Ecotaxe en Europe

Facebook Twitter

Ecotaxe poids lourds : les systèmes en vigueur en Europe. Les écotaxes en Europe. L'écotaxe en Allemagne : 4 milliards d'euros par an pour les routes et le train. La taxe allemande s’applique à tous les poids-lourds de plus de 12 tonnes, au kilomètre parcouru (Photo Toll Collect) L’écotaxe existe depuis 2005 en Allemagne, sans poser aucun problème ni aux entreprises, ni aux transporteurs… De 0,14€ à 0,28€ par kilomètre, la « LKW Maut » n’a pas asphyxié le transport routier, bien au contraire.

L'écotaxe en Allemagne : 4 milliards d'euros par an pour les routes et le train

L’autoroute A5 qui traverse le Baden-Würtemberg est élargie à deux fois trois voies, grâce aux recettes de cette écotaxe. Depuis 2005, les poids-lourds circulant sur les autoroutes et sur certaines routes fédérales allemandes doivent s’acquitter de la »Lastkraftwagen-Maut », ou LKW-Maut. Une taxe de 0,14€ à 0,28€ du kilomètre, selon le gabarit du camion, dont la charge est supérieure ou égale à 12 tonnes.

Il aura fallu de nombreux ratés au démarrage avant que cette taxe ne s’impose, mais en 2012, elle a rapporté à l’État allemand plus de 4,4 milliards d’euros. Finies les autoroutes gratuites (document Toll Collect) Des camions plus petits. L'Alsace, grande perdante de la suppression de l'écotaxe. «Le gouvernement a décidé pour la Bretagne et donc pour la France entière», regrette un élu alsacien, tandis qu’un autre pointe une «différence de traitement entre l’Est et l’Ouest.

L'Alsace, grande perdante de la suppression de l'écotaxe

Il faut dire qu’on n’a pas joué les gros bras.» C’est à bâbord qu’on gueule le plus fort… Et cela agace à Strasbourg, au lendemain de l’annonce du report de l’écotaxe qui avait déclenché la colère bretonne. «Une corporation assez ciblée dans une région arrive à faire reculer le gouvernement en dix jours sur une mesure qu’en Alsace, nous demandons depuis huit ans», résume l’eurodéputée (EELV) Sandrine Bélier. Car si la redevance pour poids lourds est issue du Grenelle de l’environnement de 2007, elle avait été proposée pour l’Alsace dès 2005. C’était le député (UMP) du Bas-Rhin, Yves Bur, qui avait déposé un amendement prévoyant cette taxe sur les routes alsaciennes. En 2005, le principe d’une écotaxe alsacienne pour réguler ce trafic de poids lourds fait consensus chez les élus du cru.

Laure EQUY. Ecotaxe: qui sont les bons élèves en Europe? INFOGRAPHIE - Votée en juin 2011, une révision de la directive eurovignette donnait deux ans aux États membres pour mettre en place une taxe kilométrique sur le fret routier.

Ecotaxe: qui sont les bons élèves en Europe?

Aujourd'hui, seuls six pays de l'UE ont appliqué cette mesure. «LKW Maut» en Allemagne, «Go-Maut» en Autriche, «Via Verde» au Portugal... Plusieurs dénominations pour un même dispositif: celui de la surtaxe kilométrique poids lourds adoptée par les eurodéputés à l'été 2011. À l'époque, Bruxelles avait donné deux ans aux États membres, à titre indicatif, pour instaurer cette écotaxe facultative. Aujourd'hui, seuls six pays, essentiellement d'Europe centrale, l'ont transcrite législativement. . • L'Autriche, précurseur Dès 2004, l'Autriche se dote d'un système de taxation des véhicules de plus de 3,5 tonnes.

. • L'Allemagne, dans la foulée Un an plus tard, c'est au tour de Berlin d'opter pour le prélèvement d'un octroi. . • Quatre nouveaux pays depuis 2010.