background preloader

Voyages et Découvertes

Facebook Twitter

Il était une fois... les Explorateurs. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Il était une fois... les Explorateurs

Il était une fois... les Explorateurs Il était une fois... les Explorateurs est une série télévisée d'animation française en 26 épisodes de 26 minutes, créée par Albert Barillé pour les studios Procidis et diffusée à partir du sur Canal+, puis à partir du sur France 3. Synopsis[modifier | modifier le code] Cette série, destinée aux enfants, raconte l'histoire des grandes découvertes géographiques. Fiche technique[modifier | modifier le code] Voix françaises[modifier | modifier le code] Participations[modifier | modifier le code] Bien que la société de production Procidis soit française, de nombreux pays ont participé à la réalisation de cette série. Épisodes[modifier | modifier le code] [modifier | modifier le code] Comme dans les opus précédents, le design des personnages est réalisé par Jean Barbaud.

Les explorateurs. Les premiers explorateurs furent le plus souvent des italiens de Gênes et de Venise.

Les explorateurs

Des hommes issus d'une forte tradition de marine de commerce et d'échange avec l'Asie. Les deux villes-républiques étaient suffisamment riches pour financer ces premières expéditions, qui n'ont, du reste, pratiquement rien coûté. Pourquoi donc les premiers explorateurs travaillèrent-ils pour le Portugal ou l'Espagne et non pour une de ces riches villes italiennes? Celles-ci manquèrent-elles d'ambition? Peu probable ! Ainsi les ambitieux explorateurs préféraient se prêter à des souverains européens frustrés par le monopole des deux villes italiennes avec l'Asie. L'aventure portugaise en Afrique L'aventure portugaise dans l'océan Indien La découverte de l'Amérique et des Antilles Tours du monde La recherche du passage au Nord-Ouest vers la Chine D'autres voyageurs...

Voyages et découvertes : démarche pédagogique. Voyages et découvertes XVI-XVIIème siècle Stephanie Dufrêche – PLP lettres-histoire Mise en œuvre : 4 heures Pistes de réflexions Pour ce sujet d’étude la difficulté pour les élèves réside dans la représentation du temps long (3 siècles), des enjeux et des conséquences de ces grandes découvertes depuis Christophe Colomb jusqu’à Cook et Bougainville.

Voyages et découvertes : démarche pédagogique

J’ai donc choisi d’entrer dans ce thème grâce aux situations proposées sans faire de première séance de contextualisation. Grâce aux innovations de la navigation (cartes et instruments) et au besoin qu’éprouve l’Espagne de trouver une autre route pour les Indes, le voyage révèle des enjeux dont les élèves prennent conscience. Une deuxième séance permet un saut dans le temps et la découverte d’un autre type de voyage : celui de Bougainville dont l’objectif est plus scientifique, ethnographique et anthropologique. Séquence Séance n°1 : Christophe Colomb, un exemple de grand explorateur Problématiques : Quelles ont été les enjeux de ces voyages ? Les conditions des grandes découvertes. Des hommes audacieux découvrent le monde | Motivations géopolitiques | Révolution technique et scientifique | Recherche scientifique | Esprit missionnaire | Esprit d'aventure et courage | Nommer et représenter ce nouveau monde | - Des motivations économiques : On parlait d'îles fabuleuses au sud de la Chine où poussaient à profusion le clou de girofle et la noix de muscade.

Les conditions des grandes découvertes

Mais seuls les Arabes y avaient accès. Au XIIème siècle, d'énormes jonques chinoises, transportant plus de mille personnes, s'engageaient dans le golfe Persique pour venir y vendre des épices. " La paix mongole "(Chantal Lemercier-Quelquejay) L'invasion mongole du XIIIème siècle a pour effet d'unifier les steppes de l'Eurasie et de rouvrir la route de la soie qui relie l'Europe à la Chine à travers l'Asie centrale. Des marchands occidentaux audacieux en profitent aussitôt. Les grands voyages du 15ème et 16ème siècle. Récits de voyages au XVIIIe siècle. Le XVIIe siècle esquisse les contours de l’océan Pacifique alors que le XVIIIe siècle accomplit.

Récits de voyages au XVIIIe siècle

La première moitié du XVIIe siècle connaît une inflexion, un essoufflement dans les voyages au Grand Océan. Les quelques voyages qui s’y déroulent sont essentiellement à caractère commercial. Il faut ajouter que ces entreprises restent le fait d’initiatives individuelles. Autour de 1750, des changements considérables apparaissent. Associée à l’Académie des sciences, l’Académie de Marine fondée en 1752 donne un nouveau souffle aux expéditions de découvertes. La dernière escale de Cook à Hawaï où il est tué par les insulaires lors de son troisième voyage de circumnavigation.

Références de l'image Deux missions lui sont confiées. Les instructions définies pour son premier voyage (1768-1771) précisent la recherche de la Terra Australis Incognita ainsi que l’observation du passage de Vénus sur le disque solaire à Tahiti. Explorations portugaises au XV Siècle. Voyages et découvertes, XVIème-XVIIIème siècle.