background preloader

Vrac

Facebook Twitter

Harcèlement moral au travail : le déni nuit à la victime. Le harcèlement moral au travail est rarement décrit comme phénomène de groupe.

Harcèlement moral au travail : le déni nuit à la victime

Cette absence de représentation de l'implication du groupe s'appuie sur le processus psychologique du déni et des formes qu'il peut prendre. Le déni ou le refus de la perception Le déni est un mécanisme psychologique mis en place pour éviter de faire face à une réalité extérieure vécue comme traumatisante. La personne perçoit la réalité mais la rejette inconsciemment et devient incapable d'en tirer une signification. Face à la situation de destruction psychique d'une personne que constitue le harcèlement moral, le psychisme met en place différentes manières de nier cette réalité. Le déni idéaliste Il repose sur l’idée que le monde ne peut pas être mauvais et que tout se terminera bien et finira par s'arranger. Le déni égoïste Il consiste à s’intéresser à son propre sort et à se dire que tout va bien pour soi. Le déni méfiant Il est lié au déni égoïste. Le déni collectif Pour aller plus loin :

Cours de Psychologie - Le Cognitivisme (7/7) Cours de Psychologie - Le Cognitivisme (6/7) Cours de Psychologie - Le Cognitivisme (6/7) Cours de Psychologie - Le Cognitivisme (5/7) Cours de Psychologie - Le Cognitivisme (4/7) Cours de Psychologie - Le Cognitivisme (3/7)

Cours de Psychologie - Le Cognitivisme (2/7) Cours de Psychologie - Le Cognitivisme (1/7) Quizlets. La soumission à l'autorité. On doit cette célèbre expérience à Milgram.

La soumission à l'autorité

Cette expérience a été maintes fois reproduite dans de nombreux pays et les résultats sont toujours aussi convaincants que ceux de Milgram. Cette expérience peut donner des pistes de réflexions sur ce qui peut amener des personnes à torturer (ici par des chocs électriques) d’autres personnes et cela, non pas du fait de leurs caractéristiques individuelles mais du fait d’un contexte spécifique.

La procédure est simple : La consigne est simple : Si l’élève donne une mauvaise réponse, le professeur (sujet naïf) doit lui administrer un choc électrique croissant de 15 volts à chaque erreur et cela de 15 jusqu’à 450 Volts où il est d’ailleurs indiqué « danger ». L’expérimentateur habillé de sa blouse blanche n’a le droit de dire que quelques phrases telles que : « vous devez continuer » ou « il faut continuer » ou « continuez » ou « l’expérience veut que vous poursuiviez » ; pour mettre quelques variantes.

Conditions générales spécifiques : Code-deonto2012.pdf. Cyrille.rossant.net/wp-content/uploads/2011/09/intro_recherche.pdf. LE CERVEAU À TOUS LES NIVEAUX! Pour élaborer des modèles neurobiologiques de la conscience, on commence d’abord par rechercher des « corrélats neuronaux de la conscience ».

LE CERVEAU À TOUS LES NIVEAUX!

Il s’agit d’identifier des variations d’activité de certains groupes de neurones spécifiques qui se produisent systématiquement lors de l’apparition d’un contenu de conscience particulier. La rivalité binoculaire, la cécité au changement et les images dites « bistables » (pouvant donner lieu à deux interprétations différentes) sont des protocoles expérimentaux couramment utilisés pour identifier des corrélats neuronaux de la perception visuelle consciente.

Les modèles neurobiologiques de la conscience doivent donc être distingués de ces simples « corrélats neuronaux de la conscience ». Il est vrai que l’identification de corrélations entre l’activité de certains groupes de neurones et des propriétés subjectives ou phénoménales de la conscience peut aider à définir ce qui est plausible lors de l’élaboration d’un modèle. Les Neurosciences Computationnelles. Www.cepiag.ch/blog/wp-content/JPiaget_et_la_psychologie_du_dvp_cognitif_1.pdf. Coursenligne.u-strasbg.fr/depotcel/DepotCel/142/ouverture/Panorama06071.pdf. Psychologie cognitive et Neurosciences. Piaget jean, psychologue enfant theorie de l'intelligence, psychologie therapie psychiatrique. Piaget - formation pour Infirmier de Secteur Psychiatrique - cours de Mr Giffard - Jean Piaget Jean PIAGET (1896-1980) Psychologue Suisse passionné de sciences naturelles, son œuvre est centrée sur le développement cognitif, théorie opératoire de l'intelligence, et sur l'épistémologie génétique, théorie générale de la genèse des connaissances, applicable au monde du vivant.

piaget jean, psychologue enfant theorie de l'intelligence, psychologie therapie psychiatrique

Sa méthode : il étudiera comment se développe et évolue le monde du réel, avec l'acquisition du mot, du chiffre, du symbole par observation directe de ses propres enfants (méthode passive) et expérimentation avec des objets précis et des dialogues avec l'enfant (méthode active). Il vérifiera ses données en généralisant sur un grand nombre d'enfants. Jean Piaget a été biologiste à 11 ans, puis zoologue, philosophe, physicien et enfin psychologue.

Jean Piaget se posera plusieurs questionnements. Quelle différence existe-t-il entre la pensée de l'enfant et celle de l'adulte? Superieur.deboeck.com/resource/extra/9782804150921/PSYCOG_-_Ch1.pdf.