background preloader

Pathologies

Facebook Twitter

Traitement antibiotique pour les partenaires sexuels des femmes présentant une vaginose bactérienne. Sept ECR (1026 participantes) répondaient à nos critères d’inclusion, dont quatre financés par l’industrie pharmaceutique. Cinq essais (854 patientes) comparaient un traitement antibiotique des partenaires sexuels avec un placebo. Deux essais (172 participants) ont comparé un traitement antibiotique des partenaires sexuels à l’absence d’intervention. Lorsque nous avons comparé le traitement à l’absence d’intervention, les effets du traitement antibiotique sur le taux de récidive après la quatrième semaine (RR 1,71, IC à 95 % de 0,65 à 4,55 ; 51 participantes, une étude), l’amélioration clinique entre la première et la quatrième semaine (RR 0,93, IC à 95 % de 0,70 à 1,25 ; 152 participantes, deux études) et l’amélioration symptomatique après la quatrième semaine (RR 0,66, IC à 95 % de 0,39 à 1,11 ; 70 participantes, une étude) était imprécis et il n’y avait aucune différence entre les groupes.

Nous avons rabaissé la qualité des données à « mauvaise » ou « très mauvaise ».

Incontinence urinaire

NetCancer - Le site des traitements du cancerNetCancer. Est-il normal d’avoir mal. Certaines femmes ne ressentent rien lorsqu’elles sont réglées. D’autres éprouvent une sensation de pesanteur. Les moins chanceuses souffrent. Leurs douleurs sont parfois telles qu’il leur faut prendre des antalgiques et parfois même aller aux urgences. Bilan pour la France : 9,5 milliards de… pertes. Si vous souffrez une fois par mois, c’est peut-être normal. Prenons une fille nommée Lilli, dit-elle. Jusqu’au jour où «à la faveur d’une situation critique comme une rupture de kyste, une hémorragie trop importante, une crise de douleurs plus sévère qu’une autre, un des soignants aura enfin la puce à l’oreille.» «L’endométriose est une maladie complexe, exclusivement féminine, mal connue, caractérisée par la présence hors de l’utérus de cellules qui normalement tapissent la muqueuse utérine (endomètre).

L’endométriose empêche aussi d’avoir une vie de couple normale. La maladie est incurable. Aux Etats-Unis, les «endogirls» se sont déjà organisées. Infections urinaires bactériennes de l’adulte : nouvelles recommandations. Gynécologie - Méta-terme. N3-AUTOINDEXEELésions précancéreuses et cancers du col de l'utérus diagnostiqués par le frottis cervical. Incidence et facteurs de risque de la séroconversion au virus de l'hépatite C dans une cohorte d'usagers de drogue intraveineux du Nord-Est de la intraveineuseblessuresincidencefacteurs de risquehepatitehepatitetumeurs du col de l'utérusfrottis vaginalFranceétats précancéreuxhepacivirus ---N1-VALIDELa dépression périnatale, beaucoup plus qu'un baby dépression autour de la naissance, c'est fréquent.

Et si dur à admettre! Le traitement de ce mal est efficace, mais trop de dépressions périnatales ne sont jamais soignées2014NNPlanète Santéfrançais-Suissedépression du postpartuminformation patient et grand publicdépressiontrouble dépressifgrossessecomplications de la grossessepériode de péripartum. Spottings, un bon marqueur prédictif d’endométriose. Les cancers sexuellement transmissibles | Priorité santé. Le cancer. Quand on parle du cancer, on pense plutôt qu’il concerne les personnes âgées ou les personnes ayant une hygiène de vie plutôt mauvaise (gros fumeur par exemple). Mais il peut aussi toucher des enfants ou des jeunes. C’est une maladie qui fait peur car elle est souvent synonyme de mort, mais elle peut se traiter et parfois se soigner.

Les traitements sont d’ailleurs plutôt efficaces chez les jeunes. C’est quoi le cancer au juste ? Le « cancer » appelé aussi « tumeur maligne » est la transformation d’une cellule normale en « cellule tumorale ». Les facteurs de risque Ce qu’on appelle « facteurs de risque » ce sont des comportements, des habitudes de vie qui augmentent le risque de développer un cancer. La pollution de l’air, les pots d’échappement, les radiations ionisantes, l’amiante constituent également des facteurs de risques liés à l’environnement et non à un comportement ou à une habitude de vie.

Quelques exemples de cancer qui peuvent concerner les jeunes Les traitements du cancer. Sites/default/files/cp-videos-chezmarie-saison2-avril2014.pdf. Douleurs abdominales chez la femme enceinte : en images. Mille patients pendant 10 ans pour voir l’évolution du syndrome des antiphospholipides. Un quart des patientes souffrant de douleurs pelviennes chroniques ont été victimes d’agression sexuelle ou de violence.

Cancer de la vulve avec ganglion sentinelle positif: que faire? La dysménorrhée vue sous un autre angle…de flexion utérine Gynéco. Douleurs abdominales chez la femme enceinte : en images. Hypertension artérielle, de nombreux facteurs de risque. Dossier réalisé en collaboration avec Alain Tedgui, Directeur du Paris-Centre de recherche Cardiovasculaire (PARCC) à l’hôpital européen Georges-Pompidou (HEGP) et Directeur de Recherche Inserm U970 - Janvier 2014. © Inserm, M. Depardieu Prise de la tension artérielle chez un patient, brassard de tension. Une hypertension artérielle est caractérisée par des chiffres tensionnels égaux ou supérieurs à 140 mmHg pour la pression systolique (PAS) ou 90 mmHg pour la pression diastolique (PAD), après plusieurs mesures répétées de la tension artérielle.

Le premier chiffre correspond à la pression du sang au moment où le cœur se contracte (systole) et propulse le sang dans les artères et vers les poumons à partir de l’aorte et de l’artère pulmonaire. L’hypertension artérielle très fréquente en population générale L’hypertension artérielle est la plus fréquente des affections cardiovasculaires, touchant environ 20 % de la population adulte. Des risques de complications cardiovasculaires majeurs Sites. Apps.who.int/medicinedocs/documents/s17078f/s17078f. Doute sur le rôle des HPV dans le cancer de l’ovaire. Vulvodynies : de nouveaux traitements locaux. Pmb.santenpdc.org/opac_css/doc_num.php?explnum_id=14827.

49e Congrès américain en oncologie clinique - Résultat de la recherche pour Cancer de l'ovaire Jacques Dauplat - Centre Jean-Perrin, Clermont-Ferrand Par Anne VISBECQ Lire la suite Par Paul COTTU Les résultats de l’étude Ovar16 étaient très attendus. Le cancer de l’ovaire est définitivement entré dans l’ère du démembrement clinique et moléculaire. Marc Spielmann - Institut Gustave-Roussy, Villejuif Par Jean-François MORERE Anne Floquet - Institut Bergonié, Bordeaux Deux communications orales d’importance dans cette indication ont rapporté les résultats d'études confirmatoires ayant porté chacune sur une question clé pour la pratique clinique quotidienne : quelle est la place de la chimiothérapie...

Coordinateur : Pr Jean-François Morère SEIN-OVAIRE : Médecins rédacteurs : Paul Cottu, Jean-Yves Pierga Médecin journaliste : Anne Visbecq POUMON : Coordinateur délégué : Denis Moro-Sibilot Médecins rédacteurs : Jacques Cadranel, Pierre-Jean Souquet Médecin journaliste : Nathalie Charbonnier. Diaporama : Douleurs abdominales chez une femme jeune. Dépistage et prévention tout au long de la vie d’une femme 21/03/2013 9h-10h30 Dr IVARS Joanna Gynécologie -Obstétrique.

Tumeurs du sein

Les troubles gynécologiques et la psychologie des femmes - Sciences. Maladie gynécologique - Tout sur les maladies gynécologiques. La gynécologie, spécialité médico-chirurgicale, traite de la physiologie et des maladies du système génital féminin. Découvrez notre dossier complet des infections sexuellement transmissibles aux cancers, en passant par les troubles de la grossesse. Les infections sexuellement transmissibles A la fin des années 80, la peur du Sida avait favorisé l'utilisation des préservatifs et entraîné une baisse des infections sexuellement transmissibles (IST). Aujourd'hui, on constate un relâchement de la prévention. Pour ne pas baisser la garde, Doctissimo revient sur les symptômes, les complications, les traitements et les moyens de prévention.

Les cancers de la femme Chaque année en France, 42 000 femmes découvrent qu'elles sont victimes d'un cancer du sein, 4 500 d'un cancer de l'ovaire, 3 400 encore d'un cancer du col de l'utérus... Autres maladies gynécologiques Fibromes, descentes d'organes ou prolapsus, troubles des règles, endométriose... Diaporama : Douleurs abdominales chez une femme jeune. DÉPISTAGE ET PRISE EN CHARGE DE L’ATROPHIE VAGINALE. Ulcérations ou érosion des muqueuses génitales.

Tuméfaction pelvienne chez la femme

Tumeurs du col utérin, tumeurs du corps utérin. Infections génitales de la femme : Salpingites. Infections génitales de la femme : Leucorrhées. Facteurs de risque, prévention et dépistage des cancers. Tumeurs de l'ovaire. Algies pelviennes chez la femme. Hémorragie génitale chez la femme. Incontinence urinaire de l'adulte – Prolapsus et Incontinence Urinaire d'Effort (IUE) Aménorrhée : Aménorrhée primaire. Aménorrhée : Aménorrhée secondaire. Chimio-pratique.com » Cancers et tumeurs, tous les conseils pour bien vivre une chimiothérapie et les traitements. Mélanome cutané : la détection précoce est essentielle. La Douleur (4/4) : « Réparer l’excision » Un documentaire d'Hubert Prolongeau et Guillaume Baldy Une opération du Dr Foldès © G. Baldy Dans les années 90, Pierre Foldes a fait une découverte qui a bouleversé la vie de 130 millions de femmes dans le monde : il a trouvé un moyen de réparer les ravages de l’excision.

Cette opération dure une vingtaine de minutes, simplicité qui pose la question du pourquoi personne ne s’y est intéressé auparavant, comme si cette souffrance féminine n’intéressait pas. Aujourd’hui, la « réparation » de l’excision a rendu modifiable ce qui était considéré comme irréversible. Si, comme nous le rappellent d’autres médecins du Kremlin-Bicêtre, la chirurgie n’est pas suffisante à apaiser tous les traumatismes, elle est une avancée majeure. Nous avons suivi une de ces opérations ainsi qu’une consultation du docteur Foldes. Depuis dix ans, à Saint-Germain-en-Laye, 4000 femmes ont été ainsi « réparées ».

Avec : Pierre Foldes, urologue Fatoumata, Hada, Maimouna, jeunes femmes excisées opérées par Pierre Foldes. Les adhérences en gynécologie obstétrique. Hymenoplastie. Catalogue en ligne. L'homme qui répare les femmes | Rima Elkouri | Rima Elkouri. La première fois qu'il a vu dans son cabinet une femme violée, c'était en 1999. Le Dr Mukwege travaillait dans une région montagneuse perdue de l'est de la République démocratique du Congo. Il y était le seul gynécologue. Il dormait très peu, travaillant presque jour et nuit. Et voilà que cette femme arrive, brisée. Elle avait été violée à 500 mètres de l'hôpital. On lui avait introduit une arme dans l'appareil génital. En 14 ans de pratique dans la région, le Dr Mukwege n'avait jamais rien vu de tel. Le mois suivant, à l'hôpital de Panzi, à Bukavu, dans le Sud-Kivu, le médecin a observé 45 cas semblables.

Il y eut un cas. Près de 15 ans plus tard, le Dr Mukwege estime à 500 000 le nombre total de femmes et de filles violées en RDC. J'ai eu la chance de rencontrer le Dr Mukwege à l'occasion du premier Forum mondial des femmes francophones, à Paris, le 20 mars. Son travail admirable lui a déjà valu de nombreux prix internationaux, dont le Prix des droits de l'homme des Nations unies. Publications. Prévention des cancers. Certitudes et incertitudes. Les problèmes de santé des prostituées, un phénomène invisible et méconnu. Le patient, sa prostate, le médecin généraliste et l'urologue. Le dépistage du cancer de la prostate par dosage des PSA est au coeur de nombreuses polémiques. Ce dépistage est déconseillé par la totalité des organismes nationaux et internationaux qui évaluent les stratégies de dépistage. Il est pourtant largement pratiqué.

Ce paradoxe a trois explications principales. La première est que ce dépistage fait l’objet d’une intense promotion par ceux qui en vivent [1], à savoir les urologues et certains cancérologues. Cette promotion par voie de publicité auprès du grand-public fait appel à des budgets conséquents provenant de l’industrie pharmaceutique. La deuxième est qu’il est difficile de comprendre que le dépistage de certains cancers puisse être néfaste. Il faut du temps pour expliquer ce paradoxe et un bagage scientifique pour le comprendre. Une affaire exemplaire Cette crainte de la judiciarisation du problème est parfaitement illustrée par une affaire judiciaire récente. Un lobbying intense Une culture de la peur et une pratique de la vengeance.