background preloader

Belles images

Facebook Twitter

Les Nabis. L’émergence d’un nouveau mouvement artistique Au cours de l’été 1888, quelques artistes de l’académie Julian partageant les mêmes préoccupations plastiques se regroupent sous le nom de Nabis, ce qui signifie prophète en hébreu. Parmi eux, on compte d’abord Paul Sérusier, Pierre Bonnard, Maurice Denis, Ranson et Henri-Gabriel Ibels, puis Edouard Jean Vuillard et Ker Xavier Roussel, et enfin Aristide Maillol et Félix Vallotton. Férus de littérature symbolique et de textes ésotériques, ils se rassemblent tous les mois autour de dîners pendant lesquels ils échangent et définissent une nouvelle peinture.Très vite, Paul Sérusier devient une figure emblématique du groupe qui reconnaît dans son tableau, Le Talisman (1888, musée d’Orsay), le manifeste de l’esthétique qu’ils entendent développer.

Peint sur les conseils de Paul Gauguin lors de son séjour à Pont-Aven (« Comment voyez-vous ces arbres […] ? Ils sont jaunes. Jacques-Louis David (1748-1825) Etat civil Nom : Jacques-Louis DavidDates : 1748-1825Qualités : Premier peintre de Napoléon Ier depuis 1804 Une formation académique : entre le rococo et le néoclassicisme Jacques-Louis David est né en 1748, dans une famille de la bourgeoisie parisienne. Sa mère, Marie-Geneviève, née Buron, appartient à une dynastie de maîtres maçons qui fréquente les peintres et sculpteurs. David est également parent du peintre François Boucher, artiste favori de Madame de Pompadour et représentant éminent du rococo (style précieux, particulièrement développé sous le règne de Louis XV, caractérisé par la profusion et la surenchère ornementale). Célèbre peintre du XVIIIe siècle, François Boucher est surtout connu pour la grâce et la sensualité de ses scènes mythologiques et pastorales.

David rencontre François Boucher en 1764. Sa recherche d’un style nouveau autant que sa quête académique le conduisent à composer de grandes peintures d’histoire. David est nommé premier peintre le 18 décembre 1805. Pierre Paul Rubens. Musée Magritte. Joan Miró. Décod'Art #2 : Lumières dans la nuit. Décod'Art #4 : Mystérieuse Joconde. Photos rebelles. Description On the road avec les gangs de bikers américains avides de liberté.

Au cœur de l’Angleterre de Margaret Thatcher, en guerre contre les punks et les skinheads. Au sein des crews de writers qui se réapproprient, avec leurs graffitis, l’espace urbain new yorkais dont ils sont exclus. Dans les piscines californiennes où des jeunes skateurs, à l’attitude rebelle et à l’idéal libertaire défient les lois de la gravité au rythme ravageur du punk hardcore… En 13 épisodes, la websérie Photos rebelles met à l’honneur les clichés cultes qui continuent de façonner l’imaginaire de plusieurs générations d’insoumis, à travers le témoignage privilégié de 5 photographes. Rencontre avec Glen E Friedman, Danny Lyon, Janette Beckman, Henry Chalfant et Gavin Watson et découvrez leurs histoires ! Photos rebelles - Une histoire photographique des contre-cultures, écrite et réalisée par Marc-Aurèle Vecchione, produite par Résistance Films et ARTE France. •Bonus : La bande originale de la série par Chaze.

Le petit détournement des grands tableaux. Description La série documentaire Grâce à l’animation numérique, les chefs-d’œuvre de l’histoire de l’art prennent vie et nous dévoilent la vie des artistes et les soubresauts de leur temps. La collection Les petits secrets des grands tableaux, diffusée tous les dimanches à 12.00, du 1er novembre 2015 au 3 janvier 2016, explore l’histoire de l’art autrement.

Chaque film est une aventure, une enquête et un voyage, de l’art médiéval à l’art moderne, de Rome à Amsterdam en passant par Venise et Florence, Madrid, Moscou, Paris et Berlin. Les grandes œuvres du passé deviennent ainsi de foisonnants témoignages. Le coffret DVD de la collection est disponible sur ARTE Boutique. Paul Sérusier: Oeuvres commentées. Otto Dix. Le nu féminin. Paul Sérusier. Nabisme (Le mouvement nabi) Surréalisme. Images d’Art. Pourquoi les ‘montres’ de Dali sont-elles molles ? | culture&sens. Le titre énigmatique de ce petit tableau (24 X 33 cm), La Persistance de la Mémoire (New York, MOMA, 1931), nous plonge instantanément dans l’univers surréaliste d’un des plus grands génies mais aussi des plus sulfureux de la peinture du XXème siècle. Plus connu du grand public sous le nom de “Montres Molles”, ce tableau, pour lequel Dali a donné peu d’explications, est devenu une des images les plus mémorables du siècle.

Dans les années trente, Dali (Figueras 1904 – 1989) fait émerger sa véritable originalité et identité sous l’œil attentif de Gala, précédemment épouse de Paul Eluard et amante de Max Ernst. Dali passait alors auprès de ses amis pour un malade mental proche de la folie. Gala, elle, est séduite par l’homme qui cherche à “scanDALIser”. En restant à ses côtés, elle aidera l’artiste excessif à canaliser ses pulsions pour entrer dans un registre hautement créatif. Analyse d'oeuvres de S. Dali - Travaux personnels sur la représentation onirique. Salvador Dali - Rêve causé par le vol d'une abeille (1931) Ce tableau a été directement inspiré par le rêve fait par la femme de Dali, et c'est donc pour cela qu'il est intéréssant de l'analyser. Tout d'abord, il faut partir de la théorie de Freud : L'amplification inconsciente des éléments extérieurs au rêve. La jeune femme nue est Gala, la femme de Dali, elle est assoupie à côté d'une grenade (en bas à gauche de la peinture).

A côté de cette grenade, vole une guêpe.Le bas du tableau représente la partie "Réelle" du sujet de Dali. D'après Sigmund Freud, le rêve joue le rôle de "Gardien" du sommeil. Il transforme les éléments extérieurs qui semblent perturber le dormeur, en objets oniriques, factices, pour ne pas que le dormeur puisse se réveiller, pour qu'il continue à se reposer.La guêpe qui vole à côté de Gala semble être un danger minime dans la réalité, mais dans son rêve, il est amplifié.

En premier plan, nous pouvons observer le buste d'une femme. Projet Dali. Marc Chagall. Le Fauvisme. Musées. Le Cubisme. Visites scolaires. Parcours d'exposition. Outils Image. Images. Miroirs naturels1. Ph nom nes.