background preloader

Agriculture Urbaine

Facebook Twitter

Agriculture urbaine : retisser les liens. Parmi les espaces verts que peut compter la ville, les surfaces agricoles ne sont pas vraiment considérées comme tels, car elles ne sont pas accessibles pour le loisir, la détente, la promenade...

Agriculture urbaine : retisser les liens

Elles incarnent au contraire la limite de l’urbain, et non une partie intégrante de celui-ci. Mais la frontière est-elle si nette entre ville et agriculture ? Nous souhaitons dans la présente analyse porter un regard sur les liens qui unissent ces deux notions, les rapports qu’elles entretiennent, au fil des différents maillons qui composent la chaîne de la production alimentaire locale. Mais, avant tout, coupons court aux dires qui voudraient que ville et agriculture n’aient rien à faire ensemble. De la ceinture maraîchère à l’agriculture mondialisée Historiquement, les villes ont toujours été liées à l’agriculture, préservant notamment au maximum, intra-muros, des pâturages et cultures pour survivre en cas de siège. Accès à la terre Pollution des sols Fertilisation Production Distribution. Et si l'on créait une "ceinture aliment-terre liégeoise" permettant de nourir la population avec des produits frais et de qualité ?

Résultats de recherche - bilande.arnaud - Gmail. Ferme maraîchère en luttte. Manuel pratique de la culture maraîchère par Courtois-Gérard. Voici un deuxième livre sur la pratique des désormais célèbres maraîchers parisiens.

Manuel pratique de la culture maraîchère par Courtois-Gérard

Ce livre date de 1843 et aurait été écrit avant le livre de Moreau, J. G, et J.J. Daverne » Manuel pratique de la culture maraîchère de Paris » .Il se présente comme « l’exposé le plus complet jamais présenté de l’état de la culture maraîchère au dix-neuvième siècle », c’est dire !! Ces deux ouvrages ont été écrits en 1843 dans le cadre d’un concours organisé par le ministère de l’agriculture et du commerce, concours du meilleur manuel pratique de la culture maraichère des environs de Paris. Ce livre à été écrit par monsieur Joseph Courtois Gérard marchand grainetier horticulteur, cet ouvrage fut couronné d’une médaille d’or par la société royale et centrale d’agriculture. C’est un recueil de références (prix, coût d’une installation, statistiques, consommation…) Une serre-tunnel faite maison pour pas cher!

Le chemin « Plukrijp. Place to be : Trommelstraat 24, 2223 Schriek 015/23.35.60 (phone) 0485/92.42.12 (mobile) Welcome !

Le chemin « Plukrijp

To get there: Take the train to BOOISCHOT station. There is hitch hiking, walking or a call to Frank who just might pick you up =) or take the train to HEIST OP DEN BERG, then take bus nr°160 and get off at the stop “Bollostraat”, then you walk your feet and take the second street left, this is the Trommelstraat, your destination! Take the train to MECHELEN, then take bus nr°520 and get off at the “Langestraat”, then you walk and take the second left, this is the Trommelstraat, your destination yoohooo!

You can find the time tables on www.nmbs.be and fill in departure (= vertrek in dutch) and destination (=bestemming ) Le Jardin Collectif du Chant des Cailles à Watermael-Boitsfort. Terre-en-vue. Des fruits dans l'espace public / Fruiten in de openbare ruimte. Fruitbomen & arbres à fruits est un projet qui interroge la place du fruit dans l’espace public urbain et se met au défi de l’y (re)placer.

Des fruits dans l'espace public / Fruiten in de openbare ruimte

De nouveaux espaces pour la communauté. Actioncommuniterre.qc. Les jardins collectifs, entre nature et agriculture. Dossier : Nature(s) en ville Des premiers jardins ouvriers nés en France au XIXe siècle aux jardins familiaux et partagés d’aujourd’hui, les jardins collectifs, nommés ainsi par opposition aux jardins privés individuels, n’ont cessé d’évoluer, mobilisant autour d’eux un ensemble d’acteurs : État, entreprises publiques ou privées, associations...

Les jardins collectifs, entre nature et agriculture

Agriculture urbaine. Nature(s) en ville. Quand l’agriculture s’installe en villeLaboratoire d’Urbanisme Agricole. Les Principes de la Permaculture en Français. Dossier / l'agriculture urbaine. Sous la direction de Eric Duchemin (VertigO - La revue électronique en sciences de l’environnement) (Institut des sciences de l’environnement, Université du Québec à Montréal) (Université du Québec à Montréal), Luc Mougeot (CRDI, Canada) et Joe Nasr (Collège Ryerson, Canada) Depuis maintenant plus d’une décennie - selon la plus récente estimation disponible – ils sont mondialement environ 800 millions à pratiquer l’agriculture urbaine (AU). 200 millions d’entre eux réalisent de la production de marché et 150 millions le font à plein temps.

Dossier / l'agriculture urbaine

Ces gens produisent environ 15% de la production mondiale de nourriture. Selon les prédictions, ce pourcentage pourrait doubler dans la prochaine génération. Depuis 1996, les chiffres disponibles pour certaines villes ont démontré une augmentation du nombre de producteurs, de production et de valeur dans cette activité urbaine.

Jardins collectifs/pédagogiques

Agriculture durable : Développement durable à l'UdeM. Un laboratoire de recherche, d'innovation et d'intervention en agriculture urbaine. La Bourrache, Formation en maraîchage et entretien de parcs et jardins, vente de paniers bios et écologiques. Le début des haricots. Brussels Farmer. Centre d'écologie urbaine (BXL) Quelle est l’importance de l’autoproduction alimentaire à l’heure actuelle à Bruxelles ?

Centre d'écologie urbaine (BXL)

Quels sont les enjeux qu’elle comporte ? Sors de terre. « Keyhole Gardens  « «Jardins et Potagers Urbains. Février 27, 2009 par jardinpotagerurbain les "keyhole et bag gardens" sont des techniques potagères utilisées essentiellement en Afrique dans des régions arides comme le Lesotho ou l’Uganda.

« Keyhole Gardens  « «Jardins et Potagers Urbains

Ces méthodes permettent une importante production de légumes sur des surfaces limitées toute en contrôlant l’arrosage. les "keyhole gardens" (littéralement jardins en forme de trou de serrure) sont des petits potagers circulaires au centre desquels se trouve une colonne qui sert de composteur et de distributeur d’eau, ce qui entraine une diffusion lente et homogène des nutriments. Le substrat est fait de plusieurs couches de canettes de métal usager, de paille, de cendre et de terre. Eco Innovation Researcher Network. Www.eco-innovation.net/system/files/PV-Atelier-27nov09_V16dec.pdf. Jardinons ensemble !