background preloader

04-Les nouveaux services créés par les CT

Facebook Twitter

Les nouvelles procédures administratives de l'Etat. Les nouvelles procédures administratives de l'Etat Georges Chatillon, Maître de Conférences à l'Université Paris-I Sommaire Les téléprocédures administratives sont le fer de lance de la modernisation de l'Etat La mise en réseau de l'Etatdu Programme d'action gouvernemental pour la société de l'information à la mise en réseau de l'EtatLa Toile publique et l'internaute-usager : constitution d'un réseau tentaculaire des services publics virtuels)Les téléprocédures administrativesles services publics virtuels des formulaires administratifsLa nécessaire sécurisation des réseaux et des données l'Etat renouvelé par la société de l'information induit des "nouvelles procédures administratives" La coexistence de deux Etats : l'"Etat-papier" et l'"Etat-internet"des procédures "classiques" moderniséesdes procédures numériques humaniséesLes enjeux politico-juridiques de l'Etat numériquel'Etat français européanisé et mondialisél'Administration à l'épreuve de la concurrence La mise en réseau de l'Etat 2.4.

Transformation numérique des relations entre administrations et usagers des services publics. La révolution numérique bouleverse la relation entre l’état et les citoyens, mais un très grand nombre d’opérations ne peuvent pas être organisées si l’internaute ne peut pas prouver son identité de façon certaine. C’est en particulier le cas de la quasi-totalité des formalités que les pouvoirs publics souhaitent proposer en ligne. Or il existe de nouvelles technologies qui permettent de fournir son identité sur le net celle dont celle dénommée PopimsCode. En fait, il en existe au moins deux, qui sont toutes les deux françaises, et elles semblent à ce jour être les seules à le permettre dans des conditions économiques rendant la chose possible.

De quoi s’agit-il ? De marquages optiques impossibles à recopier ou à fabriquer volontairement, parce qu’ils sont le fruit d’un chaos que seule la nature peut créer. La France a en effet ici un avantage important, qui est la loi du 6 janvier 1978 plus connue sous le titre "informatique et libertés". La construction du programme français d’administration électronique : creuset pour un nouveau modèle de management des systèmes d’information ouverts.

1Il aura fallu dix ans (1994 – 2004) pour qu’Internet, comme système d’information complexe, transforme la politique publique de modernisation de l’administration par l’introduction des TIC. Internet, comme mythe tout d’abord, comme relance des programmes d’informatisation des services ensuite, a favorisé l’émergence d’un cadre référentiel d’action publique. Pourtant, la mutation accélérée de l’environnement et de ses règles du jeu dans la communication sociale, semble imposer aux organisations publiques des modes de conduite de la société dans un « monde incertain ». 1 Programme d’Action Gouvernemental sur la Société de l’Information. 2 Pour une analyse des processus d’institutionnalisation dans le cadre de la modernisation de l’Etat, (...) 3 Il s’agit ici de dépasser la simple lecture au premier degré de ces institutions grâce à l’analyse (...) 7L’intermédiation de l’expert : traduction et normalisation de l’innovation. 4 Pour une discussion de ce modèle, voir (Lakel, 2005).

Inclusion et médiation sociale et développement économique des territoires. 20140709 consultation mediation numerique. Cnfpt. En complément de sa plateforme de formation à distance « Formadist » lancée en 2007, le CNFPT propose désormais des formations en ligne (MOOC) sur la plateforme FUN, à partir du 14 mars prochain. L’établissement rejoint ainsi le groupement d’intérêt public FUN-MOOC qui propose aujourd’hui plus 100 cours en ligne ouverts et massifs (MOOC) émanant de 50 établissements dont une quarantaine de l’enseignement supérieur et de la recherche. Avec cette offre, le CNFPT vise à rendre accessible au plus grand nombre ses formations numériques et à inciter les agents territoriaux à placer le numérique au cœur de leur parcours de formation. Réalisé par le Direction générale des finances publiques (DGFIP) et le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT), le premier séminaire de formation en ligne du CNFPT portera sur la TVA dans les collectivités territoriales.

Il s'adresse à l'ensemble des acteurs en charge de la gestion et du contrôle des finances locales. Compétences numériques des collectivités locales - Tendances 2015. InPartager37 A l’occasion du 26ème Congrès du Coter Club à Poitiers, MARKESS présente les résultats clés de la seconde édition de son Observatoire des Compétences Numériques des Collectivités Locales.

Si l'édition 2014 avait mis en exergue la montée en puissance des métiers aux côtés des DSI pour porter les chantiers numériques des collectivités locales, celle de 2015 met à jour ces indicateurs clés et propose un focus inédit sur les nouveaux profils incarnant une stratégie transversale du numérique au sein des collectivités (directeur de l'innovation, du numérique, administrateur de données...). Les tendances clés de 2015 Les 100 décideurs de collectivités locales interrogés pour cette nouvelle édition révèlent de nouvelles tendances, notamment concernant les directions (hors DSI) proactives en matière de numérique : Conclusion Pour plus d'informations sur les résultats et les chiffres des analyses issues de cette nouvelle édition. Loi numérique : quelles conséquences pour les collectivités territoriales ? Le texte porté par la secrétaire d’Etat en charge du Numérique a été examiné en séance en première lecture à l’Assemblée nationale du 19 au 21 janvier 2016.

La Gazette vous livre un compte-rendu exhaustif des articles qui concernent, de près ou de loin les collectivités territoriales. Le Titre I porte sur “la circulation des données et du savoir”, le Titre II, sur "La protection des droits dans la société numérique", et le Titre III sur "l'accès au numérique". Après une longue gestation qui remonte à sa prédécesseuse Fleur Pellerin, Axelle Lemaire a défendu enfin son projet de loi “Pour une République numérique” dans l’hémicycle du mardi 19 janvier au jeudi 21 janvier, dans le cadre d’une procédure accélérée. Il a été adopté par les députés en première lecture le 26 janvier, à la quasi-unanimité : 356 voix pour, une contre et 187 abstentions. L’essentiel du groupe UMP s’est abstenu. Pour vous aider dans votre lecture, vous pouvez aller directement sur quelques points clés : Vidéo. L'amphi débat dont est issue la présente Vidéo séquencée a été organisé en partenariat entre la revue Éducation Permanente et L’Université ouverte des compétences.Est-ce que la formation pourrait contribuer à créer de l’activité sur les territoires dans le pays ?

Cela nous paraît une question plus intéressante que de savoir si la formation professionnelle pourrait pallier - avec quelques semaines de stage chichement financés - le fait que 150 000 jeunes par an sortent du système éducatif sans aucune qualification. Après 13 ans de scolarité obligatoire. À côté des grandes entreprises et de leurs réseaux de PME, de plus en plus mobiles à l’échelle de la planète, se développent des entreprises très performantes, profondément territorialisées.

Elles sont industrielles, agricoles, de service, sociales aussi dans une société où l’on vit plus longtemps. Elles sont créatrices d’emplois. Aujourd’hui, comment un territoire peut s’emparer de cette question et agir ? Pédagogie.

Vert

Bleu. Rouge.