background preloader

Cartes Ancienne

Facebook Twitter

Vidéo Cartes Antiques

David Rumsey Historical Map Collection. David Rumsey Map Collection Cartography Associates Google Earth Browser Toggle:MapRumsey Collection Map FinderBordersRoadsBuildingsTerrainAtmosphere Map Opacity: Google Earth Maps. Tables de Peutinger. Carte de Ptolémé. Carte Al Idrissi. Carte de Piri Reis. Atlas Catalan. Carte d'Oronce Fine. Carte Kangnido.

Cartes du Japon. Histoire de la cartographie. Histoire de la cartographie. La cartographie antique Il semble que la plus ancienne carte authentifiée soit une fresque, découverte dans les années 1960 lors de fouilles archéologiques à Çatal Höyük, dans le centre de la Turquie. Datée de 6 200 ans av. J.C, elle représente un plan de ville stylisé et le volcan Hassan Dag tout proche, en éruption. Cette carte, qui en réalité était plutôt une image sacrée n'avait aucune prétention utilitaire. Une Autre carte remontant à 3 800 av. J.C se présente sous la forme d'une tablette sumérienne en terre cuite sur laquelle figure le parcours de l'Euphrate à travers le nord de la Mésopotamie. Assyriens et Égyptiens utilisaient des tablettes de terre cuite, métal ou papyrus pour indiquer des itinéraires, des limites de propriétés permettant d'en estimer les surfaces en vue de l'imposition.

C'est la Grèce antique qui jette les bases de la cartographie scientifique. Les principales cartes réalisées par les Grecs sont l'œuvre de Strabon (vers 58 av. Cartes Antiques. Les cartographes & les nouveaux mondes. Untitled Document. Antique Atlas - Cartes anciennes, Atlas & Prints. Cartes historiques numérisées. CARTES ANTIQUES. Carte de la Martinique Ancienne. Antique Maps, Old maps, Vintage Maps, Antique Atlases, Old Atlas. Historic Cities: Maps & Documents.

Cartes géographiques. Avec la traduction latine de Ptolémée, le monde occidental dispose désormais des outils nécessaires, grâce aux projections, pour construire une représentation géométrique du monde connu et des mondes à découvrir. À la fin du XVIe siècle, avec les grandes découvertes, la Terre va pouvoir être représentée dans sa forme et ses proportions réelles. On entre dans l'âge d'or de la cartographie. Les explorations et découvertes ne furent traduites en cartes qu’avec un certain retard, explicable par plusieurs raisons: le secret imposé par les gouvernements, les difficultés des relevés sur le terrain et les délais de mise en œuvre des techniques de gravure et d’impression des cartes.

Les cartes de Ptolémée se sont peu à peu démodées, car on a pris conscience des erreurs qu’elles contenaient, et les cartes « modernes »se sont faites de plus en plus nombreuses. La mappemonde de Martin Waldseemüller de 1507 est le premier document sur lequel apparaît le nom "America". ABBAYE - LE BEATUS DE LIEBANA - L'ART DES BEATUS - PREAMBULES, EXERGUES - MAPPEMONDES. Comment se fait-il que les mappemondes du Beatus de Liébana, bien postérieures aux représentations grecques, bien plus réalistes, soient si étrangement illisibles ? Pourtant, bien que peu outillée, la science grecque avait fait quelques pas dans l'histoire de la représentation du monde et de la cartographie. Les représentations effectuées, par exemple, à partir de l'oeuvre d'Hérodote (v. 484 - 425 avant notre ère) ou de la Cosmographie ( Cosmographia Ptolemei, Geographia ) de Ptolémée d'Alexandrie ( Claudius Ptolemeus , 85 - 165), nous rendent compte d'un monde tout à fait lisible encore aujourd'hui dans ses grandes lignes : a. b.

A. Edition de 1482 de la Cosmographie de Ptolémée, manuscrit de 1466 réalisé par le bénédictin Nicholas Germanus, cartographe et enlumineur, qui a offert son oeuvre au duc de Ferrare. Cette gravure a été réalisée par John Schnitzer de Arnheim pour le compte d'un éditeur d'Ulm, Leinhart Holle. Extrait de la carte "mer medi terranée" Les Découvertes Impossibles - - MONDIALISATION PRÉHISTORIQUE - 1. Les cartes qui changent l'histoire...

Recherches de Enrique García BARTHE Email de l'auteur : egbarthe yahoo.com.ar Traduction de Sylvie MOLERO Communication présentée lors du IV ème congrès argentin des américanistes qui s'est tenu du 4 au 5 octobre 2001 à l'université d'El Salvador de Buenos Aires, Argentine. Découverte des cartes qui changent l'histoire... L a possibilité que l'Amérique ait été découverte avant les voyages de Christophe Colomb a fait couler beaucoup d'encre. E n ce qui concerne l'histoire officielle, même si les érudits affirment avoir l'esprit ouvert et ne pas être opposés à une telle possibilité, ils en refusent systématiquement les preuves avec des arguments aussi peu scientifiques que : « ce n'est pas possible », « il n'y a pas de preuves », « c'est faux », « c'est peu crédible », « il n'y a pas de faits antérieurs qui le confirment », « ils n'étaient ni assez développés, ni assez savants pour cela », etc., etc.

L e Pr. U n autre chercheur, le Dr. Autres thèmes. Carte de 1507 avec Amérique. Terra Antiqua. Pour les Anciens, la géographie "est la représentation par le dessin de la partie connue de la terre dans sa totalité" (Ptolémée, I, 1). Le vocabulaire du "graphique" c'est-à-dire du dessin (du verbe grec gréafein) est contamment présent. La carte devient un support imagé indispensable à la réflexion géographique et à la description. au niveau chorographique, on représente la terre de façon régionale, offrant une description "partagée en morceaux" (Ptolémée, I, 1). L’essentiel pour un géographe de l’Antiquité est de représenter les contours des pays, le dessin des rivages et des fleuves, le site des villes et des villages, la place des forêts et des montagnes.

Comme nous l’avons vu (terra_cognita ), Hérodote rit de ceux qui « dessinent « les contours de la terre » (IV, 36). Il raconte aussi qu’Aristagoras de Milet, fait la tournée des capitales en portant « une tablette de cuivre sur laquelle était gravés les contours de toute la terre, toute la mer et les fleuves » (V, 49). Terra Antiqua. On peut constater que les Romains ont su de mieux en mieux situer avec exactitude la source et le trajet des cours d’eau, manifestant ainsi un progrès notable dans la connaissance des montagnes par rapport à leurs prédécesseurs, dans la mesure où ils corrigeaient leurs données à l’aide des témoignages des voyageurs et des soldats qui pénétraient de plus en plus à l’intérieur des montagnes, et découvraient vraiment des massifs sur lesquels on ne faisait auparavant que des spéculations approximatives pour les sources des cours d’eau.

Il y a eu par exemple un progrès dans la connaissance de la chaîne des Alpes et des sources des grands fleuves qu’elle abrite, grâce à la campagne militaire de Terentius Varro contre les Salasses en 25 avant J. -C. et aux opérations de Tibère et de Drusus, sous Auguste, en 16 et 15 avant J. La forêt Hercynienne L’expédition menée en 9 ap. J. Les sources du Danube Les sources du Rhin La source du Pô Sous Auguste, en 29-28 av. Les expéditions dans l’Atlas. Les mappemondes. Coaching Co-Creation : Coaching humaniste et essences de fleurs avec Carole Alleyrangue. Développement personnel et professionnel. Approche centrée sur la personne. Le cœur même de cette approche est de considérer que « La carte n'est pas le territoire. » : C'est-à-dire que nous avons une représentation du monde propre à chacun nous permettant de faire notre bonhomme de chemin, mais cette représentation singulière n'est pas le monde lui-même.

Par conséquent nous n'avons pas accès à la Réalité mais à notre réalité. La PNL contribue alors a élargir notre regard sur le monde, afin de facilité la liberté d'action dans notre vie. Les villes, lieux d'échange dans les relations entre chrétiens et musulmans en péninsule Ibérique et en Sicile aux XIIème et XIIIème Siècles. Carte du monde (ici orientée Nord-Sud) réalisée par le géographe arabe al-Idrisi (1099-1160) dans son « Livre de Roger » écrit sur commande du Roi de Sicile Roger II Les villes, lieux d’échanges et de transferts intellectuels au profit des chrétiens Au fur et à mesure de l’avancée de la "Reconquista", les échanges (qu’ils soient commerciaux ou intellectuels) se font de plus en plus au profit de l’occident chrétien, qui récupère à son profit ce qui l’intéresse du savoir du monde arabo-musulman.

Comme souvent, les villes sont le lieu privilégié de ces relations et échanges entre les communautés. Les échanges commerciaux entre chrétiens et musulmans L’expansion militaire de l’Occident médiéval entre les Xème et XIIIème Siècles d’accompagne d’une expansion commerciale, et d’un inversement des flux, qui étaient dans un premier temps dominés par les marchands musulmans qui exportaient davantage qu’ils n’importaient.

Transferts artistiques et architecturaux L’Eglise Saint-Jean de l’Hermite. Les Portulans. Comparez la forme du continent antarctique dessiné sur les 3 portulans avec la carte ci-dessus à droite, établie par sondage sismique lors de l'Année Géophysique Internationale en 1958. La carte de gauche a été établie par les russes avant 1818. Elle montre la même région, mais le centre de la carte est vide car le continent antarctique était inconnu à l'époque. Les mystérieux portulans Il existe un groupe d'objets étranges qui remet en cause nos connaissances cartographiques. Il s'agit des portulans et particulièrement de celui de Piri Reis.

Dans le Topkapi, ancien palais impérial d'Istanbul, un extraordinaire document est conservé depuis plusieurs siècles : c'est une carte géographique dressée par l'amiral turc Piri Reis en 1513. Une observation rapide permet de se rendre compte que cette carte représente : la côte occidentale de l'Afrique, la côte orientale de l'Amérique du Sud et surtout, chose étrange, tout en bas, le début des côtes atlantiques de l'Antarctique.

Photo carte ancienne de Chine de Luis de Barbuda.