficultés de la mise en place d'un tel système. Amazon: avec DashButton, appuyez, vous êtes livré. Dans les années à venir, les premiers mots des chérubins risquent de ne plus être "Papa" ou "Maman", mais "Gillette", "Pampers" ou encore "Whiskas": la faute à Amazon, qui se propose de consteller nos intérieurs avec des boutons aux noms des plus grandes marques, nous permettant de refaire le plein de rasoirs, de lessive, de croquettes, ou encore de couches, d'une simple pression du doigt.

Amazon: avec DashButton, appuyez, vous êtes livré

Le bouton est en effet relié par wi-fi au smartphone de l'utilisateur, lui-même connecté à son compte Amazon. Le produit est livré dès le lendemain, sans aucuns frais supplémentaires. Brique par brique, Amazon invente la grande distribution du futur. Les récentes initiatives du pionnier de l'e-commerce montrent qu'il est en train de créer la consommation de demain, au nez et à la barbe des grands retailers.

Brique par brique, Amazon invente la grande distribution du futur

Le digital n'est pas un marché, ni une fin en soi. Le digital est un outil. L'outil, par exemple, qui a permis à Jeff Bezos d'appliquer à la distribution physique sa fameuse maxime "your margin is my opportunity", en développant un nouveau canal de vente. Fin janvier, Amazon annoncera un chiffre d'affaires 2016 avoisinant les 130 milliards de dollars grâce à une croissance de 20%, deux fois plus élevée que celle de l'e-commerce américain. Amazon a livré son premier colis par drone. VIDÉO - Les produits ont été acheminés en trente minutes à un particulier qui réside dans la région de Cambridge, en Angleterre, près d'un entrepos du géant de l'e-commerce.

Amazon a livré son premier colis par drone

Une livraison en trente minute, directement sur la pelouse du jardin. Amazon a annoncé mercredi avoir réalisé sa première livraison par l'intermédiaire d'un drone. Cette livraison à un particulier a eu lieu en Grande-Bretagne le 7 décembre dans la région de Cambridge, près d'un entrepros du géant de l'e-commerce. Le service, appelé «Amazon Prime Air», est appelé à se développer dans d'autres régions du pays après ce premier test en conditions réelles. Amazon dépose un brevet d'entrepôt aérien pour ses livraisons par drone. Après avoir récemment franchi l’étape de la livraison de commandes par drones, le géant Amazon ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

Amazon dépose un brevet d'entrepôt aérien pour ses livraisons par drone

Un brevet a été déposé au cours de l’année par la marque, imaginant un entrepôt flottant d’où partiraient les drones de livraison. Nous connaissions les ambitions d’Amazon en matière de livraison de commandes par drones depuis 2013 grâce au projet baptisé Prime Air devenu réalité au début de ce mois de décembre. Livraison par drone : Amazon envisage des entrepôts volants. Alors que le programme Amazon Prime Air vient tout juste de fêter ses débuts, les troupes de Jeff Bezos ont d'ores et déjà pris la peine de déposer un brevet pour protéger une de ses potentielles évolutions : l'apparition d'entrepôts volants.

Livraison par drone : Amazon envisage des entrepôts volants

Si la livraison passe par les airs, pourquoi cantonner la marchandise au sol loin des zones où se trouvent les consommateurs ? Tel est le raisonnement qui a conduit Amazon a développer une nouvelle idée : la délocalisation d'une partie de sa chaîne logistique vers les cieux. Entendons-nous bien, le marchand ne s'imagine pas pouvoir quitter purement et simplement le plancher des vaches. Livraison par drone: Amazon vise des tests de communication sans fil. Amazon s’adresse à la Federal Communications Commission (FCC), l’agence gouvernementale en charge de réguler le secteur des télécoms aux Etats-Unis, pour décrocher des autorisations de tests de communication sans fil sur différentes bandes de fréquence (allant de moins de 1 GHz à plus de 2 GHz).

Une requête officielle qui serait en lien avec l’émergence du service de livraison par drone Amazon Air Prime. Si le document ne donne pas d’indications sur la nature exacte du projet concerné, le nom de Neil Woodward est cité à la fin du document, précise Business Insider. L’ex-astronaute de la NASA supervise désormais les tests de vol et de certification des drones de la flotte Prime Air. Un prisonnier se fait livrer deux téléphones par drone.

Amazon se lance dans le transport maritime. Après les avions cargo, les portes-conteneurs. Selon le Wall Street Journal, Amazon a lancé fin 2016 ses activités de transporteur maritime. Depuis octobre, plus de 150 conteneurs ont déjà été acheminés des usines chinoises vers les entrepôts du géant du commerce en ligne situées aux Etats-Unis. Cette initiative était attendue: en novembre 2015, la filiale chinoise d’Amazon avait obtenu une autorisation auprès des autorités américaines. La logistique, nouveau cheval de bataille du e-commerce, Dossiers thema. Ces avantages majeurs que détient Amazon par rapport à ses concurrents Google et Apple en matière d’innovation. Atlantico : Objets connectés (Echo), livres numériques (Kindle), le cloud computing, etc. : Amazon apparaît comme le leader dans plusieurs catégories de produits, à la différence de Google ou Apple qui peinent à générer du profit et de la croissance en dehors de leur cœur de compétence.

Quel avantage cela confère-t-il effectivement à Amazon par rapport aux deux autres géants de l'high tech ? Comment expliquer cette capacité d'Amazon que ne parviennent pas à développer (ou difficilement) Apple ou Google ? Amazon a livré son premier colis par drone. Des drones civils dans le ciel américain, pour le meilleur ou pour le pire ? Cartographier ou épier ? Les drones civils, qui pourront tous voler dans le ciel américain après 2015, possèdent des milliers d'applications qui posent autant de questions sur les frontières de la vie privée ou l'encombrement du ciel.

Suivre la progression des flammes lors d'un incendie, repérer un criminel ou des skieurs égarés, donner l'état d'une culture à un instant T, ou cartographier des terrains difficiles d'accès: les drones sont des "smartphones volants" et leurs "possibilités sont sans fin", note Ryan Calo, du Centre internet et société (CIS) à l'université de Stanford (Californie, ouest). Pentagon agency wants drones to hunt in packs, like wolves.